Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Suis-Je?

  • : Les chroniques de Chrestomanci
  • Les chroniques de Chrestomanci
  • : bonjour et bienvenu(e)! j'ai créé ce blog pour présenter mes coup de coeur littéraires, mais pas seulement, je vais aussi parler ciné et musique. J'attends vos réactions et vos conseils...
  • Contact

En ce moment...

RAT-TARDIS.jpg

Vous Voulez Savoir...

2013 en lecture

Finale - Becca Fitzpatrick

L'affaire Jane Eyre - Jasper Fforde

1Q84 Livre 1, avril-juin - Haruki Murakami

Dracula - Bram Stoker

The Glass Key - Dashiell Hammett

Carmilla - Sheridan Le Fanu

1Q84 Livre 2 - Haruki Murakami

Harry Potter and the Philosopher's Stone - J.K. Rowling

The Beetle - Richard Marsh

Pride and Prejudice - Jane Austen

The colour of Magic - Terry Pratchett

The Guernsey Literary and Potatoe Peel Pie Society - Mary Ann Shaffer

Ce que je fais...

bafab.gif

 

Countdown to the next BAFAB Week:

 

 

 

membership

 

J'aime, un peu, beaucoup...

Un peu *
J'aime **
Beaucoup***
Passionnément ****
A la folie *****
Pas du tout *

Partenariats...





5 février 2007 1 05 /02 /février /2007 18:22

Retrouvez la bio- et bibliographie de George Orwell


1984.jpg 

****

Genre : Fantastique, euh!!! je ne sais pas trop. Anticipation (proposée par Pom' et c'est vrai que ça colle plus avec le thème)

Titre original : Nineteen eighty-four

Editeur anglais : Penguin : 13,64€

Editeur français : Gallimard, Folio : 7,20€

Synopsis : Winston Smith travaille au Ministère de la Vérité où il est chargé de falsifier les documents (journaux, livres, etc...) en fonction des agissements du "Parti", pour montrer au peuple que telle chose n'a jamais existé, été dite ou faite. Winston se rebelle intérieurement contre ce régime totalitaire océanien, qui contrôle même la pensée et vous surveille tout le temps "Big Brother is watching you". Il rencontre O'Brien qui, il pense, fait partie de la résistance. Au même moment, il entame une liaison avec sa collègue Julia, et ils se voient en cachette dans un studio loué dans les bas-fonds de la ville. Il entraîne Julia dans sa résistance contre le Parti. Mais le mystérieux O'Brien, n'est autre qu'un membre du Parti, dont le rôle est de trouver et éliminer les résistants, ou ceux qui sont susceptibles de le devenir...

Un extrait :
"De tous les carrefours importants, le visage à la moustache noire vous fixait du regard. Il y en avait un sur le mur d'en face. BIG BROTHER VOUS REGARDE, répétait la légende, tandis que le regard des yeux noirs pénétrait les yeux de Winston...Au loin, un hélicoptère glissa entre les toits, plana un moment, telle une mouche bleue, puis repartit comme une flèche, dans un vol courbe. C'était une patrouille qui venait mettre le nez aux fenêtres des gens. Mais les patrouilles n'avaient pas d'importance. Seule comptait la Police de la Pensée."


J'avais commencé une première fois 1984 en français, mais je n'avais pas accroché. Quand je l'ai commencé en anglais, je n'ai pas pu le lâcher. Allez comprendre! En tous cas, ce roman est vraiment un roman surprenant, et qu'on ne peut pas lâcher. Beaucoup de suspens. Beaucoup de références aux dictatures hitlériennes et staliniennes, voire maoistes, notamment les affiches de Big Brother placardées partout dans les rues (une étape de la création d'une dictature). Un nouveau langage est créer, en effet un langage plus simple avec moins de mots permet un lavage de cerveau radical et un meilleur contrôle de la pensée. C'est un livre également qui fait peur, très peur, mais tout au long, on a de l'espoir, on a confiance en Winston, jusqu'à la fin où...non je ne peux pas vous le dire malheureusement, mais ça me brûle la langue... En tous cas, la fin est déprimante, il n'y a plus d'espoir.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Multipass 30/12/2008 18:52

A vrai dire, 1984 est ce qu'on appelle une contre-utopie (on apprend ça en cours, c'est d'ailleurs l'exemple-type de la contre-utopie, avec Le meilleur des mondes d'Aldous Huxley), plus précisément une projection dans le futur... Enfin, une projection dans le futur, dans le passé xD (Pas très clair, tout ça :P)Il n'est pas facile à lire, tant par son style, assez lourd et pourtant bien construit, que par son sujet, une société totalitaire et dictatoriale. Ce n'est pas un livre agréable, mais un livre qui porte à réfléchir, qui prévient des dangers de la dictature.

dasola 28/05/2008 14:45

Bonjour, 1984 n'est plus vraiment de l'anticipation, on y est en plein. On est quand même très surveillé surtout si on a un portable, une télé, etc. On connaît vos goûts, vos opinions politiques, presque tout. Maintenant dans certaines villes, il y a de la vidéo surveillance. C'est une évolution un peu inquiétante. Bonne journée.

virginie 28/05/2008 19:17


Oui je suis d'accord, mais bon j'espère qu'on arrivera quand même pas au point de 1984, avec le contrôle de la pensée, le Novlangue, mais si on s'en approche de plus en plus. Gardons espoir!!!!


lepoetemasque 18/02/2007 09:57


Ayant constaté une absence de forum de littérature (en tant que lecteur et non en tant qu’écrivain) correspondant à mes attentes, j’en ai crée un, pour les passionnés qui veulent partager leurs émotions littéraires…

 

Ayant apprécié les articles de ton blog, je t’invite à nous y rejoindre pour qu’il soit aussi le tien.
Il n’y a bien sûr aucune pression de ma part, visite le et si tu t’y sens bien, rejoins y nous…

 

http://parfumdelivres.niceboard.com/portal.htm

pom' 07/02/2007 11:01

je qualifirai plutot ce livre d'anticipation que de fantasy avec tout l'horreur que cela peut supposer;

virginie 07/02/2007 11:19

oui c vrai je n'y avais pas penser mais en effet, ça collerait mieux d'ailleurs je vais le changer de suite. Merci;-) mais bon ça pourrait aussi être classé en horreur, personnellement ça me fait super peur ;o)

choupynette 06/02/2007 15:22

D'orwell je n'ai lu que ces deux plus célèbres avec un plaisir immense. La satyre de la société de son temps, ou de celle qu'il imaginait devoir survenir, est d'une lucidité presque effrayante...