Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qui Suis-Je?

  • : Les chroniques de Chrestomanci
  • : bonjour et bienvenu(e)! j'ai créé ce blog pour présenter mes coup de coeur littéraires, mais pas seulement, je vais aussi parler ciné et musique. J'attends vos réactions et vos conseils...
  • Contact

En ce moment...

RAT-TARDIS.jpg

Vous Voulez Savoir...

2013 en lecture

Finale - Becca Fitzpatrick

L'affaire Jane Eyre - Jasper Fforde

1Q84 Livre 1, avril-juin - Haruki Murakami

Dracula - Bram Stoker

The Glass Key - Dashiell Hammett

Carmilla - Sheridan Le Fanu

1Q84 Livre 2 - Haruki Murakami

Harry Potter and the Philosopher's Stone - J.K. Rowling

The Beetle - Richard Marsh

Pride and Prejudice - Jane Austen

The colour of Magic - Terry Pratchett

The Guernsey Literary and Potatoe Peel Pie Society - Mary Ann Shaffer

Ce que je fais...

bafab.gif

 

Countdown to the next BAFAB Week:

 

 

 

membership

 

J'aime, un peu, beaucoup...

Un peu *
J'aime **
Beaucoup***
Passionnément ****
A la folie *****
Pas du tout *

Partenariats...





31 décembre 2009 4 31 /12 /décembre /2009 13:14
Il vous reste jusqu'à ce soir minuit pour m'envoyer vos réponses aux 24 questions du Jeu de l'Avent pour gagner un TARDIS. Vous pouvez retrouver toutes les questions ici.

Le nom du gagnant sera annoncé ici-même demain.

Bonne journée à tous et surtout bon réveillon!!!
Partager cet article
Repost0
31 décembre 2009 4 31 /12 /décembre /2009 10:00
babelio.png
sushi-et-sa-chimie.jpg***
Genre : Cuisine

Editeur : First Editions, Collection Toquades : 6,90€

Quatrième de couverture

La délicate alchimie des sushis
Simple, saine et raffinée, la tradition des sushis s'impose dans nos cuisines. En exclusivité, le chef de Sushi Shop nous livre ses secrets de maître sushi sur la préparation et la découpe du poisson, la cuisson du riz, et nous confie ses recettes de sushis, makis, temakis, spring rolls et california rolls les plus réussies.
Des sushis à la folie!
Ne manquez pas les incontournables, comme les sushis thon ou saumon, les makis concombre ou avocat, mais laissez-vous aussi surprendre par le tartare de daurade et mangue en sushi, les spring rolls foie gras, les temakis anguille et les california sunset : avocat, saumon, mandarine et sésame grillé...

Créateurs de sushis en France depuis dix ans, Grégory Marciano et Hervé Louis, fondateurs de Sushi Shop, et Yann Rousselot, son chef, mettent leur savoir-faire unique au service de la tradition et de l'innovation.


Sushi & sa chimie est le premier livre de cuisine chroniqué ici. Il y a un début à tout. J'ai reçu ce livre de recettes grâce à Babelio à l'occasion de l'Opération Masse Critique, en partenariat avec les éditions First. Je remercie donc Babelio et les Editions First pour cette découverte.

J'adore les makis, les sushis et les California Rolls. Je n'ai jamais tenté d'en faire moi-même. J'ai déjà un livre sur le sujet, mais je ne sais pas si c'est moi, mais ça me paraît hyper compliqué. Avec Sushi & sa chimie, l'opération cuisine japonaise me semble très facile. Je n'ai malheureusement pas encore eu le temps de tester les recettes, mais c'est prévu pour bientôt.

Ce livre nous propose plusieurs recettes de sushis, makis, spring rolls, california rolls et temakis. Chacune de ces recettes est accompagnée d'une photo, et ça c'est essentiel dans un livre de cuisine, même si on sait d'avance que notre résultat ne sera pas forcément aussi joli.

