Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qui Suis-Je?

  • : Les chroniques de Chrestomanci
  • : bonjour et bienvenu(e)! j'ai créé ce blog pour présenter mes coup de coeur littéraires, mais pas seulement, je vais aussi parler ciné et musique. J'attends vos réactions et vos conseils...
  • Contact

En ce moment...

RAT-TARDIS.jpg

Vous Voulez Savoir...

2013 en lecture

Finale - Becca Fitzpatrick

L'affaire Jane Eyre - Jasper Fforde

1Q84 Livre 1, avril-juin - Haruki Murakami

Dracula - Bram Stoker

The Glass Key - Dashiell Hammett

Carmilla - Sheridan Le Fanu

1Q84 Livre 2 - Haruki Murakami

Harry Potter and the Philosopher's Stone - J.K. Rowling

The Beetle - Richard Marsh

Pride and Prejudice - Jane Austen

The colour of Magic - Terry Pratchett

The Guernsey Literary and Potatoe Peel Pie Society - Mary Ann Shaffer

Ce que je fais...

bafab.gif

 

Countdown to the next BAFAB Week:

 

 

 

membership

 

J'aime, un peu, beaucoup...

Un peu *
J'aime **
Beaucoup***
Passionnément ****
A la folie *****
Pas du tout *

Partenariats...





8 décembre 2006 5 08 /12 /décembre /2006 21:48

Biographie : Oscar Fingal O'Flahertie Wills Wilde est né en 1854 à Dublin. Connu pour ses frasques avec de jeunes éphèbes, il est d'ailleurs condamné à deux de travaux forcés à la prison de Reading pour atteinte aux bonnes moeurs. Son homosexualité a fait grand scandale à l'époque. Il meurt en 1900 suite à une méningite, en déclarant : "je meurs au-dessus de mes moyens"

 Bibliographie :

* Poésie : Ravenna (1878); Poèmes / Poems (1881); Poèmes en prose (1894); La ballade de la géôle de Reading / The ballad of Reading Goal (1897)

* Théâtre : Vera ou les nihilistes / Vera, or the Nihilists (1880); La Duchesse de Padoue / The Duchess of Padua (1883); Salomé / Salome (1893); L'importance d'être constant / The importance of being earnest (1895); La sainte courtisane (1893); Une tragédie florentine / A Florentine tragedy (parue en 1908); Un mari idéal / An ideal husband (1895); Une femme sans importance / A woman of no importance (1894); Lady Windermer's fan / L'éventail de Lady Windermer (1893)

* Romans et nouvelles : Le fantôme de Canterville / The Canterville's ghost (1887); Le crime de Lors Arthur Savile / Lors Arthur Savile's crime (1887); The Model Millionaire (1887); Le Prince Heureux et autres contes / The Happy Prince and other stories (1888); Le portrait de Dorian Gray / The picture of Dorian Gray (1891); Une maison de grenades / A house of Pomegranates (1891)

* Autres : De Profundis (1905); The letters of Oscar Wilde (publiées en 1960); Teleny, or the reverse of the Medal (1893)

****

Genre : jeunesse

Editeur : Il y a eu énormément d'éditions, que ce soit en grand format ou en poche, je vous laisse donc choisir votre préférée. Moi je l'ai en LIvre de Poche, dans la collection Les Classiques d'Aujourd'hui (10FF), mais apparemment cette édition n'existe plus.

Synopsis : Dans une grande ville, devant la mairie se trouve une statue, celle du Prince Heureux, recouverte de feuille d'or, de deux saphirs en guise d'yeux et d'un rubis qui orne l'épée du Prince. Chaque jour, les gens viennent admirer le Prince Heureux, sa magnificience et son bonheur. Une Hirondelle, tombée amoureuse d'un roseau s'est attardée et a perdu ses compagnes parties en Egypte. Elle trouve refuge au pied du Prince Heureux, lorsque les larmes de celui-ci commencent à lui tomber dessus. Il pleure le malheur et la misère qui l'entoure, et desquelles il n'a jamais été témoin de son vivant. Il demande alors à l'Hirondelle de lui rendre un service, d'aller porter le rubis de son épée à une femme pauvre dont l'enfant est très malade. Trois fois le Prince demande à l'Hirondelle de rester une nuit de plus avant son départ pour la chaleur. Lorsque le Prince décide de se dépouiller de ses yeux en saphir pour aider les pauvres, l'Hirondelle décide de rester à ses côtés pour voir à sa place, cela contre l'insistance du Prince pour qu'elle entreprenne son grand voyage. L'hiver et la neige arrivant, l'Hirondelle meurt après un avoir donner un dernier baiser au Prince, et au moment où elle tombe à ses pieds, le coeur de plomb du Prince Heureux se brise en deux. Le maire passant et voyant l'état du Prince Heureux, décida de le détruire pour ériger une nouvelle statue. Mais lors de la fonte, le coeur de plomd résiste, il est envoyé dans une benne au côté de la dépouille de notre Hirondelle.

