Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qui Suis-Je?

  • : Les chroniques de Chrestomanci
  • : bonjour et bienvenu(e)! j'ai créé ce blog pour présenter mes coup de coeur littéraires, mais pas seulement, je vais aussi parler ciné et musique. J'attends vos réactions et vos conseils...
  • Contact

En ce moment...

RAT-TARDIS.jpg

Vous Voulez Savoir...

2013 en lecture

Finale - Becca Fitzpatrick

L'affaire Jane Eyre - Jasper Fforde

1Q84 Livre 1, avril-juin - Haruki Murakami

Dracula - Bram Stoker

The Glass Key - Dashiell Hammett

Carmilla - Sheridan Le Fanu

1Q84 Livre 2 - Haruki Murakami

Harry Potter and the Philosopher's Stone - J.K. Rowling

The Beetle - Richard Marsh

Pride and Prejudice - Jane Austen

The colour of Magic - Terry Pratchett

The Guernsey Literary and Potatoe Peel Pie Society - Mary Ann Shaffer

Ce que je fais...

bafab.gif

 

Countdown to the next BAFAB Week:

 

 

 

membership

 

J'aime, un peu, beaucoup...

Un peu *
J'aime **
Beaucoup***
Passionnément ****
A la folie *****
Pas du tout *

Partenariats...





17 mai 2007 4 17 /05 /mai /2007 19:06

uglies.jpg***

Genre : Jeunesse : un zeste de Le passeur de Lois Lowry et une petite pincée de 1984 de George Orwell

Titre original : Uglies

Editeur américain : Simon Pulse : 6,25€

Editeur français : Pocket jeunesse : 13,50€

Synopsis : 300 ans après un grand cataclysme qui a détruit l'être humain (les Rouillés), quelques personnes ont survécu et ont bâti un nouveau monde. 
Dans ce monde, Tally et Peris sont des Uglies (moches), et ils attendent impatiemment leur 16 ans pour subir l'opération qui les rendra Pretties (beaux). Peris subit son opération, et Tally doit patienter encore 3 mois, seule. Un jour, elle décide de rendre visite à Peris à New Pretty Town, là où les Uglies ne doivent pas aller. Elle manque de se faire arrêter, mais sur sa route, elle rencontre Shay, qui aura seize ans le même jour qu'elle. Mais Shay ne partage pas l'enthousiasme de Tally quant à cette opération qui les rendra belle. Une semaine avant leur anniversaire, Shay essaie de convaincre Tally de s'enfuir avec elle à La Fumée, un village où ceux qui ne veulent pas subir l'opération partent vivre secrètement. Mais Tally refuse, et Shay part seule, en lui laissant des instructions, juste au cas où.
Le jour de son anniversaire, Tally est emmenée à l'hôpital, c'est le grand jour, mais après avoir attendu pendant des heures, elle est emmenée au bureau des Special Circumstances. Là, elle a affaire à des cruels Pretties qui lui annoncent qu'elle ne sera jamais belle à moins qu'elle trahisse son amie Shay et les mène à La Fumée. Tally va donc prendre la route pour essayer de sauver son amie. Mais sur place, elle découvre une autre vision du monde, et son statut d'espionne la met dans un tourment terrible. Que va-t-elle décidé? Trahir son amie, mais aussi tous ses nouveaux amis de La Fumée, au risque de détruire tout ça? Ou bien va-t-elle décider d'y rester? Sachant qu'en arrivant à La Fumée, elle va de découvertes en découvertes, notamment sur la manière dont les autorités contrôlent tout dans les villes.

Un passage : Les magazines - héritage de notre époque
" - Pas des livres. On appelle ça des "magazines", expliqua Shay.
Elle en ouvrit un et pointa le doigt. Les pages étrangement brillantes étaient couvertes de photos. De gens.
Moches.
Tally écarquilla les yeux tandis que Shay tournait les pages, pointant le doigt et gloussant. Elle n'avait jamais vu autant de visages si différents. Des bouches, des yeux, des nez de toutes les formes possibles, et sur des gens de tous âges. Et les corps! Certains ridiculement gras, d'autres horriblement musclés, ou bien d'une maigreur troublante; presque tous présentaient d'importants défauts de proportions. Mais au lieu d'avoir honte de leurs difformités, ces gens riaient, s'embrassaient, prenaient la pose, comme si toutes ces photos avaient été prises lors d'une gigantesque réception.
- Qui sont ces monstres?
- Ce ne sont pas des monstres, répondit Shay. Le plus dingue, c'est que ce sont des gens célèbres.
- Célèbres pour quoi? Pour leur laideur?
- Non. Ce sont des sportifs, des acteurs, des artistes. Les hommes aux cheveux filandreux sont des musiciens, je crois. Les plus moches sont des hommes politiques, et quelqu'un m'a dit que les gras-doubles sont principalement des comiques.
- Alors, c'est à ça que ressemblaient les gens avant le premier Pretty? Comment arrivaient-ils à se regarder les uns les autres?
- Ouais. Ca fiche les jetons, au début. Mais le plus bizarre, c'est qu'à force, on finit par s'y habituer.
Shay parvint à la photo pleine page d'une femme vêtue d'une sorte de sous-vêtement moulant, évoquant une combinaison de plongée à lacets.
- Nom de... fit Tally.
- Ouais.
La femme semblait à l'agonie, les côtes saillantes, les jambes si fines que Tally se demanda par quel miracle elles ne se brisaient pas sous son poids. Ses coudes et ses os pelviens pointaient comme des aiguilles. Et pourtant elle se tenait là, souriante, dénudant fièrement son corps, comme si elle venait de subir l'Opération et n'avait pas réalisé qu'on lui avait retiré beaucoup trop de graisse. Détail amusant, son visage était sans doute le plus beau de tous ceux qu'on voyait dans le "magazine". Elle avait de grands yeux, la peau lisse, un petit nez, mais ses pommettes étaient trop accusées, et le crâne presque visible sous la chair.
- Qu'est-ce qui a bien pu lui arriver, la pauvre?
- C'est un mannequin.
- Un quoi?
- Une espèce de Pretty professionnelle. Etre belle est dans son cas un métier, en quelque sorte.
- Et elle est en sous-vêtements parce que..? commença Tally, avant qu'un souvenir lui revienne en mémoire. Elle a cette maladie! Celle dont les professeurs nous parlaient toujours.
- Probablement. Et moi qui croyais qu'ils inventaient ça pour nous faire peur...
A l'époque antérieure à l'Opération, se souvint Tally, beaucoup de gens, en particulier des jeunes filles ne supportant plus leur poids, cessaient de s'alimenter. Ils maigrissaient trop rapidement, et certains, pris dans un cercle vicieux, continuaient à maigir jusqu'à ce qu'ils se retrouvent dans le même état que ce "mannequin". Quelques-uns en arrivaient même à mourir, apprenait-on à l'école. C'était l'une des raisons qui avaient justifiés l'Opération. Personne n'attrapait plus cette maladie désormais, puisque tout le monde était destiné à devenir beau à partir de seize ans. En fait, la plupart des gens s'empiffraient comme des porcs juste avant la transformation, sachant que leur lard serait entièrement aspiré."