L'explication pour la cuisson du riz est très simple, et grâce à ce livre, on se rend compte que finalement le Japon est à portée de tous;o)

J'ai d'ailleurs appris dans l'introduction, que le maki, notamment, à connu une occidentalisation, en voyageant en Californie, d'où le California Rolls. Pour moi, il était purement japonais, mais non, c'est un métis, et pour en avoir goûté en restaurant, je dois dire que c'est un métissage fabuleux.

Pour chaque recette, il est indiqué le niveau, le temps de préparation, mais aussi le coût, détail qui n'est pas toujours précisé, et quand on fait la liste des courses, et oh surprise! Mais ça revient cher en fait!

Et il y a un très bon rapport qualité/prix, parce que 6,90€  pour un livre avec une belle couverture, mais aussi des photos pour chaque recette, eh bien moi je dis que c'est nickel. C'est un livre de recettes abordable dans tous les sens du terme.

Partager cet article
Repost0
28 décembre 2009 1 28 /12 /décembre /2009 15:58
avatar_affiche08.jpg*****
Genre : Science-Fiction

Date de sortie dans les salles obscures : 16 décembre 2009

Réalisateur : James Cameron (Titanic)

Scénariste : James Cameron

Casting : Jake Sully / Sam Worthington (Terminator Renaissance); Neitiri / Zoe Saldana (Star Trek); Grace Augustine / Sigourney Weaver (Alien)

Synopsis AlloCiné

Malgré sa paralysie, Jake Sully, un ancien marine immobilisé dans un fauteuil roulant, est resté un combattant au plus profond de son être. Il est recruté pour se rendre à des années-lumière de la Terre, sur Pandora, où de puissants groupes industriels exploitent un minerai rarissime destiné à résoudre la crise énergétique sur Terre. Parce que l'atmosphère de Pandora est toxique pour les humains, ceux-ci ont créé le Programme Avatar, qui permet à des " pilotes " humains de lier leur esprit à un avatar, un corps biologique commandé à distance, capable de survivre dans cette atmosphère létale. Ces avatars sont des hybrides créés génétiquement en croisant l'ADN humain avec celui des Na'vi, les autochtones de Pandora.
Sous sa forme d'avatar, Jake peut de nouveau marcher. On lui confie une mission d'infiltration auprès des Na'vi, devenus un obstacle trop conséquent à l'exploitation du précieux minerai. Mais tout va changer lorsque Neytiri, une très belle Na'vi, sauve la vie de Jake...


Ce film est un chef d'oeuvre, il est magnifique, il est magique. J'avais peur qu'il soit trop long, parce que 2h40 quand même, mais je ne les ai pas vu passer du tout.

L'histoire est un peu basique finalement. Les humains découvrent une planète Pandora, et bien évidemment, que veut-on faire? Exploiter une nouvelle source d'énergie, et pour cela on est prêt à décimer une population de "sauvages". Bon allez ça nous rappelle un peu l'extinction de nombreuses tribus amazoniennes, les Indiens d'Amériques quand on a découvert leur territoire. L'homme est con quoi. C'est le côté de l'histoire qui m'a énervée, révoltée, parce que j'ai conscience, que l'homme est comme ça, et que c'est exactement ce que nous ferions malheureusement.

A côté de ça, il y a Jake Sully, marine, qui s'intègre chez les Na'vis. Et qui finalement après avoir donné des info sur eux à l'armée, va combattre à leurs côtés. Il tombe amoureux aussi, hein, il faut bien une petite histoire d'amour quand même. Faut toucher tous les publics.

Donc, comme je le disais, l'intrigue est basique. Mais en revanche, rien de basique dans les images. Non non non, c'est absolument magique, c'est beau, il n'y a pas de mots. Je ne saurai trop vous décrire tout ça, pour vous rendre compte il faut aller le voir. Je ne suis pas allée le voir en 3D malheureusement, mais je pense que ça vaut vraiment le coup, vu ce que ça donne déjà en 2D.

