Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Suis-Je?

  • : Les chroniques de Chrestomanci
  • Les chroniques de Chrestomanci
  • : bonjour et bienvenu(e)! j'ai créé ce blog pour présenter mes coup de coeur littéraires, mais pas seulement, je vais aussi parler ciné et musique. J'attends vos réactions et vos conseils...
  • Contact

En ce moment...

RAT-TARDIS.jpg

Vous Voulez Savoir...

2013 en lecture

Finale - Becca Fitzpatrick

L'affaire Jane Eyre - Jasper Fforde

1Q84 Livre 1, avril-juin - Haruki Murakami

Dracula - Bram Stoker

The Glass Key - Dashiell Hammett

Carmilla - Sheridan Le Fanu

1Q84 Livre 2 - Haruki Murakami

Harry Potter and the Philosopher's Stone - J.K. Rowling

The Beetle - Richard Marsh

Pride and Prejudice - Jane Austen

The colour of Magic - Terry Pratchett

The Guernsey Literary and Potatoe Peel Pie Society - Mary Ann Shaffer

Ce que je fais...

bafab.gif

 

Countdown to the next BAFAB Week:

 

 

 

membership

 

J'aime, un peu, beaucoup...

Un peu *
J'aime **
Beaucoup***
Passionnément ****
A la folie *****
Pas du tout *

Partenariats...





23 février 2008 6 23 /02 /février /2008 19:39
Genre : Jeunesse - Fantasy japonaise

Editeur : Pocket Jeunesse : 13,50€

Synopsis : Wataru est un garçon de onze ans, très terre-à-terre, comme son père. Lorsqu'une rumeur cours à l'école au sujet d'un fantôme hantant un immeuble en construction, Wataru se rend sur les lieux en pleine nuit avec son meilleur ami, Katchan, mais n'y trouve que le propriétaire de l'immeuble et ses enfants. A partir de là, Wataru commence à entendre une voix dans sa tête, mais n'y pense plus lorsque son père décide de quitter le domicile conjugal pour s'installer avec une autre femme. Un nouveau arrive à l'école, Ashikawa, qui déclare avoir une photo du fantôme. Wataru sauvera Ashikawa des griffes de la bande de Ishika, un gamin délinquant. Pour le remercier Ashikawa lui offre un passe pour Vision, que Wataru a déjà connu mais oublié. Un autre monde où Wataru devra suivre une initiation pour devenir un héros, atteindre la Tour du Destin et corrigé le passé pour remettre en ordre sa vie et sa famille.Aura-t-il suffisament de courage et de bravoure pour atteindre son but?

Un passage :
" Sur le palier du troisième étage, là où Satoru se tenait l'instant d'avant, là où il avait vu le magicien, il aperçut...
(Une porte!)
...un grand portail à double battant...
(Quand est-ce que c'est apparu?)
...de forme arrondie, d'aspect assez ancien, au sommet décoré d'étranges fioritures...
(Elle est fermée)
Bien que les deux battants soient clos, leurs contours irradiaient une lueur blanche et immaculée. Au-delà de cette porte, ce devait être si éblouissant que la lumière filtrait de ce côté-ci, illuminant l'intérieur de l'immeuble hanté.
Wataru se redressa. Avec appréhension, il s'approcha de l'escalier. Il monta lentement les marches, l'une après l'autre. A chaque pas, la lumière devenait plus vive. Il ne pouvait pas détacher son regard de la porte, au point qu'il trébucha plusieurs fois et manqua tomber dans l'esalier. Mais la force d'attraction de cette incroyable chose dépassait sa volonté. Il ne pouvait plus s'arrêter. Il gravit les dernières marches en rampant.
La lumière l'attirait avec plus de force que jamais. Sans s'en rendre compte, il souriait. Il leva la main et les rayons se brisèrent contre sa paume avec le son enchanteur d'une pluie de printemps.
Quelle fraîcheur! quelle beauté! quelle douceur!...
Arrivé enfin au palier, il se redressa et étendit ses deux bras vers la porte."


Ce livre de Miyabe s'adresse à un public plus jeune que ce que j'ai l'habitude de lire, mais c'est vraiment sympa. En revanche, il ne faut pas s'attendre vraiment à de la Fantasy dès le début, il n'y en a même pratiquement pas. L'aventure fantasy commence vraiment à la toute fin, un avant-goût du second volume.
En fait, dans ce livre, c'est plutôt la mise en place de l'histoire, le contexte de la vie de Wataru. Et également, un très bon aspect psychologique de sa vie. Son père qui quitte la maison, demande le divorce pour pouvoir se marier avec une autre femme. Wataru a l'impression que son père les abandonne, lui et sa mère. Et lorsqu'il comprend qu'il a peut-être une chance de changer les choses, il se lance dans l'aventure. Qui ne le ferait pas?
En plus, bien que Wataru ne soit pas le narrateur,  tout est écrit de son point de vue, on sait vraiment ce qu'il pense, ce qu'il ressent. On retrouve également pas mal de choses sur la culture japonaise dans ce livre, notamment au niveau de l'organisation à l'école, des rapports des japonais entre eux, aussi, et leur passion pour les jeux vidéos que l'on retrouve chez Wataru et son ami, Katchan.
Bien que très intéressant, il y a cependant des longueurs dans ce livre, un certain nombre pour être honnête, où on s'ennuie un peu et on aimerait que les choses aillent un peu plus vite.

Partager cet article

Repost 0
Published by virginie - dans Jeunesse
commenter cet article

commentaires