Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Suis-Je?

  • : Les chroniques de Chrestomanci
  • Les chroniques de Chrestomanci
  • : bonjour et bienvenu(e)! j'ai créé ce blog pour présenter mes coup de coeur littéraires, mais pas seulement, je vais aussi parler ciné et musique. J'attends vos réactions et vos conseils...
  • Contact

En ce moment...

RAT-TARDIS.jpg

Vous Voulez Savoir...

2013 en lecture

Finale - Becca Fitzpatrick

L'affaire Jane Eyre - Jasper Fforde

1Q84 Livre 1, avril-juin - Haruki Murakami

Dracula - Bram Stoker

The Glass Key - Dashiell Hammett

Carmilla - Sheridan Le Fanu

1Q84 Livre 2 - Haruki Murakami

Harry Potter and the Philosopher's Stone - J.K. Rowling

The Beetle - Richard Marsh

Pride and Prejudice - Jane Austen

The colour of Magic - Terry Pratchett

The Guernsey Literary and Potatoe Peel Pie Society - Mary Ann Shaffer

Ce que je fais...

bafab.gif

 

Countdown to the next BAFAB Week:

 

 

 

membership

 

J'aime, un peu, beaucoup...

Un peu *
J'aime **
Beaucoup***
Passionnément ****
A la folie *****
Pas du tout *

Partenariats...





6 juillet 2010 2 06 /07 /juillet /2010 19:38

 Retrouvez la bio- et la bibliographie de Neil Gaiman ici

 

stardust.jpg

***

 

Genre : Fantastique


Titre français : Stardust, le mystère de l'étoile


Editeur américain : HarperTeen : 6,01€


Editeur anglais : Headline : 8,32€


Editeur français : J'ai Lu : 5,60€


Traduction personnelle de la quatrième de couverture


Qu'arrive-t-il quand on promet de ramener une étoile tombée du ciel? L'adolescent Tristran Thorn est sur le point de le découvrir, alors qu'il s'aventure au-delà du mur de sa ville de campagne anglaise. Après être tombé amoureux de la belle envoûtante Victoria Forester, il commence une quête pour tenir la promesse qu'il a faite à sa bien-aimée - et entre en trébuchant dans le royaume magique qui s'étend au-delà.


 


J'ai ce livre dans ma bibliothèque depuis que j'ai vu l'adaptation au cinéma en 2007. Je l'ai dépoussiéré à l'occasion de la lecture commune des écrivains sexy lancée par Celsmoon. Parce que Neil Gaiman fait beaucoup tourner les têtes de ses lectrices. Pas la mienne, car je ne le trouve pas sexy plus que ça. Charmant je ne dis pas le contraire, mais ça s'arrête là. Heureusement, que Neil Gaiman n'est pas qu'un physique sinon nous passerions à côté de bonnes choses, comme Nobody Owens, ou encore Neverwhere, et bien entendu Stardust.

 


J'ai beaucoup aimé Stardust. Ce qui est bien c'est que je ne me souviens que très vaguement du film, donc je n'ai pas été gênée par cela pendant ma lecture.


L'histoire de Tristran Thorn qui part à la recherche d'une étoile tombée du ciel est magnifique. L'attend une sorte de voyage initiatique, où il rencontrera divers personnages hauts en couleurs, la plupart à la recherche de la même étoile, tous pour des raisons différentes.


Tristran est le premier a trouver Star, ou Yvaine de son nom, fille de la lune. Et à partir de là, Tristran commencera à changer. Ou bien cela a-t-il commencé avant?


L'histoire de Tristran nous est présenté sous la forme d'un conte. Et nous arrivons à un point important dans le style de Neil Gaiman, et c'est quelque chose qui me plaît vraiment beaucoup. La plupart des auteurs ont un style d'écriture propre et ils s'y tiennent. En lisant leur récits, on peut retrouver cette marque, cette touche qui devient familère au fil des différentes lectures de l'auteur en question.


Ce n'est pas du tout le cas de Neil Gaiman. Je ne m'en étais pas rendue compte avant, et pourtant Stardust est le quatrième que je lis. Je n'avais pas aimé Coraline à cause de l'histoire que je ne trouvais pas originale. En revanche, j'avais beaucoup aimé Neverwhere et Nobody Owens. Mais je me suis vraiment rendu compte en lisant Stardust que Neil Gaiman n'a pas UN style, ou plutôt son style c'est d'adapter son style à son histoire.

Dans Stardust qui est un conte, il utilise un style d'écriture qui correspond à un conte, ainsi que le vocabulaire adapté à ce style. Et avec le recul, je me rends compte que pour les trois autres c'était pareil. Et je l'admire pour cela, de pouvoir s'adapter à n'importe quelle histoire, et avec succès.


Je conseille donc fortement Stardust qui m'a beaucoup émue sur la fin, et que j'ai refermé avec le sourire tellement c'est beau.

 

Maintenant j'ai envie de revoir le film...

 

sexy ecrivains

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Angie B 10/07/2010 17:35



C'est drôle parce que j'ai une furieuse envie de me replonger dans cet univers enchanteresque depuis quelques jours. C'est l'un de mes films préférés.  Je n'ai pas encore pu m'acheter le
livre mais bientot j'espère...



virginie 10/07/2010 20:20



Oui je l'espère bientôt. Moi c'est le contraire, j'attends pour me trouver le film;o)



anne 09/07/2010 19:21



c'est marrant, moi je m'étais un peu ennuyée... mais je ne me souviens plus pourquoi ? J'avais trouvé le tout sans surprise, je crois, même si l'univers crée était sympa, l'histoire en elle-même
ne m'avait pas embarquée.



virginie 09/07/2010 20:25



Ah comme on dit il faut de tout pour faire un monde;o)



hydromiel 09/07/2010 08:45



Ben figure toi que je ne l'ai jamais vu le film. J'avais acheté le livre pour pouvoir le lire avant d'aller le voir...... mais je n'ai jamais trouvé le temps d'aller au ciné au bon moment..



virginie 09/07/2010 20:25



Ah ça m'arrive souvent. Ou alors l'inverse, j'achètes le livre pour le lire avant de voir le film, et finalement je vais voir le film sans avoir lu;o)



Edelwe 08/07/2010 12:16



J'ai adoré le film! mais je n'ai aps encore lu le livre!



virginie 09/07/2010 20:23



Ah lis le et tu me diras ce que tu en penses;o)



Lothfleur 07/07/2010 20:10



J'ai dû voir le film 5 ou 6 fois... lol
Je ne savais pas que Tod voulait dire mort en allemand. Mais puisque l'orthographe "Todd" me semble plus courante, c'est peut-être fait exprès.



virginie 07/07/2010 20:26



Ouais, j'avais pas pensé à l'ortographe Todd. Donc effectivement ça doit être voulu;o)