Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Suis-Je?

  • : Les chroniques de Chrestomanci
  • Les chroniques de Chrestomanci
  • : bonjour et bienvenu(e)! j'ai créé ce blog pour présenter mes coup de coeur littéraires, mais pas seulement, je vais aussi parler ciné et musique. J'attends vos réactions et vos conseils...
  • Contact

En ce moment...

RAT-TARDIS.jpg

Vous Voulez Savoir...

2013 en lecture

Finale - Becca Fitzpatrick

L'affaire Jane Eyre - Jasper Fforde

1Q84 Livre 1, avril-juin - Haruki Murakami

Dracula - Bram Stoker

The Glass Key - Dashiell Hammett

Carmilla - Sheridan Le Fanu

1Q84 Livre 2 - Haruki Murakami

Harry Potter and the Philosopher's Stone - J.K. Rowling

The Beetle - Richard Marsh

Pride and Prejudice - Jane Austen

The colour of Magic - Terry Pratchett

The Guernsey Literary and Potatoe Peel Pie Society - Mary Ann Shaffer

Ce que je fais...

bafab.gif

 

Countdown to the next BAFAB Week:

 

 

 

membership

 

J'aime, un peu, beaucoup...

Un peu *
J'aime **
Beaucoup***
Passionnément ****
A la folie *****
Pas du tout *

Partenariats...





16 janvier 2010 6 16 /01 /janvier /2010 11:50
Retrouvez la bio- et la bibliographie de Rachel Vincent ici

my-soul-to-take.jpg***
Genre : Jeunes Adultes - Fantastique

Série :
Soul Screamer n°1

Editeur américain : Harlequin Teen

Quelque chose ne va pas chez Kaylee Cavanaugh

Elle ne voit pas les morts, mais...

Elle sent quand quelqu'un près d'elle est sur le point de mourir.
Et quand cela arrive, une force qu'elle ne peut pas contrôler, la pousse à crier jusqu'au dernier souffle. Littéralement.

Kaylee veut seulement profiter d'avoir attiré l'attention du gars le plus hot de l'école. Mais un rendez-vous normal est difficile quand Nash semble savoir plus sur son besoin de crier qu'elle. Et quand des camarades d'école commencent à tomber raides mortes sans aucune raison apparente, seule Kaylee sait qui sera la prochaine...


J'avais vu ce livre d'abord chez Nicole B. , puis je me suis vraiment décidée à l'acheter avec les Harlequinades 2009, lancée par Fashion.

Je n'ai pas été déçue du voyage. Comme vous le savez, depuis le temps, pour ceux qui sont des habitués de ce blog, j'adore la SF et j'adore la littérature ado. Un bon choix donc que ce livre.

Bon, je le dis d'emblée, je suis tombée amoureuse de Nash. Comme à mon habitude... Mais bon, on ne se refait pas, hein? J'avoue quand même que cet amour n'est pas aussi intense qu'avec d'autres personnages, mais quand même...

Alors qu'elle en boîte avec sa meilleure amie, Kaylee se fait accoster par le type le plus beau de l'école. Mais là, crise de panique quand elle aperçoit une jeune fille recouverte d'une ombre noire. Kaylee se retient de crier tant qu'elle le peut, mais elle ne peut rien faire d'autre. Nash et Emma l'aide, une fois calmée, Kaylee annonce la mort prochaine de la jeune fille en question. Commence alors une histoire étrange. Trois jours de suite, des jeunes filles tombent raides mortes sans aucune raison. Mais Nash sait des choses, et va expliquer à Kaylee ce qu'elle est exactement, et ce qu'il est lui-même, ils ne sont pas humains... (pour celles qui veulent savoir exactement, rendez-vous plus bas, pour les spoilers)

Le thème est original, il ne s'agit pas ici de vampires, ou de loups-garous. Un nouveau thème abordé, avec beaucoup de talent de surcroît. Sous cette façade de fantastique, on trouve une bonne intrigue, un peu manière enquête policière menée par des ados. Kaylee et Nash cherchent à découvrir ce qui se passe, pourquoi des jeunes filles en bonne santé meurent d'un coup d'un seul, alors qu'elles n'étaient pas supposées mourir.

On découvre également un nouveau mythe, irlandais cette fois, le mythe des Bean Sidhe, ou Banshee. Mythe qui est d'ailleurs très bien traité. On entend également parler des Grim Reapers, ou faucheuses, mais en fait il y en a pas qu'un. La mort est un véritable business, une entreprise dirigée par des bureaucrates.

