Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qui Suis-Je?

  • : Les chroniques de Chrestomanci
  • : bonjour et bienvenu(e)! j'ai créé ce blog pour présenter mes coup de coeur littéraires, mais pas seulement, je vais aussi parler ciné et musique. J'attends vos réactions et vos conseils...
  • Contact

En ce moment...

RAT-TARDIS.jpg

Vous Voulez Savoir...

2013 en lecture

Finale - Becca Fitzpatrick

L'affaire Jane Eyre - Jasper Fforde

1Q84 Livre 1, avril-juin - Haruki Murakami

Dracula - Bram Stoker

The Glass Key - Dashiell Hammett

Carmilla - Sheridan Le Fanu

1Q84 Livre 2 - Haruki Murakami

Harry Potter and the Philosopher's Stone - J.K. Rowling

The Beetle - Richard Marsh

Pride and Prejudice - Jane Austen

The colour of Magic - Terry Pratchett

The Guernsey Literary and Potatoe Peel Pie Society - Mary Ann Shaffer

Ce que je fais...

bafab.gif

 

Countdown to the next BAFAB Week:

 

 

 

membership

 

J'aime, un peu, beaucoup...

Un peu *
J'aime **
Beaucoup***
Passionnément ****
A la folie *****
Pas du tout *

Partenariats...





21 septembre 2008 7 21 /09 /septembre /2008 11:00
Troisième jour - 07/09/08 : Djurgarden

Le dimanche matin, j'avais prévu de passer la journée à Djurgarden, le temps de visiter le Junibacken, le Vasa Museet, et le Skansen. Journée bien chargée, donc.


Pour se rendre sur l'île de Djurgarden, vous pouvez prendre le bus (n°46/47), mais le mieux c'est de faire la traversée en Tramway ou bien en férie. Je n'ai pas eu l'occasion de prendre le férie malheureusement, mais j'ai pris le Tramway à l'aller et aussi au retour, et franchement, c'est très agréable, le décor ancien, le monsieur avec sa sacoche pour mettre les sous, la petite cordelette en guise de porte, la sonnette d'alarme pour l'arrêt.

Le Tramway

A l'intérieur du Tramway

Le Djurgardsbron

LE JUNIBACKEN


Junibacken est le musée de la littérature jeunesse scandinave, fondée par Astrid Lindgren, la maman de Fifi Brindacier, ou Pippi Langstrump de son vrai nom.
 
En rentrant dedans, vous découvrez le monde de la littérature scandinave, Moumine vous fait signe depuis son balcon et vous pouvez visiter la maison de Tove Janson, et de bien d'autres auteurs scandinaves.



Puis vous vous dirigez vers la station Vimmerby (référence au lieu de naissance d'Astrid Lindgren), et là vous montez à bord du train pour un fantastique voyage dans le monde de l'imaginaire. Vous visitez les histoires d'Astrid Lindgren.


Voici le texte du dépliant du Junibacken :

"Le train de Junibacken vous fera vivre un voyage fantastique conçu par l'illustratrice Marit Törnqvist. Dans sa version suédoise, il a pour narratrice Astrid Lindgren elle-même. Le voyage commence à partir de chez Mireille pour continuer ensuite vers Lönneberga où habite Zozo la tornade. Vous volerez ensuite au-dessus des toits de Vasastan pour atterir sur celui de Vic le victorieux. Devenez aussi petit que Bertrand du pays des lutins et rencontrez Ronya, fille de brigand. Votre voyage s'achèvera dans un wagon oscillant!"

J'ai passé un bon moment à Junibacken, même si je l'avoue ma culture en terme de littérature jeunesse scandinave n'est pas très développée. Je connaissais donc pas toutes ces histoires racontées dans le train. Mais qu'importe, c'est un endroit magique qui émerveille petits et grands. Malheureusement les photos sont interdites, mais pour vous expliquer un peu, on est transporté dans une petite case à roulette, qui suit des rails. On a sous les yeux une grande maquette qui représentent les scènes racontées, avec les bâtiments, les personnages. C'est super bien fait, vraiment, c'est impressionnant. Vous survolez parfois les scènes, vous vous retrouvez presque nez à nez avec un rat géant qui remue la queue. J'en garde vraiment un excellent souvenir, d'ailleurs quand je retournerai à Stockholm un jour, je referai le petit train.

LE VASA MUSEET

" En 1628, le Vasa a pris la mer pour son voyage inaugural et a sombré dans le port de Stockholm.
L'épave fut renflouée en 1961 après avoir passé 333 années au fond de la mer. Ce vaisseau restauré, à 95% identique à l'original, est merveilleusement décoré de centaines de sculptures.
Le Vasa est aujourd'hui l'une des plus grandes attractions touristiques au monde et permet de découvrir de manière unique ce qu'était la Suède au début du 17ème siècle."


