Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Suis-Je?

  • : Les chroniques de Chrestomanci
  • Les chroniques de Chrestomanci
  • : bonjour et bienvenu(e)! j'ai créé ce blog pour présenter mes coup de coeur littéraires, mais pas seulement, je vais aussi parler ciné et musique. J'attends vos réactions et vos conseils...
  • Contact

En ce moment...

RAT-TARDIS.jpg

Vous Voulez Savoir...

2013 en lecture

Finale - Becca Fitzpatrick

L'affaire Jane Eyre - Jasper Fforde

1Q84 Livre 1, avril-juin - Haruki Murakami

Dracula - Bram Stoker

The Glass Key - Dashiell Hammett

Carmilla - Sheridan Le Fanu

1Q84 Livre 2 - Haruki Murakami

Harry Potter and the Philosopher's Stone - J.K. Rowling

The Beetle - Richard Marsh

Pride and Prejudice - Jane Austen

The colour of Magic - Terry Pratchett

The Guernsey Literary and Potatoe Peel Pie Society - Mary Ann Shaffer

Ce que je fais...

bafab.gif

 

Countdown to the next BAFAB Week:

 

 

 

membership

 

J'aime, un peu, beaucoup...

Un peu *
J'aime **
Beaucoup***
Passionnément ****
A la folie *****
Pas du tout *

Partenariats...





31 mars 2008 1 31 /03 /mars /2008 19:31
***

Genre : Littérature française contemporaine

Editeur : Naïve : 12€

Synopsis :
"Chloé Delaume redonne vie à Anne, l'ancien moi du dedans, celui d'avant la destruction du dossier Indochine (1995), celui qui fut fan du groupe dans les années 80 et même après, quand il passa au purgatoire. Oscillant entre je et elle, barbotant dans le jus de mémoire, Chloé Delaume restitue cette folie obsessionnelle qui lui a fait traverser l'adolescence un casque vissé sur les oreilles.
Sans se départir de la puissance poétique qui caractérise son écriture, poursuivant ses interrogations sur le personnage de fiction, elle raconte avec humour ce que c'est qu'être une fan revendiquée, puis cachée (forcément) d'Indochine."

J'ai beaucoup aimé ce livre, très court qui se lit très rapidement. Ca m'a replongée dans mon adolescence. Tout ce dont elle parle sur le fait d'être fan, je l'ai vécu. Oui, et avec Indochine. Je suis née dans les années 80, j'ai donc découvert Indo plus tard, en fait je les ai vraiment découvert avec la sortie de leur best of Unita. Je connaissais avant bien sûr, j'avais surtout des souvenirs de leurs clips. Mais avec Unita une grande histoire d'amour est née. Et comme l'explique si bien Chloé Delaume, il est difficile d'aimer un groupe qui est considéré comme Has-Been, boudé des médias et donc du public. Je me souviens pendant un voyage en Turquie en colo, on était un petit groupe de 6 avec le mono, et tout le monde écoutait du rap ou du hip-hop, ils étaient In soi-disant, et ils me huaient quand je voulais mettre Indo. A chaque fois que je parlais d'Indo, on me sortait L'Aventurier.
Mais moi ce qui me fait bien rire finalement, c'est ce retournement de situation, quand ils ont sorti Paradise et avec le succès de J'ai demandé à la lune, bizarrement, tous ceux qui critiquaient se mettaient à adorer. Comme quoi il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis ou bien comme quoi les gens sont des moutons qui veulent être In, et donc font comme tout le monde. En tous, cas j'ai passé un bon moment avec ce bouquin, ça m'a replongée dans cette période de ma vie, où comme Chloé je m'imaginais faire ma vie avec Nicola Sirkis, en me demandant comment réagirait mes parents si je leur présentait à 15 ans un homme de leur âge;o)
D'ailleurs je vous mets un passage du livre :

" Nicola Sirkis est Cancer, 22 juin 1959 à antony (92). Nous avons quatorze ans d'écart, c'est ça qui rend tout compliqué. J'ai treize ans, lui vingt-sept. Je fais un peu plus que mon âge mais ça ne peut pas être suffisant. Je n'ai donc que trois solutions. 1) Lui faire remplir un dossier d'adoption. 2) Attendre d'avoir au moins mes règles pour le demander en mariage. 3) M'en remettre à la magie noire."

En revanche, bien que j'ai beaucoup aimé le côté Indochine, j'ai eu beaucoup beaucoup de mal à accrocher à l'écriture. L'alternance des narrateurs passe encore, mais le côté poétique qui ne veut pas dire grand-chose par moments, excusez-moi mais moi ça ne me plaît pas. Je trouve que ça gâche une bonne partie de la lecture. Parfois il vaut mieux faire simple, ici il aurait fallu.

Retrouvez l'avis de Celsmoon

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Celsmoon 31/03/2008 22:09

Ben alors même pas un lien sur ma chronique ? Dis donc :)

Gambadou 31/03/2008 21:02

Serais-je trop vieille pour le lire ?