Les personnages sont bien etoffés, et ne restent pas superficiels. Kaylee a du caractère mais ne comprend pas vraiment ce qui se passe. Nash quant à lui, * soupir*, Nash est...intéressant... Pour l'anecdote, je me doutais depuis le début qu'il cachait quelque chose, et quand j'ai commencé ce livre, j'ai lu toute la soirée, en repoussant chaque fois l'heure d'aller me coucher. Et arrivée à 1h45, sachant que je me levais à 6h30 le lendemain, je me suis arrêtée, mais voilà la dernière phrase que j'ai lu "I have to tell you something. I'll pick you up in ten minutes" / "J'ai quelque chose à te dire. Je passe te prendre dans 10 minutes". C'est pas cruel ça, franchement. Bon, il est vrai qu'à cette heure-là, je n'étais plus à une demi-heure prêt et que j'aurais pu tout aussi bien lire le chapitre suivant pour ne pas rester dans cette attente...

Bon finalement, j'ai su ce qu'était son secret;o)

Vu qu'on est aux éditions Harlequin, et en plus dans un roman ado, vous vous doutez bien qu'il y a une histoire d'amour là-dessous, et bien sûr entre nos deux héros, Kaylee et Nash. Ca ne traîne pas en longueur, on le sait, ça va se faire, et ça se fait.

Je vais donc me procurer la suite, qui est sortie en décembre...

***Attention SPOILERS***

Comme je le disais, le thème est original, pour une fois pas de vampire, pas de loup-garou, pas d'ange non plus (parce que j'ai vu que ça commençait à devenir à la mode), mais des Bean Sidhe, je traduis pour ceux et celles qui ne connaissent pas le gaélique (comme moi), des banshees. Alors je connaissais bien entendu le terme (en tant que fan de The Cure, j'avais entendu parlé de Siouxie and the Banshees), mais je ne savais pas exactement ce que c'était. Donc avant de continuer plus loin ma lecture, petite visite sur wiki, parce que je ne voulais pas me retrouver perdue en cours de route. Mais pas de crainte à avoir, parce que tout est bien expliqué.

Un Banshee, ou plutôt une, dans la mythologie Irlandaise (bon à savoir pour celles qui participent au Swap de la St Patrick) est une femme qui crie à la mort quand elle sent la mort approcher, et qui pleure les défunts. Je ne vais pas développer le mythe ici, mais si vous voulez plus d'info, en français c'est ici.

On retrouve aussi le mythe du Grim Reapers ou Faucheuse en français. Mais en fait il n'y en pas qu'un, il y en a des milliers. Parce que la Mort est une grande entreprise, dirigée par des bureaucrates, executée par des Grim Reapers, chacun à son secteur et ses horaires de travail. Chacun a une liste pour ces 12 heures par jour, et les âmes doivent être données à leurs patrons sous peine d'être éliminé. Parce que les Grim Reapers sont recrutés, après leur mort, ça leur permet de rester dans ce monde. Mais s'ils vont à l'encontre de leur mission, ils risquent le renvoi et de leur job et de ce monde.

Lu dans le cadre du YA Challenge
logo yA challenge


Partager cet article

Repost 0
Published by virginie - dans Jeunes Adultes
commenter cet article

commentaires

Angie B 20/01/2010 13:53


Salut, j'ai dévoré ton article sur ce livre. Ca m'a donné envie de me le procurer...mais je vais devoir attendre un peu (vu la pile de livres qui attendent d'être lu).


virginie 20/01/2010 19:22


Ben moi je pense que je vais bientôt me commander la suite qui vient de paraître, et tant pis pour ma PAL;o)


bladelor 18/01/2010 17:34


Bon, c'est pas que je sois sectaire, mais la seule mention Harlequin dans la case éditeur me fait fuir, c'est normal docteur ??! ;-)


virginie 18/01/2010 22:31


Non franchement, Harlequin Teen, c'est pas du Harlequin docteur-infirmière ou patron-secrétaire. Là c'est vraiment de la SF ado avec de la romance, dans la lignée de Twilight;o)


Vanessa 18/01/2010 08:35


Ah oui suis-je bête je n'ai pas fait le rapprochement, je l'ai acheté "les griffes de la nuit", mon 2è harlequin dans ma vie de lectrice, mais je l'ai pas lu encore, cette auteure a de
bonnes critiques. J'espère sincèrement qu'il y aura la traduction car tu as vraiment aimé l'histoire ça se lit...


virginie 18/01/2010 10:38


Oui, le sujet est original, j'attends la suite pour en savoir plus sur les banshees.

Et les griffes de la nuit c'est bien, parce que j'hésitais à le prendre


vanessa 17/01/2010 22:20


Oh un livre intéressant ! le mythe est très intéressant ! en espérant une traduction prochaine du livre en français...


virginie 17/01/2010 22:46


Oui, mais je pense qu'on y arrivera car un livre de Rachel Vincent vient de paraître en janvier, les griffes de la nuit;o)


Pisinat 16/01/2010 23:23


La suite est très présente en ce moment sur les blogs anglophones, et elle m'intriguait assez... Et puis les couv' sont magnifiques je trouve !!


virginie 17/01/2010 12:04


Oui j'adore les couv américaines en littérature ado. enfin, c'est purement commercial, hein, faut les attirer ces jeunes;o)