Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Suis-Je?

  • : Les chroniques de Chrestomanci
  • Les chroniques de Chrestomanci
  • : bonjour et bienvenu(e)! j'ai créé ce blog pour présenter mes coup de coeur littéraires, mais pas seulement, je vais aussi parler ciné et musique. J'attends vos réactions et vos conseils...
  • Contact

En ce moment...

RAT-TARDIS.jpg

Vous Voulez Savoir...

2013 en lecture

Finale - Becca Fitzpatrick

L'affaire Jane Eyre - Jasper Fforde

1Q84 Livre 1, avril-juin - Haruki Murakami

Dracula - Bram Stoker

The Glass Key - Dashiell Hammett

Carmilla - Sheridan Le Fanu

1Q84 Livre 2 - Haruki Murakami

Harry Potter and the Philosopher's Stone - J.K. Rowling

The Beetle - Richard Marsh

Pride and Prejudice - Jane Austen

The colour of Magic - Terry Pratchett

The Guernsey Literary and Potatoe Peel Pie Society - Mary Ann Shaffer

Ce que je fais...

bafab.gif

 

Countdown to the next BAFAB Week:

 

 

 

membership

 

J'aime, un peu, beaucoup...

Un peu *
J'aime **
Beaucoup***
Passionnément ****
A la folie *****
Pas du tout *

Partenariats...





20 janvier 2008 7 20 /01 /janvier /2008 19:19
undefined***

Genre :
Drame / Société

Date de sortie dans les salles obscures : 02 janvier 2008

Réalisateur : Ken Loach (Just a Kiss, Bread and Roses)

Scénariste : Paul Laverty (Just a Kiss, Bread and Roses)

Casting : Angie / Kiersten Wareing; Rose / Juliet Ellis; Karol / Leslaw Zurek; Jamie / Joe Siffleet

Synopsis :  Angie est anglaise et travaille dans une agence de recrutement. Mais elle se fait virer et se retrouve sans emploi. Avec sa colocataire, elle décide de monter sa propre agence et elles vont recruter des immigrants. Elles commenceront dans leur appart, puis réuniront les travailleurs tous les matins derrière un pub pour les dispatcher pour la journée. Mais Angie se fait arnaquée et ne peux payer ses travailleurs, qui sont bien évidemment en colère. Mais lorsque Rose se rend compte qu'Angie ne s'arrêtera devant rien pour réussir, elle la quitte. Angie se retrouve seule sur le bateau, et la vie de son fils, Jamie, est menacée si elle ne rembourse pas ce qu'elle doit.

Une bonne chronique de la société actuelle, avec de très bons acteurs. La difficulté du monde du travail, en particulier pour les étrangers. Angie leur donne une chance de s'en sortit dans la vie, elle va jusqu'à fournir de faux papiers à des clandestins pour les aider, mais finalement, elle ne cherche pas à les aider, elle cherche seulement à réussir. Il n'y a qu'elle qui compte, les autres on s'en fout. Du coup, Angie m'a déçue, car elle avait réussi à me convaincre qu'elle faisait tout cela plus par altruisme que pour la gloire. Et finalement, ce n'est absolument pas le cas. La dure réalité de la vie. J'aurais bien dû me dire, connaissant un peu le travail de Ken Loach, que ce n'était pas un conte de fées. Mais quand même elle m'a tuée, tout comme son amie Rose, qui l'a laché à ce moment-là, lorsqu'elle appelle les services de l'immigration pour faire virer des clandestins d'un camp de caravanes pour pouvoir y mettre SES travailleurs clandestins. Enfin, bref comme je l'ai déjà dit c'est la dure réalité de la vie. En même temps, on a de la peine pour elle. En tous cas, moi je me suis plus retrouvée dans le personnage de Rose, je veux réussir dans la vie, mais pas au détriment des autres.

Les avis d'Isil et de Cathe

Partager cet article

Repost 0

commentaires

dasola 04/11/2008 19:05

Bonsoir, film que l'on n'oublie pas (cela fait presque un an que je l'ai vu). L'actrice qui joue Angie est extraordinaire. De victime elle devient bourreau, elle est terrible. Et sinon quel plaisir d'avoir pu rencontrer et dialoguer avec Ken Loach lors de l'avant-première auquelle j'ai assistée (mon billet du 15/12/07). Bonne soirée.

virginie 04/11/2008 20:24


ouah la chance, est-il sympa?


zaze 04/09/2008 10:34

Je suis vraiment d'accord avec toi sur Angie et comme tu dis, c'est la dure réalité de la vie que Ken Loach a voulu montrer. C'est ça qui est intéressant chez Ken Loach; souvent ses personnages sont duals : pas vraiment une face noire et une face blanche, mais un mélange subtil de gris. Comme les êtres humains finalement . Ses personnages me font penser à ceux des frères Dardenne.Angie vire pas mal vers le noir effectivement. Rose est plus droite : elle ne dépasse pas les limites que ses valeurs morales réprouvent et en ce sens, je la préfère aussi.Voilà mon avis et bravo pour ton blog qui est très bien alimenté !Je viens de m'inscrire à la communauté "mes livres préférés" et je vais mettre qq articles de mes lectures anciennes ou récentes. J'adore aussi le cinoche. Alors, partageons nos passions !Ciao et bonnes lectures !

virginie 04/09/2008 11:41


Je suis tout à fait d'accord pour que nous partagions nos passions. A vrai dire, je suis là pour ça;o) A bientôt


Isil 20/01/2008 20:11

J'ai ressenti la même chose. Je suis devenue "rosiste" qui pourtant était presque moins humaine au début. J'ai quand même compris Angie à défaut de l'aimer car elle se laisse entraîner dans une situation qui la dépasse. Elle m'a fait penser aux joueurs compulsifs qui veulent toujours tenter le coup pour se refaire (sauf que là elle joue avec des humains)

virginie 20/01/2008 20:29

Ouais c'est vraiment la comparaison est bonne, mais justement c'est le côté de l'enjeu humain que je ne conçois pas