Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Suis-Je?

  • : Les chroniques de Chrestomanci
  • Les chroniques de Chrestomanci
  • : bonjour et bienvenu(e)! j'ai créé ce blog pour présenter mes coup de coeur littéraires, mais pas seulement, je vais aussi parler ciné et musique. J'attends vos réactions et vos conseils...
  • Contact

En ce moment...

RAT-TARDIS.jpg

Vous Voulez Savoir...

2013 en lecture

Finale - Becca Fitzpatrick

L'affaire Jane Eyre - Jasper Fforde

1Q84 Livre 1, avril-juin - Haruki Murakami

Dracula - Bram Stoker

The Glass Key - Dashiell Hammett

Carmilla - Sheridan Le Fanu

1Q84 Livre 2 - Haruki Murakami

Harry Potter and the Philosopher's Stone - J.K. Rowling

The Beetle - Richard Marsh

Pride and Prejudice - Jane Austen

The colour of Magic - Terry Pratchett

The Guernsey Literary and Potatoe Peel Pie Society - Mary Ann Shaffer

Ce que je fais...

bafab.gif

 

Countdown to the next BAFAB Week:

 

 

 

membership

 

J'aime, un peu, beaucoup...

Un peu *
J'aime **
Beaucoup***
Passionnément ****
A la folie *****
Pas du tout *

Partenariats...





13 mars 2007 2 13 /03 /mars /2007 20:10

Biographie : Lian Hearn est le pseudonyme de Gillian Rubinstein, née en 1942 en Angleterre. Elle vit en Australie depuis 1973. Elle a suivi des études de littérature à Oxford et a travaillé comme critique de cinéma et éditeur d'art. Elle est l'auteur de huit pièces de théâtre et de plus d'une trentaine de romans, dont de nombreux dans le genre fantastique. En 2001, elle commence Le clan des Otori, sa première oeuvre qui s'adresse à un public adulte.

Bibliographie non exhaustive :

* Série Space Demons : Shinkei (1988), Skymaze (1989), Space Demons (1993)
* Romans : Answers to brut (1988), Beyond the Labyrinth (1988), Melanie and the night animal (1988), Flashback : the amazing adventures of a film horse (1990), Dog in Cat out (1991), At Ardilla (1991), Galax-Arena (1992), The giant's tooth (1993), Foxspell (1994), B'ku, B'ku (1995), Mr Plunkett's Pool (1996), Sharon keep your hair on (1996), The pirates' ship (1998), Under the Cat's eye : a tale of Morph and mystery (1998), The fairy wings (1998), Pure chance (2004)
* Série Le clan des Otori / Tales of the Otori (sous le pseudo Lian Hearn) : Le silence du rossignol / Across the nightingale floor (2002), Les neiges de l'exil / Grass for his pillow (2003), La clarté de la lune / Brilliance of the moon (2004), Le vol du héron / The harsh cry of the heron (2006), Heaven's Net is wide (prévu en août 2007 en Australie)

Pour en savoir plus sur sur Lian Hearn : http://www.lianhearn.com (site en anglais)
Pour en savoir plus sur le clan des Otori : http://www.clandesotori.com (retrouvez une présentation des personnages, des clans, et des trois pays)

****

Genre : Jeunesse (ado)- épopée

Titre original : Tales of the Otori : Across the nightingale floor

Editeur anglais : Picador : 11,93€

Editeur français : Gallimard (grand format avec jolie couverture) : 17€ ou en Folio (tout simple) : 7,20€

Synopsis : Dans les Trois Pays (un semblant de Japon féodal), Tomasu, seize ans, vit à Mino, il fait parti des Invisibles, qui croient en un dieu unique et miséricordieux, et qui se refusent à oter toute vie. C'est un peuple pacifiste. Mais, un jour alors qu'il rentre d'une escapade en solitaire dans la forêt, il découvre son village rongé par les flammes, et ses habitants décimés par les Tohans, peuple guerrier, dont le souverain Iida Sadamu déteste les Invisibles. Tomasu se retrouve nez-à-nez avec celui-ci, et prend la fuite dans les montagnes avec deux hommes à ses trousses. Il est sauvé par Otori Shigeru, le seigneur du clan des Otori, qui déteste Iida Sadamu. A partir de là, une nouvelle vie commence pour Tomasu, qui prend le nom de Takeo et sera adopté par Shigeru. Les oncles de Shigeru, qui dirigent le clan, consentent à cette adoption à la condition qu'il accepte d'épouser Shirakawa Kaede, otage des Noguchi eux-mêmes alliés d'Iida, afin de conclure une alliance. Shigeru, qui a déjà des obligations, et qui refuse une alliance  feint d'accepter le mariage. C'est une occasion pour lui d'approcher Iida, et de le détruire avec son arme secrète, Takeo. En effet, Takeo, désormais ennemi de Iida, fait parti des Kikuta, membres de la Tribu, famille d'assassins, dont il a hérité des pouvoirs très particuliers. Et lui seul aurait une chance d'approcher Iida sans qu'il le sache et de mettre fin à sa tyrannie. Mais la Tribu, découvrant l'existence de Takeo veut faire valoir ses droits sur sa personne.
De son côté, Kaede, âgée de quinze ans, traîne derrière elle la réputation d'apporter la mort à tout homme la désirant. Lorsqu'elle arrive à Inuyama, territoire d'Iida, pour épouser Shigeru, elle rencontre Takeo, et ils tombent éperdument amoureux l'un de l'autre, mais elle n'a aucune connaissance des complots qui se trament entre les clans.
Le jour où Takeo devait accomplir sa tâche, il est enlevé par la Tribu, et Shigeru sera arrêté pour trahison. Soupçonné d'adhérer aux croyances des Invisibles, une mort lente l'attend. Mais Takeo donne sa vie à la Tribu pour pouvoir réduire ses souffrances. Cette nuit-là, il décide de tuer Iida, mais lorsqu'il arrive, celui-ci est déjà mort, tué de la main de Kaede. Après avoir consommé son amour avec Kaede, Takeo doit partir pour accomplir les dernières volontés de son père adoptif, puis se rendre à la Tribu alors qu'un mariage est arrangé entre lui et Kaede pour sceller une alliance entre les Otori et Araï, qui en a profité pour conquérir les territoires Tohan.

