Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Suis-Je?

  • : Les chroniques de Chrestomanci
  • Les chroniques de Chrestomanci
  • : bonjour et bienvenu(e)! j'ai créé ce blog pour présenter mes coup de coeur littéraires, mais pas seulement, je vais aussi parler ciné et musique. J'attends vos réactions et vos conseils...
  • Contact

En ce moment...

RAT-TARDIS.jpg

Vous Voulez Savoir...

2013 en lecture

Finale - Becca Fitzpatrick

L'affaire Jane Eyre - Jasper Fforde

1Q84 Livre 1, avril-juin - Haruki Murakami

Dracula - Bram Stoker

The Glass Key - Dashiell Hammett

Carmilla - Sheridan Le Fanu

1Q84 Livre 2 - Haruki Murakami

Harry Potter and the Philosopher's Stone - J.K. Rowling

The Beetle - Richard Marsh

Pride and Prejudice - Jane Austen

The colour of Magic - Terry Pratchett

The Guernsey Literary and Potatoe Peel Pie Society - Mary Ann Shaffer

Ce que je fais...

bafab.gif

 

Countdown to the next BAFAB Week:

 

 

 

membership

 

J'aime, un peu, beaucoup...

Un peu *
J'aime **
Beaucoup***
Passionnément ****
A la folie *****
Pas du tout *

Partenariats...





3 décembre 2006 7 03 /12 /décembre /2006 19:26

Biographie : Shan Sa est née en Chine en 1972. Elle sera d'abord poète de langue chinoise. Elle a reçu le premier prix du Concours National de Poésie des Enfants à 12 ans. Elle fera ses études secondaires à Pékin, où elle obtiendra l'équivalent du bac français. En 1990, elle choisit de venir en France où elle suivra des études de philosophie, après quoi elle deviendra la secrétaire du peintre Balthus. Elle obtiendra plusieurs prix avec ses romans.

Bibliographie :

* Poésie : Les poèmes de Yan Ni (1983); Libellule rouge (1988); Neige (1989); Le vent vif et le glaive rapide (2000)

*Nouvelles : Que le printemps revienne (1990)

*Romans : Porte de la Paix Céleste (1997 : bourse Goncourt du premier roman en 1998); Les quatre vies du saule (1999 : Prix Cazes-Brasserie Lipp en 2000); La joueuse de Go (2001 : Prix Goncourt des lycéens); Impératrice (2003 : Prix des lecteurs du Livre de Poche en 2005); Les conspirateurs (2005); Alexandre et Alestria (2006)

 

 

 

 *

Genre : Drame

Editeur : Grasset : 18,20€ ; Folio : 4,50€

Synopsis : "En Chine, le saule pleureur symbolise la mort et la renaissance". Le roman est divisé en quatre histoires qui prennent place à travers les siècles, depuis la Chine féodale jusqu'à la Chine actuelle en passant par l'époque de la Révolution Culturelle. A travers ces époques, deux âmes se cherchent, se retrouvent et se quittent dans une spirale infinie.

La première raconte la vie d'un lettré chinois ruiné qui va rencontrer une femme qui se dépouillera de sa richesse pour vivre à ses côtés. Lui étant ambitieux, il ira passé les concours d'entrée à la Cour Impériale en lui promettant de revenir sur leur montagne. Avant son départ, au pied d'un saule, ils se feront la promesse de se retrouver quoiqu'il arrive. Ayant réussi les concours, Chong Yang se vit devenir mandarin. Son ambition étant de plus en plus forte, il gravit les échelons et se maria, mais n'oublia jamais Lü Yi qui mourût de chagrin.

La seconde histoire raconte la vie de deux jumeaux, une fille et un garçon. Le garçon fut toujours le préféré de son père car il serait l'héritier, mais en grandissant il ne cessa de décevoir son père, au point qu'il dut fuir son foyer pour éviter d'être tuer. Sa soeur jumelle, qui l'avait pousser à fuir le courroux de leur père, devint après la mort de ses deux parents, la gérante de la maison, et ne revit jamais son frère.

La troisième histoire se passe au temps de Mao, de la révolution culturelle. Deux jeunes gens, Wen et Saule, s'engagent dans la lutte auprès du Président Mao. Wen fera subir des tortures et fera emprisonner un certain nombre de personnes les accusant d'être contre-révolutionnaires, , jusqu'au jour où il sera lui-même dénoncé par les siens, dont Saule, pour trahison. Il sera battu et emprisonné par la cause qu'il a défendu avec tant de ferveur et qui lui a fait perdre au bout du compte ce qu'il avait de plus cher, Saule.

La dernière histoire nous parle d'une jeune femme d'affaire qui prend l'avion pour se rendre à Hong-Kong à notre époque. Lors de son vol, elle fait un rêve où elle passe sa vie auprès d'un prince dans les nuages et met au monde un enfant. Arrivée à la fin de sa vie, elle dit au revoir à son époux et son fils, alors que la descente de l'avion sur Hong-Kong s'amorce.

Mon avis : J'avais lu ce livre il y a quelques années. C'était mon premier Shan Sa, et je me souviens que j'avais vraiment adoré. J'ai décidé de le relire car je ne me souvenais plus vraiment de l'histoire. Parfois on oublie les faits, mais on garde en mémoire le ressenti, les sentiments que l'on a éprouvé en lisant un livre. C'était le cas avec Les Quatre Vies du Saule. Cependant, j'ai trouvé la relecture assez difficile. j'ai mis du temps à le finir, parce que je n'ai pas retrouvé ces impressions. C'est un très beau livre, mais après cette deuxième lecture je ne suis plus aussi enthousiaste. Par contre, j'ai beaucoup aimé la troisième histoire qui nous met dans le contexte des années Mao.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Utopie 15/03/2007 10:27

Bonjour !  J'ai beaucoup aimé la chronique que vous faîtes de ce livre, j'ai été très emballée par cette lecture et  "La joueuse de Go",  Shan  Sa, un auteur vraiment passionnant, j'ai l'intention de lire ses autres livres ! Passionnée de lectures, je participe modestement à un forum culturel, je suis tombée par hasard sur votre blog et je reviendrai lire vos articles ! Bonne journée !

virginie 15/03/2007 19:43

merci beaucoup! vous êtes la bienvenue quand vous le désirez sur ce blog
a bientôt

Angsoka 09/12/2006 15:25

Des trois livres de Shan Sa que j'ai lu, c'est celui que j'ai le moins aimé. Par contre, comme vous je l'ai relu et finalement j'en ai un meilleur souvenir.Si vous n'avez pas encore lu La joueuse de Go et Porte de la Paix célèste, je vous les conseille vivement !

virginie 09/12/2006 18:26

si je l'ai ai déjà lu et ils m'ont tous deux laissé un très bon souvenir. Il faudrait maintenant que je me lance dans Impératrice

Marie 04/12/2006 23:09

Je viens d'arriver sur votre blog et qu'est-ce que je vois ? Nos derniers articles sont (presque) les mêmes ! J'ai publié aujourd'hui un article sur ce livre de Shan Sa, et jeud un article sur "02h37" ;-) !!

virginie 05/12/2006 08:30

comme on dit les grands esprits se rencontrent ;o)

pom' 04/12/2006 08:03

j'ai découvert Shan Sa avec la joueuse de go , j'ai aimé son écriture poétique, j'ai dans ma PAL Impératrice .

virginie 04/12/2006 21:29

J'ai aussi impératrice qui est en attente dans ma bibli depuis sa sortie en poche, c'est-à-dira depuis longtemps je crois ;o)