Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Suis-Je?

  • : Les chroniques de Chrestomanci
  • Les chroniques de Chrestomanci
  • : bonjour et bienvenu(e)! j'ai créé ce blog pour présenter mes coup de coeur littéraires, mais pas seulement, je vais aussi parler ciné et musique. J'attends vos réactions et vos conseils...
  • Contact

En ce moment...

RAT-TARDIS.jpg

Vous Voulez Savoir...

2013 en lecture

Finale - Becca Fitzpatrick

L'affaire Jane Eyre - Jasper Fforde

1Q84 Livre 1, avril-juin - Haruki Murakami

Dracula - Bram Stoker

The Glass Key - Dashiell Hammett

Carmilla - Sheridan Le Fanu

1Q84 Livre 2 - Haruki Murakami

Harry Potter and the Philosopher's Stone - J.K. Rowling

The Beetle - Richard Marsh

Pride and Prejudice - Jane Austen

The colour of Magic - Terry Pratchett

The Guernsey Literary and Potatoe Peel Pie Society - Mary Ann Shaffer

Ce que je fais...

bafab.gif

 

Countdown to the next BAFAB Week:

 

 

 

membership

 

J'aime, un peu, beaucoup...

Un peu *
J'aime **
Beaucoup***
Passionnément ****
A la folie *****
Pas du tout *

Partenariats...





19 juillet 2008 6 19 /07 /juillet /2008 21:15
Genre : Suspense, fantastique

Série : Missing / 1-800-WHERE-R-YOU ( initialement publiée sous le pseudo Jenny Carroll)

Titre original : When lightening strikes

Editeur français : Le livre de poche jeunesse : 6,50€

Editeur américain : Simon Pulse : 4,71€

Synopsis : Jessica Mastriani est une adolescente comme les autres, peut-être un peu plus rebelle, et garçon manqué qui se bat souvent pour défendre l'honneur de sa famille et de ses amies. Elle passe tous les jours une heure de plus au lycée en colle, où elle rencontre Rob, qui va vite devenir son peut-être-petit-ami.
Mais voilà, un  jour en rentrant de l'école à pied avec sa meilleure amie, elle est prise sous un orage et est touchée par la foudre. A partir de ce moment-là, les choses vont changer pour elle, elle va se réveiller le matin en sachant exactement où se trouvent les enfants disparus dont les photos se trouvent sur les bouteilles de lait. Elle appelle donc 1-800 pour leur permettre de les retrouver. Mais bientôt, le FBI vient la trouver pour qu'elle les aident à retrouver toutes sortes de gens disparus. Jess commence à se demander si ces gens ont vraiment envie d'être retrouver, ou bien s'ils ont vraiment fait ce dont on les accuse. Bientôt, l'invitation du FBI se transforme en emprisonnement, mais elle arrive à s'échapper avec l'aide de Rob et aide un enfant qu'elle avait séparé de sa mère, à la retrouver et s'enfuir.

Un passage :

" '1-800-WHERE-R-YOU' dit une voix de femme après que le téléphone ait sonné seulement deux fois. ' Ici Rosemary. Comment puis-je vous aider?'
Je devais mettre un doigt dans mon autre oreille, le jukebox jouait John Cougar Mellencamp tellement fort.
' Hi Rosemary' criai-je.'Ici Jess'
'Hi Jess' dit Rosemary. Elle sonnait comme si elle était noire. Il s'avère que je ne connais aucune personne noire - il n'y en a pas dans ma ville - mais j'en ai vues dans les films, et à la télé et tout. C'est comme ça que je savais. Rosemary avait l'air d'être une vieille femme noire. ' Je peux à peine vous entendre.'
' Ouais, dis-je, désolée. Je suis dans un... Euh je suis dans un bar.'
Rosemary n'avait pas l'air trop choquée d'entendre ça. D'un autre côté, elle ne pouvait pas savoir que j'avais seulement 16 ans.
' Qu'est-ce que je peux faire pour vous aujourd'hui, Jess?' me demanda Rosemary.
'Eh bien' dis-je. Je pris une grande inspiration.
' Ecoutez Rosemary' dis-je.' Ca va vous paraître un peu bizarre, mais il y a cet enfant, Sean Patrick O'Hanahan. Vous l'avez mis sur les cartons de lait. Je sais où il se trouve.' Puis je lui ai tout dit.
Rosemary continuait : 'Uh uh. Uh- Huh' Puis elle dit ' Chérie, es-tu...'
Rob cria mon nom. Je regardais vers lui, et il leva deux paniers en plastique rouge. Nos burgers étaient prêts.
Je continuai 'Rosemary, je dois y aller. Mais vite fait. Cette Olivia Marie d'Amato? Vous pourrez la trouver au...' Et là je lui donnai l'adresse, une ville dans le New Jersey, et un code postal, pour faire bonne mesure. 'OK? Je dois y aller. Bye!'
Je raccrochai.
C'était drôle, mais je me sentais soulagée. Comme si j'avais enlevé quelque chose de ma poitrine. N'est-ce pas étrange? Je veux dire, je sais que Sean m'avait dit de ne le dire à personne.
Dit de ne pas le dire? Il m'avait supplié."


