Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qui Suis-Je?

  • : Les chroniques de Chrestomanci
  • : bonjour et bienvenu(e)! j'ai créé ce blog pour présenter mes coup de coeur littéraires, mais pas seulement, je vais aussi parler ciné et musique. J'attends vos réactions et vos conseils...
  • Contact

En ce moment...

RAT-TARDIS.jpg

Vous Voulez Savoir...

2013 en lecture

Finale - Becca Fitzpatrick

L'affaire Jane Eyre - Jasper Fforde

1Q84 Livre 1, avril-juin - Haruki Murakami

Dracula - Bram Stoker

The Glass Key - Dashiell Hammett

Carmilla - Sheridan Le Fanu

1Q84 Livre 2 - Haruki Murakami

Harry Potter and the Philosopher's Stone - J.K. Rowling

The Beetle - Richard Marsh

Pride and Prejudice - Jane Austen

The colour of Magic - Terry Pratchett

The Guernsey Literary and Potatoe Peel Pie Society - Mary Ann Shaffer

Ce que je fais...

bafab.gif

 

Countdown to the next BAFAB Week:

 

 

 

membership

 

J'aime, un peu, beaucoup...

Un peu *
J'aime **
Beaucoup***
Passionnément ****
A la folie *****
Pas du tout *

Partenariats...





30 avril 2006 7 30 /04 /avril /2006 13:08

t-orgueiletprejuges.jpg



- Orgueil et préjugés de Jane Austen -

L'avis de Choupynette :

Le véritable talent de Jane Austen est de nous plonger dans le monde clos, superficiel et cruel de l'Angleterre rurale du 19ème siècle. Dans un récit sans concession, elle nous plonge au coeur des aventures des soeurs Bennet et plus particulièrement d'Elizabeth, dont l'à-propos et le regard lucide sur ses contemporains en font un témoin parfait des moeurs de cette époque. L'intrigue n'est pas d'une folle originalité, mais son traitement, c'est-à-dire le style, les personnages, les situations, est particulier. Et fait la force de cet ouvrage.
Jane Bennet est éprise de M. Bingley alors que sa soeur Elizabeth méprise M. Darcy, meilleur ami du premier. Jane et Bingley ne contrôlent pas leurs amours et leur mariage n'aura lieu que si leur entourage le décide. La question de la nature de la relation entre Lydia et Wickham est une affaire éminemment sociale. Elizabeth et Darcy en revanche ont du caractère (jusqu'à l'orgueil) et nul tiers ne sera autorisé à interférer. Tout se passe dans la perception qu'ils ont l'un de l'autre : seuls leur orgueil et leurs préjugés peuvent se dresser entre eux.
La force d'Austen est de nous proposer des personnages qui ne peuvent que provoquer une réaction : soit on les déteste, soit on les aime. On est exaspéré par Mrs Bennet, atteré par Collins, etc...
Ce livre est moderne en ce que son héroïne affiche une lucidité aigüe de son époque. Mais elle ne souhaite pas pour autant faire la révolution. Pas du tout. Elle veut juste pouvoir faire ses propres choix, en toute connaissance de cause. Par conséquent s'il est bien évident que ce livre n'est absolument pas un manifeste féministe avant l'heure, il témoigne d'une liberté d'esprit certaine. Et d'un humour à l'avenant.

Partager cet article
Repost0
30 avril 2006 7 30 /04 /avril /2006 13:06

raisonetsentiments.jpg


- Raison et sentiments de Jane Austen -

Mon avis : Mrs Dashwood, et ses trois filles, se retrouvent sans toit à la mort de Mr. Dashwood. Elinor, l'aînée, tombe amoureuse d'edward Ferrars, mais malgré la réciprocité de son amour, il est déjà engagé ailleurs. Marianne, quant à elle, est éperduement amoureuse de Willoughby, qui n'est qu'à la recherche d'une bonne situation financière, alors que le Colonel Brandon, est prêt à tout par amour pour elle.
Jane Austen nous offre dans ce roman une bonne critique de son époque, où les femmes n'entraient pas en ligne de compte dans un héritage, et où elles ne vivaient que pour se marier. Malgré tout, avec les yeux de notre époque on trouve ces histoires d'un romantisme débordant, alors que finalement il n'en est rien. Pour cette époque où les mariages étaient arrangés en fonction du niveau social et de la fortune, les héroïnes de Jane Austen arrivent toujours à faire des mariages d'amour.
N'attendez pas de l'action, il n'y en a pas ou peu, en revanche beaucoup d'émotion et de sentiments.

Pour lire mon article, c'est ici

L'avis de Slo : Ce livre m'a vraiment réconciliée avec la lecture il y a plus de 10 ans. C'est un de mes meilleurs souvenirs de lecture et mon préféré de Jane Austen. Jane Austen sait bien nous montrer le peu de choix qu'avaient les femmes de cette époque, tout en y mêlant intrigues, suspense et romance. Dans Raison et sentiments, Elinor incarne la raison et Marianne les sentiments. Ces deux soeurs devront choisir en la passion et la raison. Un classique britannique à lire absolument.