Je conseille également la VO, parce qu'il y a du langage Na'vi, et comme je sais que les français ont toujours du mal à trouver des bonnes doublures de voix, ça risque de trancher. Mais je ne sais pas puisque je ne suis pas allée le voir en VF.

Je m'arrête là, parce que je ne peux rien dire de plus. Le mot à retenir est MAGIQUE.
Partager cet article
Repost0
27 décembre 2009 7 27 /12 /décembre /2009 12:26
Genre : Autobiographie

Titre original : I know why the caged bird sings

Editeur américain : Ballantine Books : 5,07€

Editeur français : Le Livre de Poche : 6,50€

Quatrième de couverture

Dans ce récit, considéré aujourd'hui comme un classique de la littérature américaine, Maya Angelou relate son parcours hors du commun, ses débuts d'écrivain et de militante dans l'Amérique des années 1960 marquée par le racisme anti-Noir, ses combats, ses amours. Son témoignage, dénué de la moindre complaisance, révèle une personnalité exemplaire. A la lire, on mesure - mieux encore - le chemin parcouru par la société américaine en moins d'un demi-siècle...

Je sais pourquoi chante l'oiseau en cage libère le lecteur, simplement parce que Maya Angelou met en scène sa vie avec une maîtrise émouvante et une lumineuse dignité.
Les mots me manquent pour décrire un tel exploit, mais je sais que jamais depuis les jours lointains de mon enfance, lorsque les personnages de roman étaient plus réels que les gens que je voyais tous les jours, je ne me suis senti à ce point ému.
James Baldwin


Je remercie Chez les filles et Le Livre de Poche de m'avoir permise de découvrir ce livre magnifique.

Je vous préviens tout de suite de ne pas vous fier à la quatrième de couverture. Je ne sais pas il y a du avoir une erreur quelque part, car Je sais pourquoi chante l'oiseau en cage ne relate pas cette partie de la vie de Maya Angelou mais son enfance, depuis qu'elle est arrivée très jeune avec son frère chez Momma, leur grand-mère, à Stamps, jusqu'à la naissance de son fils, quand elle avait 17 ans. Cette erreur m'a un peu déçue au début de ma lecture, car j'étais enthousiasmée de découvrir sa vie de militante, et tout ça. Mais finalement, j'ai adoré ce récit. J'avais peur quand j'ai accepté la proposition de Chez les filles, car je me suis dit que ce récit allait être difficile, puisque c'est quand même un pan de l'histoire américaine assez dure, violente, avec le KKK, la lutte contre le racisme, etc.

Malgré tout, j'ai été choquée, non outrée, révoltée! J'ai failli abandonner ma lecture arrivée au passage où Maya raconte son viol par l'ami de sa mère alors qu'elle n'avait que 8 ans. J'ai eu peur que tout soit basé sur cet événement, et là je n'aurais pas pu continuer. Mais finalement, non. Ce passsage m'a énormément choquée, notamment, le "procès" où l'avocat de la défense a accusé Maya d'avoir inventé tout ça. L'homme a été libéré le jour-même, mais la grand-mère de Maya (la grand-mère de Saint Louis) s'est occupée de tout, du moins on le suppose, et l'homme a été retrouvé battu à mort.

J'ai été révoltée, également, par toutes ces scènes de racismes ouvert, cette ségrégation. Je sais qu'il faut se remettre dans le contexte historique, mais vous réagiriez comment si vous entendiez un dentiste blanc dire " ma politique c'est que je préférerais fourrer la main dans la gueule d'un chien que dans celle d'un nègre", surtout quand il s'agit d'une petite fille qui a une rage de dents. Et ce genre de remarque contre les noirs fusent à tout va.

Mais tout cela est raconté sur le ton de l'humour, du sarcasme. Maya Angelou rit de cette époque. Elle met en dérision également cette communauté noire dans laquelle elle a grandi. Elle dépeint sa Momma de manière très caricaturale.

