Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Suis-Je?

  • : Les chroniques de Chrestomanci
  • Les chroniques de Chrestomanci
  • : bonjour et bienvenu(e)! j'ai créé ce blog pour présenter mes coup de coeur littéraires, mais pas seulement, je vais aussi parler ciné et musique. J'attends vos réactions et vos conseils...
  • Contact

En ce moment...

RAT-TARDIS.jpg

Vous Voulez Savoir...

2013 en lecture

Finale - Becca Fitzpatrick

L'affaire Jane Eyre - Jasper Fforde

1Q84 Livre 1, avril-juin - Haruki Murakami

Dracula - Bram Stoker

The Glass Key - Dashiell Hammett

Carmilla - Sheridan Le Fanu

1Q84 Livre 2 - Haruki Murakami

Harry Potter and the Philosopher's Stone - J.K. Rowling

The Beetle - Richard Marsh

Pride and Prejudice - Jane Austen

The colour of Magic - Terry Pratchett

The Guernsey Literary and Potatoe Peel Pie Society - Mary Ann Shaffer

Ce que je fais...

bafab.gif

 

Countdown to the next BAFAB Week:

 

 

 

membership

 

J'aime, un peu, beaucoup...

Un peu *
J'aime **
Beaucoup***
Passionnément ****
A la folie *****
Pas du tout *

Partenariats...





28 juin 2008 6 28 /06 /juin /2008 10:42
Genre : Supernaturel

Série : Wake : premier volume

Editeur américain : Simon Pulse : 10,79€

Editeur français : Pas encore de traduction disponible

Synopsis :
Janie vit avec sa mère alcoolique, du mauvais côté de la ville, et sa meilleure amie, Carrie, vit dans la maison voisine. Mais Janie n'est pas une fille comme les autres. Dès que qu'elle s'endort autour d'elle et rêve, elle est aussitôt aspirée dans le rêve en question. Et elle ne contrôle absolument pas ce qui se passe. Puis un jour, lors d'un voyage scolaire, tout le monde s'endort dans le car, excepté Cabel, qui voit Janie partir dans une sorte de transe, avec des convulsions et tout ça. Il l'écoute et n'appelle pas les urgences mais reste à ses côtés, et lui demande des explications. Une histoire commence alors entre eux, mais va être parsemée d'embûches, car Cabel n'est pas vraiment ce qu'il prétend être.

De son côté, Janie va s'entraîner pour contrôler les rêves. Elle peut aider les gens, et va essayer de faire son possible.

Un passage :
" 8:24 p.m

Janie se tient dans une rue appelé Center dans une petite ville. Tout est en noir et blanc, comme dans un vieux film. A côté, un couple marche bras-dessus bras-dessous, faisant du lèche-vitrine. Janie les suit. Les vitrine des magasins sont remplies avec simplicité. Scies et marteaux. Du fils de nylon et du matériel. Moules à gâteaux et des pots en métal. Des aliments séchés.
Le couple s'arrête au coin, et Janie peut voir que la jeune femme pleure. Le jeune homme porte un uniforme militaire.
Il tire la jeune femme gentiment de l'autre côté du bâtiment, et ils s'embrassent passionément. Il touche sa poitrine et dit quelque chose, et elle secoue la tête, non. Il essaie encore, et elle repousse sa main. Il se recule. 'S'il te plaît, Martha. Laisse-moi te faire l'amour avant de partir.'
La jeune femme, Martha, commence à dire non. Puis elle se tourne et regarde Janie avec des regrets dans les yeux. 'Même pas dans mon rêve?' elle dit.
Martha attend que Janie réponde.
Janie regarde le jeune homme. Il est figé, momentanément, fixant Martha avec adoration. Martha implore avec ses yeux bloqués sur Janie. ' Aide-moi, Janie'.
Janie, étonnée, hausse les épaules et hoche la tête, et Martha sourit à travers ses larmes. Elle se retourne vers le jeune homme, touche son visage, ses lèvres et hoche la tête. Ils marchent à travers l'allée, loin de Janie. Janie avance d'un pas pour les suivre, mais elle ne veut pas en voir plus de ce rêve - c'est trop intime. Elle agrippe de toute sa force la chaise dans la chambre de Mme Stubin, se concentre, et se ramène de force dans la maison de retraite."

L'histoire de Wake est très originale, un bon moment à passer dans les rêves de Janie, enfin plutôt dans ceux des autres. Les personnages sont très attachants, notamment Janie et Cabel. Cabel de son côté se révèle très surprenant, mais bon je ne vais tout vous dévoiler non plus. J'aime beaucoup ce côté du rêve, que Janie peut aider à changer. Ces rêves où elle peut faire comprendre au rêveur qu'il peut lui demander de l'aide. Ce sont surtout les rêves avec une base dans la réalité qui empêchent le rêveur de dormir paisiblement, et sans doute de vivre paisiblement. Je trouve ces passages vraiment magnifiques, comme celui que je vous ai mis plus haut. En même temps, ça m'a beaucoup fait penser à True Calling, la série qui passait sur M6 pendant un temps. True Calling travaille dans une morgue et certaines nuits, elle rêve de sa journée et un mort lui demande de l'aide. Et quand elle se réveille, elle revit toute la journée qu'elle a rêvée.

La structure du  livre est un peu lourde. C'est un peu sous forme de journal, mais le texte est trop coupé, divisé je trouve, ce qui m'a gênée un peu dans ma lecture. Le style d'écriture, quant à lui, est très simple, pas de chichi. Mais j'ai eu du mal à m'habituer au style hâché des phrases, très courtes. Bon je pense que ce style a été choisi justement par rapport au thème du rêve. Et il est vrai que ça s'accorde bien, on finit par s'y habituer.

En tous cas, une suite est prévue en 2009, et il est sûr que je la lirai aussi.

Partager cet article

Repost 0
Published by virginie - dans Jeunes Adultes
commenter cet article

commentaires