Mon avis : Ce livre mérite vraiment d'être lu. Il est très riche et vraiment très entraînant. On ne peut pas l'abandonner en cours de route. Sous ses traits de romans pour la jeunesse, avec tous les ingrédients : aventures, SF, amitié, amour..., on trouve une grande critique sur la société actuelle. Quel avenir pour notre planète? Les Rouillés (c'est-à-dire nous) se sont détruits eux-mêmes. Une critique également du culte de la beauté. On peut retrouver une critique de l'actuelle didacture de la beauté et de la minceur. Finalement, l'homme d'aujourd'hui n'est pas pire que l'homme du futur dans ce livre. Il instaure une véritable dictature de la beauté, en obligeant tout le monde à subir une opération pour être dans les normes de la beauté, pour soi-disant éviter toute discrimination, mais est-ce là la seule raison? Je ne vous en dis pas plus, je vous laisse le découvrir par vous-même.
Bon j'ajoute quand même un tout petit point négatif, le vocabulaire très peu diversifié. On s'y habitue, mais au début c'est un peu lourd, entre les "ugly" et "pretty" à tout bout de champs. En plus, je trouve que les traducteurs auraient dû faire plus d'efforts en ce qui concerne la traduction, parce que même si au final les termes sont expliqués dans le texte, tout le monde ne sait pas ce que veulent dire ces mots en anglais.
Par contre, je me suis encore faite avoir, je viens de finir le livre, et j'ai vu que c'était le premier d'une trilogie. J'ai l'impression qu'il n'y a que ça maintenant, des trilogies, non!?! Bon, d'un côté ça me rassur e qu'il y ait une suite, parce que ça me déprimait un peu que ça finisse comme ça. Mais bon, du coup il a fallu que je les commande. Par contre pour ceux qui ne veulent pas lire en anglais, ils devront se contenter du premier volume pour le moment.

Français                 Anglais

Partager cet article
Repost0

commentaires

M


salut moi ausi j'ai lue c'est livre
et il étais passionant.
Mais le prob ses que je me souvien plus
de la couleur de cheveux de Tally si quelqu'un
s'en souvien pourrait-il me le dire
car j'ai un exposer oral sur tally a faire et il me manque cette info.
merci a l'avance.
majo-xoxox-



Répondre
V

Ben écoute, moi dans mes souvenirs Tally est blonde, mais il m'arrive souvent d'imagnier des personnages différemment que ce qu'ils sont en réalité.


L
Salut ! Je viens aussi de lire Uglies, Pretties et j'en suiis à la fin de Specials .... Ces livres sont vraiment excellent !! One ne peut plus sans détacher !! Encore mieux que Twilight =PIl me reste quand même encore 2 livres à lire mais vu que j'en finit 1 en une semaine j'en ai plus pour longtemps =DMerci à Scott Westerfeld d'avoir écrit ces livres géniaux !!Bisouu
Répondre
V

Encore une accro;o)


H
un livre que me tente bcp!! et tu me donnes envie de le lire...bon d'abord faudrait peut ètre l'acheter :D
Répondre
V

Oui ça peut être un bon début en effet;o)


O
moi aussi j'ai lu twilight et j'ai adoré ! sa a été assez dur de sans detacher mis une fois que j'ai lu uglies j'ai de suite été transporter dans un autre monde! merci a ce magnifique auteur !!!
Répondre
V

Oui, et je te conseille aussi la série Midnighters de Westerfeld, que j'ai encore plus aimé que Uglies;o) Bonne lecture


O
j'ai trouvé ce livre superbe meme si au debut on se melange un peu les pinceaux ! je le conseille a tous ceux qui aime les romans d'amour , de fantastique ect ... ce livre vous transporte dans un autre monde et c'est tout simplement genial .
Répondre
V

Oui je suis tout à fait d'accord avec toi. Tous les ingrédients pour passer un bon moment;o)