" Momma refusa de parler tout de suite mais, plus tard dans la soirée, je découvris que ma faute consistait à avoir utilisé l'expression 'à propos'. Momma expliqua que 'Jésus était le Propos, le Verbe, la Vérité et la Lumière' et que quiconque disait 'à propos' disait en réalité 'Par Jésus' ou 'Nom de Dieu' et qu'elle ne permettrait pas que, chez elle, le nom du Seigneur fût évoqué en vain."

J'ai parfois eu des visions d'Huckleberry Finn de Mark Twain pendant ma lecture, justement du fait du style de l'écriture. Il y a des passages très drôles, notamment lors des réunions à l'église, lorsqu'une femme va agresser le pasteur. C'est tordant, vraiment.

Il y a une chose en revanche qui m'a perturbée, c'est que Maya, enfant n'acceptait pas sa condition. Elle n'aimait pas le fait d'être née noire. Ce que je peux comprendre vu ce qu'elle a pu suir à cette époque. Ceci l'a amené à critiquer les noirs dans ce livre de manière satyrique, mais je pense que cette non-acceptation l'a menée par la suite à se battre pour ses libertés. Elle fut d'ailleurs à l'âge de 16 ans, après des mois de persévérance, la première employée noire de la compagnie de Tramways de San Francisco. Mais elle avait encore moins de respect pour les autres 'races', les Indiens, les Chinois, les Japonais. Finalement elle n'acceptait pas le racisme envers les noirs, mais s'en fichait envers les autres communautés, qui vivaient la même chose.

"Quelle horreur d'être noire et de n'avoir aucun contrôle sur ma vie. Quelle cruauté que d'être jeune et déjà dressée à rester assise en silence pour écouter des accusations portées contre ma race sans aucune chance de les repousser. Nous aurions dû tous être morts. Tous crevés, me disais-je, en tas le suns sur les autres. Une pyramide de chair avec les Blancs formant la grande base, puis les Indiens avec leurs tomahawks, leurs teepees, leurs wigwmas et leurs traités crétins, et les Nègres avec leurs serpillières, leurs recettes de cuisine et leurs spirituals leur sortant par les trous de nez. Les petits Hollandais auraient dû tous se casser la figure dans leurs sabots, les Français s'étouffer avec leur vente de la Lousiane (1803) et les vers à soie bouffer tous les Chinois et leurs nattes idiotes. En tant qu'espèce, nous étions une abomination. Tous."

Finalement, cette partie de la vie de Maya Angelou se termine sur une joli note, avec la naissance de son fils, alors qu'elle est âgée de 17 ans. Elle quitte l'enfance et devient une femme. Sa vie de militante commencera bientôt.

A la fin de ce livre, je n'ai qu'un envie, c'est de connaître la suite de la vie de Maya Angelou.

Partager cet article
Repost0
27 décembre 2009 7 27 /12 /décembre /2009 11:49
maya-angelou.jpg
Biographie (Source : Le Livre de Poche)

