Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qui Suis-Je?

  • : Les chroniques de Chrestomanci
  • : bonjour et bienvenu(e)! j'ai créé ce blog pour présenter mes coup de coeur littéraires, mais pas seulement, je vais aussi parler ciné et musique. J'attends vos réactions et vos conseils...
  • Contact

En ce moment...

RAT-TARDIS.jpg

Vous Voulez Savoir...

2013 en lecture

Finale - Becca Fitzpatrick

L'affaire Jane Eyre - Jasper Fforde

1Q84 Livre 1, avril-juin - Haruki Murakami

Dracula - Bram Stoker

The Glass Key - Dashiell Hammett

Carmilla - Sheridan Le Fanu

1Q84 Livre 2 - Haruki Murakami

Harry Potter and the Philosopher's Stone - J.K. Rowling

The Beetle - Richard Marsh

Pride and Prejudice - Jane Austen

The colour of Magic - Terry Pratchett

The Guernsey Literary and Potatoe Peel Pie Society - Mary Ann Shaffer

Ce que je fais...

bafab.gif

 

Countdown to the next BAFAB Week:

 

 

 

membership

 

J'aime, un peu, beaucoup...

Un peu *
J'aime **
Beaucoup***
Passionnément ****
A la folie *****
Pas du tout *

Partenariats...





23 août 2009 7 23 /08 /août /2009 09:59
Aujourd'hui je suis Celsmoon et son dimanche poétique et j'ai décidé de partagé un poème de Robert Browning qui rappeleront sûrement des souvenirs au fans d'X-Files, car c'est le poème que Mulder récite dans Le pré où je suis mort.
C'est un poème que j'adore...

En français

Parfois il me semble rêver. A ma façon, j'ai aussi traversé la vie avec philosophie et j'ai encore une fois emprunté des sentiers familiers. Je suis peut-être déjà mort, il y a longtemps, dans une suffisance arrogante, et ce jour-là, j'ai prié pour une seconde chance avec une telle ferveur que l'instinct d'une lumière nouvelle a transcendé la mort. La vie n'a pas été totalement obscurcie, mais a parsemé ma route de débris qui se sont mués en lointains souvenirs. Comme aujourd'hui où il me semble une fois encore que j'ai à nouveau la chance d'atteindre mon but...

En anglais

At times I almost dream
I, too, have spent a life the sages' way,
And tread once more familiar paths. Perchance
I perished in an arrogant self-reliance
Ages ago; and in that act, a prayer
For one more chance went up so earnest, so
Instinct with better light let in by death,
That life was blotted out-not so completely
But scattered wrecks enough of it remain,
Dim memories, as now, when once more seems
The goal in sight again...
Partager cet article
Repost0

commentaires

J
<br /> je vien de connaitre Robert Browning, grace à un morceau de poème transcrit sur un livre d alice BAILEY. je l'ai trouver trés bien et je soutait le trouver entièrement. je traduit mal l'anglais,<br /> ma littérature est donc francaise. Bien sur je peux traduire! <br /> <br /> <br />             « La vérité est en  nous ; elle ne prend pas son essor<br /> <br /> <br />                Des choses extérieures, quoique vous puissiez croire.<br /> <br /> <br />                Il existe un centre, enfoui au plus profond de<br /> nous.         <br /> <br /> <br />                Où la vérité réside dans sa plénitude ; et, tout autour,<br /> <br /> <br />                 La chair grossière, en muraille superposées, l’enserre.<br /> <br /> <br />                 ……………………………………………………….. et savoir,<br /> <br /> <br />                 Consiste à ouvrir une brèche<br /> <br /> <br />                  Par laquelle puisse s’échapper la splendeur captive<br /> <br /> <br />                  Plutôt que de creuser une entrée, pour une lumière<br /> <br /> <br />                  Que l’on suppose être au dehors.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />        cordialement         <br />
Répondre
L
Ah mais je ne connaissais pas du tout, je suis ravie de cette découverte, merci ma belle !
Répondre
V
<br /> De rien;o)<br /> <br /> <br />
C
Je me souviens que tu me l'avais fait découvrir ... Merci pour ce partage :)
Répondre
V
<br /> Ah oui X-Files et la poésie, toute une histoire;o)<br /> <br /> <br />