J'ai découvert cette série en cherchant d'autres ouvrages de Meg Cabot après avoir lu Prom Nights from Hell où elle a écrit une nouvelle. Et quand j'ai lu le résumé et que j'ai vu le nom de l'héoïne, j'ai tout de suite fait le rapprochement avec la série Missing : Disparus sans laisser de trace. Bon comme je suis d'une nature curieuse et que j'aime beaucoup cette série-là, j'ai donc voulu aller voir à l'origine de la chose. Et je ne suis pas déçue. Certes l'héroïne, Jess Mastriani, n'apparaît pas de la même manière. Dans la série de Meg Cabot, Jess est une ado de 16 ans, alors que dans la série TV c'est une jeune femme. Mais bon il est important de garder en tête que les deux ne s'adressent pas non plus au même public.
Bon pour en revenir à Coup de foudre de Meg Cabot. Nous avons ici une héroïne forte de caractère, mais je la trouve un peu trop caricaturale par moment. Adolescente rebelle par excellence, mais qui pousse les choses vraiment un peu trop loin, jusqu'à tout de même frapper un agent du FBI. Bon je veux bien qu'elle ait de l'énergie à revendre, qu'elle ait eu peur, mais je ne sais pas pourquoi mais j'ai du mal à imaginer une ado frapper s'en prendre à un agent du FBI comme ça. C'est comme si moi je frappais un flic pour un simple contrôle de papier. Enfin bref, hormis ce personnage un peu trop caricatural, l'histoire est vraiment intéressante. Le côté FBI/Armée également, car ça ne m'étonnerait absolument pas que ça se passe réellement comme ça, le côté, on va vous aider à savoir le pourquoi du comment de vos rêves prémonitoires, mais pour du vrai vraiment vous allez surtout être un rat de laboratoire et vous allez nous aider à retrouver des méchants, parce que finalement nous les gentils enfants disparus on s'en fiche, ceux qu'on veut retrouver nous ce sont les peut-être méchants terrorristes. Et quoi que vous en disiez, de toutes façons vous n'avez pas vraiment le choix. Bon vous l'aurez compris, conspiration!!!
Mais heureusement, Jess Mastriani a de la suite dans les idées...
Un autre côté que j'ai apprécié, c'est le côté humain de Jess, d'abord le soulagement de pouvoir aider à retrouver des enfants disparus, mais ensuite, le doute, notamment quand elle 'sauve' Sean, qui en fait vivait avec sa mère sous un autre nom, pour échapper à un père violent. A partir de là, Jess commence à douter de sa capacité. Est-ce réellement un don, ou un fardeau? Comment faire la part des choses, entre les gens qui sont réellement en danger et ceux qui ont choisi de disparaître?


Retrouvez l'avis de Tiphanya


Partager cet article

Repost 0
Published by virginie - dans Jeunes Adultes
commenter cet article

commentaires

Luna 25/01/2011 16:39



J'aime beaucoup cette auteur, elle a guidé toute mon adolescence ! C'est très frais, sans prise de tête, très agréable à lire...
D'ailleurs, je viens de publier mon avis sur le 5e tome de missing sur mon blog !

Jolie critique,
bonne continuation =)



Celsmoon 21/07/2008 11:36

C'est marrant parce que ce week end, je suis allée dans ma librairie du neudorf et je suis tombée sur plusieurs bouquins d'elle et je me disais que je me laisserais bien tenter :) Alors je sais par lequel commencer du coup ! Bisous

virginie 21/07/2008 18:55


bah moi c'est le seul que j'ai lu pour le moment, mais c'est bien sympa