Romancière, comédienne, chanteuse, danseuse, poète, journaliste, cinéaste, professeure, militante, née le 4 avril 1928 à Saint-Louis, dans le Missouri, Maya Angelou (de son vrai nom Marguerite Johnson) a vu défiler le vingtième siècle américain et s'y est engagée corps et âme. A dix-sept ans, elle a donné naissance à son fils, Guy, qu'elle a d'abord élevé aux côtés de sa mère, puis seule en Californie. en 1957, décidée à devenir écrivaine, elle est allée vivre à Harlem, épicentre de l'activité intellectuelle des Noirs américains, en pleine effervescence du mouvement des droits civiques. Elle a travaillé comme coordonatrice de la section new-yorkaise de l'oganisation dirigée par Martin Luther King jusqu'à ce qu'elle quitte l'Amérique avec Vusumzi Make, combattant pour la liberté et les droits des Noirs d'Afrique du Sud. De 1960 à 1964, elle a vécu en Egypte et au Ghana où elle a travaillé comme journaliste.
Le 4 avril 1968, jour où Maya Angelou devait fêter ses quarante ans, Martin Luther King a été assassiné, une triste coïncidence qui a en quelque sorte achevé de lier intimement la vie de Maya Angelou au destin des Noirs américains. C'est un ami proche, l'auteur James Baldwin, qui lui a appris à apprivoiser la douleur en écrivant . Elle a publié six volumes de ses mémoires, une dizaine de recueils de poèmes, des livres pour enfants, des essais; elle a aussi écrit des scénarios de films et des pièces de théâtre.
Depuis, Maya Angelou, mise en nomination notamment pour le Prix Pulitzer et le National Book Award, a été la lauréate d'une longue liste de prix littéraires et a obtenu diverses mentions honorables pour le travail qu'elle a accompli au sein de la communauté noire américaine; elle a aussi reçu plus d'une trentaine de diplômes universitaires honorifiques. A qutre-vingts ans, elle parcourt les Etats-Unis et le monde pour monter sur scène et parler, réciter et chanter; des événements qui rassemblent toujours des foules de fidèles admirateurs. Oprah Winfrey, une des personnalités médiatiques les plus influentes aux Etats-Unis, lui voue une admiration sans bornes et dissémine l'oeuvre de celle qu'elle appelle sa mère-soeur-amie-mentor. Les livres de Maya Angelou lui ont amené et le succès critique, et l'estime du public, pour lequel elle est devenue une figure charismatique qui incarne à la fois la sagesse la plus solide et l'audace la plus débridée.

Bibliographie (Source : Wikipedia)

* Autobiographies : Je sais pourquoi chante l'oiseau en cage / I know why the caged bird sing (1969); Gather together in my name (1974); Singin' and Swingin' and gettin' merry like Christmas (1976); Tant que je serai noire / The heart of a woman (1981); All God's children need traveling shoes (1986); A song flung up to heaven (2002); The collected autobiographies of Maya Angelou (2004)

* Poésie : Just give me a cool drink of water 'fore I diiie (1971); Oh pray my wings are gonna fit me well (1975); Still I rise (1978); Shaker, why don't you sing (1983); Now Sheba sings the song (1987); Life doesn't frighten me (1991); On the pulse of morning (1993); The complete collected poems of Maya Angelou (1994); Phenomenal woman : Four poems for women (1995); A brave and startling truth (1995); From a black woman to a black man (1995); Amazing peace (2005); Celebrations, rituals of peace and prayer (2006); Poetry for young people (2007)

* Essais : Lessons in living (1993); Wouldn't take nothing for my journey now (1993); Even the stars look lonesome (1997); Hallelujah the welcome table (2004); Mother. A Cradle to hold me (2006); Letter to my daughter (2008)

* Livres pour enfants : Mrs. Flowers : A moment of friendship (1986); Life doesn't frighten me (1993); Soul looks back in wonder (1993); My painted house, my friendly chicken and me (1994); Kofi and his magic (1996); Maya's world series (2004)

* Théâtre : Cabaret for freedom (1960); The least of these (1966); The best of these (1966); The clawing within (1966); Gettin' up stayed on my mind (1967); Adjoa Amissah (1967); Sophocles, Ajax (1974); And still I rise (1976); Theatrical vignette (1983); King (1990)

* Scénarii : Georgia, Georgia (1972); All day long (1974); Poetic justice (1993); The black candle (2008); Black, Blues, Black (1968); Assignment America (1975); The legacy (1976); The inheritors (1976); I know why the caged bird sing (1976); Sister, Sister (1982); Trying to make it home (1988); Maya Angelou's America : A journey of the heart (1988); Brewster Place (1990-1991); Angelou on burns (1996)
Partager cet article
Repost0
26 décembre 2009 6 26 /12 /décembre /2009 16:41
Taguée par Cryssilda, je m'y mets maintenant avant que l'ambiance de Noël soit passée, et que ça ne serve plus à grand-chose.

