Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Suis-Je?

  • : Les chroniques de Chrestomanci
  • Les chroniques de Chrestomanci
  • : bonjour et bienvenu(e)! j'ai créé ce blog pour présenter mes coup de coeur littéraires, mais pas seulement, je vais aussi parler ciné et musique. J'attends vos réactions et vos conseils...
  • Contact

En ce moment...

RAT-TARDIS.jpg

Vous Voulez Savoir...

2013 en lecture

Finale - Becca Fitzpatrick

L'affaire Jane Eyre - Jasper Fforde

1Q84 Livre 1, avril-juin - Haruki Murakami

Dracula - Bram Stoker

The Glass Key - Dashiell Hammett

Carmilla - Sheridan Le Fanu

1Q84 Livre 2 - Haruki Murakami

Harry Potter and the Philosopher's Stone - J.K. Rowling

The Beetle - Richard Marsh

Pride and Prejudice - Jane Austen

The colour of Magic - Terry Pratchett

The Guernsey Literary and Potatoe Peel Pie Society - Mary Ann Shaffer

Ce que je fais...

bafab.gif

 

Countdown to the next BAFAB Week:

 

 

 

membership

 

J'aime, un peu, beaucoup...

Un peu *
J'aime **
Beaucoup***
Passionnément ****
A la folie *****
Pas du tout *

Partenariats...





4 janvier 2010 1 04 /01 /janvier /2010 15:58
Genre : Jeunesse, vampires

Série : Les étranges soeurs Wilcox n°1

Editeur : Gallimard Jeunesse : 13,50€

Quatrième de couverture
Londres 1888
Qui sont ces deux orphelines qui s'aventurent la nuit dans les rues mal famées? Ignorent-elles qu'on peut y rencontrer Jack l'Eventreur? Que des créatures plus terrifiantes encore, goules et vampires, s'y livrent une lutte sans merci?
Mais Amber et Luna Wilcox ne sont pas des jeunes filles comme les autres. Sous leur frêle apparence se cache un terrible secret. C'est pour cela qu'elles ont été choisies. Par qui? Impossible d'en dire plus. Sinon que la survie de l'Empire britannique repose désormais sur les étranges soeurs Wilcox...


" Si on raconte, c'est pour que ça devienne vrai"

J'ai choisi ce livre dans le cadre d'un partenariat avec le site Alapage. Que je remercie, ainsi que les éditions Gallimard.
Mais ma lecture fut une déception. Il se laisse lire, mais sans plus, je n'en garderai pas un souvenir impérissable.

D'abord, l'écriture m'a fortement gênée. Le style est lourd et du coup rend parfois la lecture pénible.

L'histoire quant à elle aurait pu être bien mieux, si elle avait été mieux traitée. Déjà, on nous annonce dans le prologue une intrigue, une histoire d'artefact. Puis on dévie sur les soeurs Wilcox, et on retrouve cette intrigue première à l'épilogue, pour nous faire comprendre que finalement si on veut une réponse il faudra lire la suite. Eh bien, moi un début comme ça, déjà, ça ne me plaît pas. Si on m'annonce quelque chose, j'aime bien avoir une réponse à la fin de ma lecture.
Ok c'est une série, et donc il faut une suite. Mais une série pour moi c'est quelque chose qui s'enchaîne sur une intrigue de fonds, avec des petites intrigues entremêlées qui trouvent elles un dénouement à chaque fin de volume. Ici finalement on a que les petites intrigues, et pas d'intrigue de fond. Ou plutôt devrais-je dire qu'il y en a une, mais qu'on en parle pas, seulement dans le prologue et l'épilogue.

Fabrice Colin avait une bonne idée en faisant revivre certains personnages réels ou fictifs.On retrouve donc Sherlock Holmes et son fidèle compagnon Watson aux côtés de Abraham Stoker. Mais honnêtement, j'ai trouvé que ça faisait trop. Ok pour Stoker, j'ai apprécié la référence, surtout qu'on a ici une histoire de vampires. Mais Sherlock et Watson ne servent pas à grand-chose. Soit il aurait fallu que ce soient d'autres personnages, ou bien les rendre plus complets. Et là on est entre les deux, du coup, ça perd de son charme.

J'ai en revanche apprécié le passage où Stoker raconte l'histoire des amants papillons, et c'est là que j'ai compris la dédicace à Benjamin Lacombe

"[...]
- A la veille de ses noces, Naoko apprit soudain la disparition de Kamo. Bouleversée, elle supplia son père de la laisser offrir un dernier adieu à celui qu'elle avait tant aimé. L'homme ne pouvait lui refuser cette ultime requête. Sans un mot, sans même verser une larme, la jeune fille revêtit donc son kimono blanc et partit pour le cimetierre, traînant dans son sillage son père et sa servante.
[...]
C'est alors qu'un effroyable orage s'abattit sur le cimetierre : le ciel semblait pleurer les amants déchus. Anéantie, Naoko s'effondra sur la tombe de son cher Kamo et laissa enfin couler ses larmes. Dans un grondement assourdissant, la foudre déchira brusquement les nuées, éventrant la tombe où Naoko se précipita corps et âme. Un instant plus tard, la pierre se referma.
[...]
Deux papillons s'échappèrent alors d'une fêlure de la stèle. On les vit virevolter ensemble vers le ciel lumineux, après quoi ils disparurent."


Ce n'est pas non plus dans l'ensemble une mauvaise lecture. Je n'ai pas détesté. Mais mon avis n'est pas favorable.

Je ne lirais certainement pas la suite, mais en revanche, je n'ai pas l'intention d'abandonner avec Fabrice Colin. Je viens de regarder sa bibliographie, et il y a tellement de choses, que je pense que je devrais trouver mon bonheur quelque part;o) Affaire à suivre donc...

Partager cet article

Repost 0
Published by virginie - dans Jeunesse
commenter cet article

commentaires

Hildebald 05/01/2010 19:19


ouille! les avis ne sont pas hyper positifs mais pas non plus aussi bas...tu me casses ds mon élan :D

par contre qd je vois la photo de lauteur, je comprends que tu veuilles le suivre :D


virginie 05/01/2010 19:41


Ah oui, je l'avoue, je pourrais le suivre n'importe où;o)


Maribel 05/01/2010 03:11


Dommage... je vais quand même tenter le coup.


virginie 05/01/2010 07:17


Ah oui, il le faut, mon avis ne fait sûrement pas l'unanimité;o)


bladelor 04/01/2010 23:06


J'avais très envie de le lire mais ton avis me refroidit...


virginie 05/01/2010 07:16


En même temps, il en a écrit tellement, qu'on peut toujours en choisir d'autres;o)


Acr0 04/01/2010 19:42


Les bouuules. Je vais voir pour l'emprunter au lieu de l'acheter, alors !


virginie 04/01/2010 19:45


ouais, je pense que ça peut être une idée;o)


Acr0 04/01/2010 19:03


Ah làlà, vive le marketing :)
Après avoir lu le 4e de couverture, tu penses que l'histoire qu'on te présentait était plus attirante que celle que tu as lue?


virginie 04/01/2010 19:20


Ouais, définitivement.