J'ai commencez ma visite par un petit film sur l'histoire du Vasa, le Regalskeppet Vasa de son vrai nom, depuis sa création jusqu'à son arrivée à Djurgarden. On y apprend de nombreuses choses. Le Vasa est notamment le plus gros objet en bois qui a été traité pour la conservation.

Ce bateau de guerre fut construit par le Roi Gustaf II Adolf Vasa, qui voulait par se navire montrait la puissance de son pays et son pouvoir.

En 1956, Anders Franzen, archéologue, pense que le Vasa doit être encore dans un bon état de conservation car le mollusque mangeur de bois des eaux salées ne peut survivre dans la mer Baltique. Le Vasa ne remonta à la surface qu'en 1961, après de plusieurs années de préparations.

Le musée a également les voiles du Vasa, mais elles ne sont pas exposées, dû à leur état de conservation. Ce sont les plus vieilles voiles de l'histoire du monde.


Le Vasa

La maquette du Vasa

La maquette du Vasa

Le Musée Vasa se trouve sur plusieurs niveaux. Chaque niveau vous propose une exposition. Vous pouvez ainsi retrouver la vie à bord du Vasa, la Suède en 1628, le renflouage du Vasa, et une exposition appelée "Face à face" où sont exposés quelques squelettes retrouvés lors de la remontée du Vasa. En tout une cinquantaine de personne ont trouvé la mort dans ce naufrage, mais seulement quelques uns ont été retrouvés. On retrouve donc ces personnes, leur identité et leur rôle. Je suis désolée, mais je trouve ça de mauvais goûts les squelettes, pour ma part, leur place n'est pas dans un musée mais dans un lieu de repos, je trouve ça un peu irrespectueux, donc je n'ai fait que passer rapidement, et n'ai donc pas pris de photos.

En revanche, j'ai été impressionnée par ce que l'on peut faire de nos jours. Trois reconstructions ont été faites à partir des crânes retrouvés, et c'est absolument impressionnant. On se croirait en face d'une véritable tête. Je vous présente Adam...

Adam, naufragé du Vasa

La vie à bord du Vasa

LE SKANSEN

Après tout ce côté historique, on continue direction le SKANSEN, le musée en plein air de Djurgarden.

" Skansen est situé à deux pas du centre de Stockholm, sur une hauteur offrant une vue splendide sur la capitale. C'est en 1891 qu'a été créé ce musée en plein air qui reste, aujourd'hui comme hier, ouvert tout au long de l'année.
Sur une superficie d'une trentaine d'hectares on y trouve rassemblés quelque 150 bâtiments traditionnels venant de toutes les régions du pays dont ils illustrent le passé. Skansen est aussi un jardin zoologique montrant la faune scandinave, les prédateurs en particulier, et les vieilles races locales de bétail et de volaille.
Nombreux sont ceux pour qui Skansen est le cadre idéal où célébrer les grandes fêtes de l'année telles que la Saint-Jean, Noël et le nouvel an. A la belle saison un large éventail de divertissements est porposé, avec concerts, danse folklorique, musiciens attirant les amateurs sur les pistes de danse et journées thématiques diverses.
Flânez dans les allées du parc enchanteur, dans la roseraie ou le jardin des simples, admirez les jardins petits ou grands où plantes utiles et jolies fleurs font bon ménage. Et s'il vous vient l'envie de vous désaltérer ou de manger quelque chose, vous n'avez que l'embarras du choix entre tous les cafés, restaurants et kiosques. Dans la boutique de Skansen on peut trouver des produits de l'artisanat traditionnel comme des créations des meilleurs designers suédois.
Skansen vit à son propre rythme. Nous vous y souhaitons une cordiale beinvenue!"


Le Skansen est construit comme un village, avec ses fermes, son église, et ses ateliers. On y retrouve également un mini camp de Sami (lapons), avec de charmantes habitations, en hauteur, vous allez voir c'est chouette. Et puis le zoo, bien sûr. C'était d'ailleurs mon premier objectif pour ma venue au Skansen parce que je voulais absolument voir les rennes et les élans. Et bien entendu au passage des allées, on découvre beaucoup de choses, des bâtiments à l'architecture traditionnelle.

L'église Seglora

Et son cimetierre (alors je me demandais si c'était un vrai ou non?)