Nous sommes le 24, il fait froid, il pleut, il vente, il neige. Vous êtes dans les transports, sur le point d'arriver chez vous après une dure journée de courses de dernière minute. Enfer et damnation ! Vous vous apercevez du fait que vous avez complètement oublié le plat principal et le livre collector en édition ultra limitée dont vous rêviez depuis des mois et qui est sur le point d'être épuisé. L'ennui, c'est qu'il ne vous reste qu'une heure pour préparer le réveillon et que vous aurez tout juste le temps de faire l'une des deux courses. D'ailleurs, rien n'est moins sûr ! Et puis, il faut avouer que votre journée vous a achevé(e). Que faites-vous ?

Je vais faire les courses pour le repas, et je commande le livre collector sur Internet. C'est beau la technologie, et surtout ça fait gagner du temps;o)

Vous voilà enfin chez vous ou chez les personnes chez qui vous réveillonnez. Cette année vous avez décidé que l'oncle Fred ferait le Père Noël. Malheureusement, il vient d'appeler pour vous dire qu'il avait rencontré l'amour de sa vie à 80 ans et partait en Indonésie pour sa lune de miel, avec une dulcinée connue deux mois auparavant à son entrée en maison de retraite. Heureusement, vous connaissez des gens célèbres, acteurs, chanteurs, sportifs ou autres (morts ou vivants) qui se couperaient en quatre par amitié pour vous. Qui choisissez-vous pour jouer Santa Claus ?

Robert Smith. Je suis sûre qu'il ferait un super Santa. Reste juste à lui ajouter une barbe et une perruque blanche version New Wave et le tour est joué! Et en plus il pourra nous chanter des chants de Noël s'il pense à ramener sa guitare;o)


C'est l'heure de distribuer les crackers, je me demande ce qui est inscrit sur le vôtre...

Hmmm je sèche, je ne suis pas inspirée pour celle-là. Peut-être " Sors un de chez toi! L'amour ne va pas frapper à ta porte!"


Les enfants sont enfin couchés ! Après avoir bien bu et bien mangé, vous décidez de finir la soirée en beauté en faisant une petite séance de spiritisme. Vous commencez en riant bien, mais soudain le tonnerre gronde, la lumière s'éteint, une lueur bleue vaporeuse s'élève au dessus de la table et vous sentez quelque chose de froid et mou se poser sur votre épaule. Que faites-vous ?

Je crie et je pars en courant me coucher avec les enfants...


Et au fait, on pourrait connaître l'identité du fantôme, vrai ou farceur ?

Farceur, en fait c'est ma soeur qui m'a posé un truc sur l'épaule quand j'avais le regard fixé sur le verre en attendant qu'il bouge;o)


Enfin vous voilà le 25 au matin et vous allez déballer les cadeaux qui vous attendent depuis quelques heures sous le sapin. Quel est le cadeau inespéré que vous ne pensiez jamais recevoir et qui est là, devant vos yeux ébahis ?


The Cure en live dans mon appart!

Bon allez, je suis super gentille, je ne tag personne;o) Bon ok c'est surtout parce que je crois que tout le monde a déjà été désigné;o)
Partager cet article
Repost0
25 décembre 2009 5 25 /12 /décembre /2009 16:23
Je vous rappelle que le jeu de l'avent n'est pas encore fini. Vous avez jusqu'au 31 décémbre pour m'envoyer vos réponses aux 24 questions à chrestomanci at hotmail.fr, avec pour objet de votre mail "Jeu de l'avent - TARDIS.
Le prix est un TARDIS fait main, comme présenté ici
Voici les 24 questions auxquelles vous devez répondre. La personne qui aura le plus de bonnes réponses gagnera. S'il y a plusieurs personnes, il y aura un tirage au sort.

Je rappelle également que toutes les réponses se trouvent sur ce blog, et que toute réponse incomplète sera considérée comme nulle.