Mon avis : Ouh qu'il est dur de faire un résumé de ce livre, je vous jure. Encore un fois, j'ai l'impression d'en avoir trop dit et en même temps pas assez. Il se passe tellement de choses dans Le clan des Otori, qu'il est impossible d'en faire un résumé. Et si je n'en dis pas assez, vous n'aurez pas envie de le lire. Alors, voilà, j'ai dévoilé certaines choses, mais pour vraiment comprendre tout ça il faut le lire. Comme le quatrième volume de la trilogie (c'est rigolo de dire ça!) vient de paraître et que je l'ai lu, ça m'a donné envie de relire les trois premiers, donc ça y est je suis lancée, et je ne suis pas déçue, contrairement à ce que j'appréhendais. Finalement, je crois que je ne me lasserai pas de les relire. Ce premier volume nous emmène dans un monde d'intrigue,de complot, de trahison, de bataille, mais pas seulement. On trouve également de la loyauté, de l'amour, de la bravoure et du courage.
Au début, on se perd un peu dans toutes ces histoires de clans, et on a un peu de mal à comprendre qui est exactement Takeo, et ce qu'est la Tribu. Le sujet n'est pas bien éclairci, mais au fil de la lecture, on découvre le personnage de Takeo, qui en fait est en train de se former, déchiré entre tous ses devoirs et ses différentes personnalités.
En tous cas, ce livre est classé adulte et jeunesse, mais je trouve qu'il s'adresse plus à un public adulte ou grands ado.

Bonne lecture!

Français            Anglais

Partager cet article

Repost 0
Published by virginie - dans Jeunes Adultes
commenter cet article

commentaires

Luna 22/05/2011 10:20



"Le silence du rossignol" est pour moi une très jolie découverte. Il y a tout pour plaire dans ce premier tome : de l'amour, de la magie, beaucoup de rebondissement... Je ne sais pas si tout le
monde trouve dans ce livre ce qu'il cherche dans une lecture, mais il doit s'en approcher fortement !
Sans oublier le fait de Lian Hearn écrit vraiment très bien : par moment on a presque l'impression de lire de la poésie. L'auteur aime les mots, a pris du plaisir à écrire et ça se voit !
C'est un livre que je conseille sans problème :)

Si ça t'intéresse je viens de publier mon avis sur ce livre sur mon blog...
Joli article, je reviendrais ;)
Bonne continuation !!



HrnSakura 18/02/2011 16:55



J'ai une amie qui ne suporte pas la violence de cette série.Je ne la comprend pas.Elle a 17 ans,j'en ais 14 et moi j'adore ces livres!J'aime beaucoup le personnage
de Shizuka Muto;je la trouve vraiment attachante(on m'a souvent dis que j'étais folle parce que j'adore les assassins,les voleuses et les servantes!)J'ai lu le 4 et le 5.Ils sont aussi bien que
le reste de la série.Il parais qu'il va y avoir un tome 6,est-ce que tu sais si c'est vrai?Répond moi par un e-mail stp!


merci du résumé!



virginie 20/02/2011 11:55



Je peux comprendre que ça ne plaise pas, on m'a déjà dit aussi que c'était trop violent;o)



emiLie 12/01/2010 20:13


J'ai lu les deux premiers tomes il y a pas mal de temps, je crois avoir lu le troisième, par contre j'ai abandonné le quatrième. Et là je viens de terminer le cinquième et c'est un énorme coup de
coeur, il faut dire que j'apprécie plus Shigeru que Takeo... Mais je viens de me rendre compte que ces romans étaient classés en litté jeunesse et pourtant ... la violence est omniprésente!


virginie 12/01/2010 22:22


Ah moi depuis le temps que j'ai le cinquième je ne l'ai toujours pas lu, mais j'avoue que j'ai un faible (grand?) pour Takeo. Et oui c'est de la jeunesse, mais je suis d'accord avec toi c'est très
violent, à ne pas mettre entre les mains de tout le monde


myrtille 25/03/2008 19:40

j'ai lu ce livre quand j'avait 11 ans c'est l'un des premier que j'ai lu et franchemant il est supert par contre je suis decu par le 4 tome je trouve que sa ce terminer bien comme sa et q'une suite netait pas indispencable mais bon...merci pour ton site il est vraiment supert ;)

virginie 25/03/2008 20:57


moi g beaucoup aimé le tome 4 mais si en effet il finit très mal, par contre je n'ai toujours pas lu le cinquième, mais c'est prévu, faut d'abord que je fasse des économies;o)


Vina 24/01/2008 21:04

Franchement rien compris mais rien compris a se livre en plus j'ai une intero demain sur et rien compris

virginie 24/01/2008 21:51

Eh bien disons que c'est vrai qu'il se passe beaucoup de choses, et qu'il y a également un gros mic mac avec ces histoires de tribus et tout ça, mais au final une fois que tu es bien plongée dedans, ça devient plus clair. En tous cas, j'espère que cet article pourra t'aider un peu pour ton interro