Partager cet article
Repost0
30 avril 2006 7 30 /04 /avril /2006 12:13

petit-prince.jpg



- Le Petit Prince d'Antoine de Saint-Exupéry -

Pas encore de commentaire sur ce livre. A vous de jouer!

Partager cet article
Repost0
30 avril 2006 7 30 /04 /avril /2006 12:12

le-passage2.jpg



- Le passage de Louis Sachar -

Pas encore de commentaire sur ce livre. A vous de jouer!

Partager cet article
Repost0
30 avril 2006 7 30 /04 /avril /2006 11:06

l-ombre-du-vent.jpg



- L'ombre du vent de Carlos Ruiz Zafon -

L'avis de Patch :
Dans la Barcelone de l'après-guerre civile, "ville des prodiges" marquée par la défaite, la vie est difficile, les haines rôdent toujours. Par un matin brumeux de 1945, un homme emmène son petit garçon -Daniel Sempere, le narrateur- dans un lieu mystérieux du quartier gothique : le  Cimetierre des Livres Oubliés. L'enfant, qui rêve toujours de sa mère morte, est ainsi convié par son père, modeste boutiquier de livres d'occasion, à un étrange rituel qui se transmet de génération en génération : il doit y "adopter" un volume parmi des centaines de millers. Là, il rencontre un livre qui va changer le cours de sa vie, le marquer à jamais et l'entraîner dans un labyrinthe d'aventures et de secrets "enterrés dans l'âme de la ville" : L'Ombre du Vent.
(4ème de couveture)

Un peu plus de 626 pages en 2 jours et demi...Tout est dit!
Tout commence dans le "Cimetierre des livres oubliés" (si quelqu'un connaît l'adresse, ça m'intéresse très fortement;o) ) où Daniel doit y choisir un livre... Une fois lu, ce qui d'abord était l'intérêt pour le fameux livre, va devenir une obsession au point de devenir une quête de l'auteur de tous les instants. Daniel va alors s'impliquer de jour comme de nuit, il va rencontrer lors de cette quête toute sorte de personnages, faire ressurgir un passé terrifiant, va se retrouver emporté malgré lui dans une hsitoire qu'il ne maîtrisera plus, un tourbillon effrayant, où se mélangeront haine, amour, puissance, déchéance...
Un livre par moments très noir, très fort, et qui peut se révéler à d'autres, par certains des personnages, très attachants, de grands moments de tristesse, mais aussi de tendresse et d'amour passionnel...
Un très bon livre à découvrir...

Partager cet article
Repost0
30 avril 2006 7 30 /04 /avril /2006 11:04

hp.jpg



- Harry Potter de J.K Rowling -

L'avis d'Orélia : 
J'ai complètement été passionnée par cet univers "sorcier" dès la première page et ça m'a permis de déconnecter un peu avec le monde dit "réel" et parfois ça fait du bien.

L'avis de Ysayounette :
Il y a vraiment quelque chose d'exceptionnel dans les romans de J.K. Rowling...

Partager cet article
Repost0
30 avril 2006 7 30 /04 /avril /2006 11:03

mafalda.jpg



- Mafalda de Quino -

L'avis de Tamara :
Une idée originale, drôle et percutante, j'adore cette BD!

L'avis de Ekwerke :
Mafalda est mon héroïne absolue, celle à laquelle j'aimerais vraiment ressembler

L'avis de
Johanna :
Mon premier souvenir de lecture, je devais avoir environ 5 ans... et mes premiers rudiments de politique! Vive Mafalda et sa petite bande!

Partager cet article
Repost0
30 avril 2006 7 30 /04 /avril /2006 11:01

sauve-moi.jpg



- Sauve-moi de Guillaume Musso -

Pas encore de commentaire sur ce livre. A vous de jouer!

Partager cet article
Repost0
30 avril 2006 7 30 /04 /avril /2006 11:00

et-apr--s.jpg



- Et après de Guillaume Musso -

Pas encore de commentaire sur ce livre. A vous de jouer!

Partager cet article
Repost0
30 avril 2006 7 30 /04 /avril /2006 10:57

csf2.jpg



- Les chroniques de San Francisco d'Armistead Maupin -

Mon avis :
Les Chroniques de San Francisco, ça raconte la vie des habitants d'une petite résidence située au 28 Barbary Lane : Anna Madrigal, la logeuse un peu particulière; Brian, le coureur de jupon; Mary Ann, fraîchement débarquée de sa cambrousse; Michael au coeur d'artichaud qui tombe amoureux de tous les hommes qu'il croise; Mona, qui part à la recherche d'elle-même.

Les Chroniques, c'est du réalisme, de l'humour, de l'amour, des larmes, la maladie, la déception, les petits bonheurs. Mais c'est aussi du suspens, des surprises (bonnes et mauvaises), des rebondissements. Un panaché d'émotions et des personnages qu'on aime comme nos propres amis

Pour lire mon article, c'est
ici

Partager cet article
Repost0