Bonne chance

1. Quelle est la toute première chronique que j'ai écrite sur ce blog? Titre, auteur, date de l'article

2. Dans ma vie, il y a un être qui porte le nom d'une chimère japonaise. Qui est-il? (je voudrais savoir de qui il s'agit et son nom)

3. Je suis amoureuse de lui, il n'est pas humain, mais ce n'est pas un vampire (non non, trop facile). Il a sauvé plusieurs fois la Terre de terribles catastrophes avec son amoureuse (qui malheureusement n'est pas moi). Et bien entendu, comme je vous vois venir toutes, et que effectivement la question peut porter à confusion, je précise qu'il ne possède qu'un seul coeur.

Qui est-il? Et qu'est-il?

4.
Elle s'est travestie en garçon pour retrouver son idole. Qui est-elle? (Son nom, et le livre dont elle est issue)

5. Le nom de mon blog a été inspiré par le personnage d'une série de livres. De quelle série s'agit-il? Qui en est l'auteur?

6. Je note les livres que je chronique par un système d'étoiles (voir menu de gauche).
Un seul livre a reçu une
*
Lequel? (Titre et auteur)

7. Quel auteur français ai-je trouvé dans la bibliothèque de ma chambre d'hötel à Stockholm l'année dernière?

8. De quelle couleur étaient mes cheveux lors du seul concert de Cinema Bizarre auquel j'ai assisté?

9. Quelles sont les blogueuses que j'ai eu la joie de rencontrer au mois d'août dernier?

10. Deux groupes de rock occupent une grande place dans mon coeur. Lesquels?

11.
Quel est mon nom en langage hobbit? Et quel est mon nom de blog en langage elfique?

12. Quel est mon nom de strip-teaseuse? (Attention ne vous faites pas d'idées!!!)

13. Quel est le titre de mon premier roman?
(Ah ah, j'en vois qui sont surpris!!)

14. Quels sont les auteurs que j'ai interviewés?

15. Quel événement de la blogsphère ai-je organisé sur mon lieu de travail en début d'année?

16. Comment s'appelle la vache que j'ai offert à Celsmoon?

17. Citez-moi au moins deux noms de célébrités auxquelles je ressemble.

18. Lorsque j'ai commencé ce blog, j'ai organisé quelque chose? Qu'est-ce? Et de quoi était-il inspiré?

19.
Lors du Books and the City 2009, en quel personnage ai-je posé pour illustrer un livre?

20. Qui a disparu le dimanche 10 mai, mais qui a finalement été retrouvée le mercredi 13 mai?

21. Quel auteur ai-je rencontré(e)?

22. Aujourd'hui vous devez découvrir un livre.

C'est un livre qui fait réfléchir sur le sens de la vie. Et il nous vient du Nord.

23. Aujourd'hui, il faut trouver une chanson qui nous vient également d'Asie et qui est chanté par un Boys Band.

24. En ce 24 décembre 2009, j'ai décidé de vous faire deviner un livre dont tout le monde a besoin et que tout le monde devrait avoir à portée de main, parce que parfois ça va pas, et ça met du baume au coeur.
Partager cet article
Repost0
25 décembre 2009 5 25 /12 /décembre /2009 16:21
pere-noel.gif
Bonjour à tous!

Je vous souhaite à tous un très joyeux Noël!!!

J'espère que le Père Noël vous a tous gâtés
Partager cet article
Repost0
24 décembre 2009 4 24 /12 /décembre /2009 08:00
En ce 24 décembre 2009, j'ai décidé de vous faire deviner un livre dont tout le monde a besoin et que tout le monde devrait avoir à portée de main, parce que parfois ça va pas, et ça met du baume au coeur.
Partager cet article
Repost0
23 décembre 2009 3 23 /12 /décembre /2009 08:00
Aujourd'hui, il faut trouver une chanson qui nous vient également d'Asie et qui est chanté par un Boys Band.
Partager cet article
Repost0