"Apportez-moi les deux objets les plus précieux de la ville", dit Dieu à l'un de ses anges; et l'Ange Lui apporta le coeur de plomb et l'oiseau mort.

"Tu as bien choisi, dit Dieu, car dans mon jardin du Paradis, ce petit oiseau chantera à tout jamais, et dans ma ville d'or le Prince Heureux chantera Mes louanges"

Mon avis : Dans ce recueil, il y a trois nouvelles : Le jeune roi, Le pêcheur et son âme et Le Prince Heureux. Je ne parle ici que de cette dernière, car c'est la seule qui m'ait vraiment marquée et dont je me souviens encore 7 ans après sa lecture. C'est une nouvelle qui me rend triste, car elle est réaliste, mais en même temps c'est une grande leçon de bonté et d'altruisme que nous donne ici Oscar Wilde. C'est une nouvelle que je lirai à mes enfants lorsque j'en aurai, si j'en ai un jour, car c'est une valeur que je voudrais leur inculquer. Il est cependant de trouver une intervention de Dieu, pour un homme qui a rejeté la religion, et qui ne s'est converti qu'à la fin de sa vie.

Partager cet article
Repost0

commentaires

A


J'ai la cassette vidéo chez ma grand mère, a l'occasion je tacherai de l'encoder. Cette histoire m'avait aussi beaucoup marquée étant enfant!



Répondre
V


Ben moi je ne l'ai découvert qu'adulte. Mais ça fait plusieurs fois qu'on me parle de l'adaptation, et ça me rend de plus en plus curieuse;o)



P


Salut, juste pour te dire que la musique classique dont tu parle est : "suite pour orchestre n°3" de Bach, écoute, que de souvenirs!!



Répondre
C

Et bien, merci pour cette réponse rapide...
Encore un coup dans l'eau, je ne compte plus les sites de fans d'adaptations et dessins animés des années 75-85 ! Certains rares document refont surface en cherchant bien... mais tous semblent
avoir complètement oublié cette triste mais merveilleuse adaptation !
Je vous tiendrai au courant d'éventuelles trouvailles...
ceci dit, L'adaptation en livre pour enfant que j'ai trouvé fur re-titrée "Le Prince & l'hirondelle" ... je semble cependant avoir trouvé une version animée en Vo (Anglais) protant le même
titre... je dois verifier si cette version serait celle traduite en Fr. que je cherche.
Merci de votre attention...
Bien à vous,
Chris.


Répondre
V

De rien, et bonnes recherches


C

Salut, je suis à la recherche d'une version animée et racontée du "Prince heureux" diffusée lors de vacances de Noël entre 1978 et 1985...
Celà sur une chaîne Française et dans le contexte d'émissions de Noël !
Malgré l'intérêt tant littéraire que moral... je n'arrive pas à retrouver trace de cette version dessin animé qui m'avait tant touché dans mon enfance !
Version très bien dessinée en couleur accompagnée de musique "Classique"... un air connu par ailleur mais qu'il m'est impossible de me rememorer non plus !
La seule fois ou je reconnu ce dessin fut en illustration d'une version Audio dans l'ancienne série des années 90 "Racontes moi des histoires"
Cette version audio était tirée de la version video que je cherches... car la voix narratrice était identique. Ainsi que le dessin figurant dans le livret d'accompagnement à l'histoire.
Vôtre aide me serait des plus appréciable... et puis, qui sait ?
Peut-être vous rappellerais-je un souvenir vécu qui éveillerait la nostalgie de cette magie des années 80 ?

D'avance, merci,
Chris..


Répondre
V

A vrai dire, je ne vais pas trop pouvoir vous aider, car je n'ai jamais vu d'adaptation du Prince heureux. Je ne connais que le texte d'Oscar Wilde. En revanche, je serai assez curieuse, donc si
vous réussissez à trouver des info, je suis preneuse;o)

Bonnes recherches


L
Je viens de lire "Le fantôme de Canterville", et j'ai adoré. J'ai lu d'autres livres de cet auteur, mais je pense que j'étais trop jeune pour apprécier comme il le faut son humour. En tout cas, je note Le prince heureux. Merci
Répondre
V
J'ai lu le fantôme des canterville quand j'étais plus jeune, mais je ne m'en souviens plus du tout, à part des vagues souvenirs du film. Faudrait que je le relise tiens!