La ferme

Et le femier dans son champ

Le camp des Sami

Les habitations laponnes dont je parlais plus haut

Sur mon chemin j'ai croisé des Dalas grandeur nature

En ce qui concerne les animaux scandinaves j'ai appris beaucoup de choses. Par exemple, je ne savais pas que les élans et les rennes tombaient leurs bois chaque année. Lorsqu'ils repoussent, ils sont recouverts d'une petite peau comme du velours, qui sert de circuit pour alimenter les bois en nutriments et en calcium. Lorsque ses bois sont à maturité, l'élan ou le renne frotte la fine peau de velours pour l'enlever. Lorsque j'ai vu Monsieur élan, par contre ça m'a fait mal pour lui, car il a les bois tout en sang, mais apparement ça ne lui fait pas mal, je l'espère. En tous cas, il a été sympa avec moi, parce qu'il a posé juste pour moi, lorsque les autres sont arrivés, il leur a tourné le dos et il est parti;o)
Il est a noté également que le Renne est la seule espèce de la famille des cervidés où la femelle porte également des bois. Enfin, une espèce avec égalité des sexes;o)


Les madames élans, avec un petit

Monsieur Elan, qui a enlevé la peau de ses bois, et qui est seul dans son enclos, je me demande bien pourquoi...


Le repos des rennes avant la tournée de Noël

Voyez la différence entre ces deux photos. Sur la première les bois sont encore recouverts de cette peau qui a l'air toute douce et qu'on a envie de toucher. Et sur la seconde, les bois sont nus, d'un beau clair tout lisse, qui a aussi l'air tout doux au toucher.

Mais au Skansen, il n'y a pas que des rennes et des élans, il y a également les nounours, que l'on peut voir de très près à travers des vitres en plexi. Impressionnant quand grand nounours vient coller ses pattes sur la vitre au niveau de votre visage, et qu'il se met à frotter fort contre la vitre avec les deux papattes.

Bébé nounours tombe de la branche

Une statue devant la fosse aux ours, qui je dois l'avouer m'a laissée bien perplexe

Il y a également d'autres animaux bien sûr, mais ils sont timides et se cachent. On retrouve des loups, des sangliers sauvages, des loutres, des phoques, des paons, il y a égament des chouettes que je n'ai pas eu le temps de voir, des bisons européens, des carcajous, que j'aurais adoré pouvoir voir, mais malheureusement, ils sont tous restés cachés. En espérant que la prochaine fois, ils montreront le bout de leur nez;o)

Après tout ça, petite visite à la boutique où j'ai acheté deux Dalas pour mes parents et moi-même en souvenir. Puis j'ai repris le Tramway en sens inverse, direction un petit restaurant anglais le London restauraug, où j'ai mangé un Fish'n'Chips et où on m'a reconnu aussitôt comme une française (vive l'accent français!) et retour à l'hôtel pour préparer valises et dodo...

Quatrième jour - 08/09/08 : Retour en France

J'ai eu beaucoup beaucoup de mal à trouver le City Terminalen pour aller prendre mon bus pour Arlanda, mais finalement après avoir tourné pendant une demi-heure j'y suis arrivée, et hop retour en France après un dernière adieu à la Suède devant la tour de contrôle.


Partager cet article
Repost0

commentaires

T
Ce n'était même pas une question de prix. Simplement quand je voyage seule, je me contente le plus souvent de me balader en centre ville. Je suis plutôt timide et loin d'être aventurière, donc ça me limite pas mal.Mais j'ai quand même fait un pique-nique avec un groupe de voyageurs d'un forum où je suis inscrite, et j'ai vu la relève de la garde !Au fait, la prochaine fois que tu viens à Paris, on pourrait essayer de se rencontrer...
Répondre
V

Oui j'en serai ravie. Je te tiendrai au courant quand je viens


T
Le prochaine fois que je pars en week-end prolongé je t'emmène. Tu sembles savoir profiter à fond des villes que tu visites. Moi durant mes 3 jours à Stockholm, j'ai plutôt eu la flemme de faire l'aventurière et je me suis contentée du Vasa :s En tout cas c'est sympa ton retour de vacances en photo.
Répondre
V

Seulement Vasa en 3 jours, là t'exaggères quand même;o) Bon après c'est sûr que ça dépend du budget, mais j'ai trouvé ça bien à Stockholm, c'est que l'entrée des musées n'est pas si chère que ça,
et en plus le prix comprend en général une visite guidée, si on arrive au bon moment. Ca c'est cool, c'est plus intéressant.


O
Oh un musée avec Moumine, il faut vraiment que j'aille à Stockholm!
Répondre
V

Oh, oui, et en plus dans la boutique du musée, il y a plein de goodies Moomine;o)