Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Qui Suis-Je?

  • : Les chroniques de Chrestomanci
  • Les chroniques de Chrestomanci
  • : bonjour et bienvenu(e)! j'ai créé ce blog pour présenter mes coup de coeur littéraires, mais pas seulement, je vais aussi parler ciné et musique. J'attends vos réactions et vos conseils...
  • Contact

En ce moment...

RAT-TARDIS.jpg

Vous Voulez Savoir...

2013 en lecture

Finale - Becca Fitzpatrick

L'affaire Jane Eyre - Jasper Fforde

1Q84 Livre 1, avril-juin - Haruki Murakami

Dracula - Bram Stoker

The Glass Key - Dashiell Hammett

Carmilla - Sheridan Le Fanu

1Q84 Livre 2 - Haruki Murakami

Harry Potter and the Philosopher's Stone - J.K. Rowling

The Beetle - Richard Marsh

Pride and Prejudice - Jane Austen

The colour of Magic - Terry Pratchett

The Guernsey Literary and Potatoe Peel Pie Society - Mary Ann Shaffer

Ce que je fais...

bafab.gif

 

Countdown to the next BAFAB Week:

 

 

 

membership

 

J'aime, un peu, beaucoup...

Un peu *
J'aime **
Beaucoup***
Passionnément ****
A la folie *****
Pas du tout *

Partenariats...





20 mars 2007 2 20 /03 /mars /2007 19:27

**

Genre : Policier

Date de sortie dans les salles obscures : 07 mars 2007

Réalisateur : Franck Mancuso (36 quai des Orfèvres)

Scénariste : Franck Mancuso

D'après l'oeuvre de : Laurence Block

Casting : Richard Malinowski / Jean Dujardin (Un gars une fille, Brice de Nice, OSS 117); Daniel Eckmann / Laurent Lucas (Harry un ami qui vous veut du bien, Lemming); Claire Malinowski / Agnès Blanchot (Scout toujours, La Crim'); Josse / Aurélien Recoing (Dans le rouge du couchant, Le pays des ours); Docteur Delmas / Jean-Pierre Cassel (Les rivières pourpres, Narco, Mauvaise foi); Armand Salinas / Jean-François Garreaud (Quai numéro 1, La Crim')

Synopsis : Le capitaine Malinowski qui travaille pour la police criminelle apprend que le corps de sa fille de 11 ans a été retrouvé dans un bois. Elle a été tuée après avoir été violée. Un homme, Daniel Eckmann, est arrêté pour ce crime. Mais lorsqu'il est déclaré coupable et mis dans en cellule, il commence à écrire des lettres à Malinowski pour clamer son innocence et semer le doute dans l'esprit de ce dernier. Malinowski décide alors de revenir sur l'enquête menée par ses collègues. Il apporte de nouveaux faits concernant l'affaire. En effet, le jour de la mort de la petite Emilie, Armand Salinas, pédophile reconnu, était dans la région et faisait un parcours macabre en France, laissant un corps d'enfant sans vie sur son passage. Salinas ne reconnaît pas ce meurtre, mais Daniel Eckmann, est acquitté sur le témoignage d'une jeune femme affirmant avoir vu Armand Salinas dans les bois, le jour et à l'heure du meurtre. Daniel Eckmann, désormais libre se rend au domicile de Malinowski pour le remercier, mais celui-ci à autre chose en tête...

Mon avis : Un bon policier à la française. Même si le sujet n'est pas très originale, la manière de le traiter l'est et c'est ça l'important. Un bon choix des acteurs, avec Jean Dujardin dans un rôle sérieux, ça change et ça fait du bien, en plus il arrive à nous mettre au bord des larmes, donc ça c'est un bon acteur! Laurent Lucas, dans le rôle de Daniel Eckmann qui a vraiment la tête de l'emploi, enfin, c'est mon avis, désolée pour les fans. En tous cas, je ne lui donnerais pas le bon dieu sans confession, sa tête ne m'inspire aucune confiance. Et une fin, surprenante, même si quelque part tout au long du film on l'attend un peu...

Repost 0
19 mars 2007 1 19 /03 /mars /2007 19:15

****

Genre : Jeunesse (ado) -épopée

Titre original : Tales of the Otori : Grass for his pillow

Editeur anglais : Picador : 11,07€

Editeur français : Gallimard (grand format avec jolie couv') : 17€ ou en Folio : 7,20€

Synopsis : "Les événements racontés dans ce second volume du Clan des Otori se sont produits durant l'année suivant la mort d'Otori Shigeru dans la forteresse Tohan d'Inuyama."

Après avoir vengé Sire Otori Shigeru en tuant Iida Sadamu (enfin c'est ce que tout le monde croit) et avoir dû se séparer de Shirakawa Kaede, Takeo rejoint les rangs de la Tribu à laquelle il afait don de sa vie en échange de pouvoir abéger les souffrances de Shigeru. Un long entraînement commence pour lui au sein de la Tribu où il sera l'objet de l'inimitié de certains de ses membres. Comme tout membre de la Tribu, Takeo doit apprendre à se faire passer pour ce qu'il n'est pas, c'est-à-dire un acteur ambulant, dan son cas, un jongleur. Lors de son séjour à la Tribu, il se lie avec Yuki, sa cousine. Alors qu'il est envoyé en mission à Hagi pour récupérer des registres que tenaient Sire Shigeru sur la Tribu, il apprend lors de certaines conversations de Akio, qui l'accompagne et qui est amoureux de Yuki, que celle-ci attend un enfant de lui. Son rôle était de séduire Takeo et si possible d'avoir un enfant de lui, qui sera élevé par la Tribu comme un véritable Kikuta. Takeo comprend qu'il est pris au piège, et en revoyant son ancien professeur, Ichiro, il décide de déserter. A partir de ce moment, la Tribu n'aura de cesse tant qu'il ne l'auront pas tué et ils élèveront son fils dans la haine de son père. Aidé de Jo-An, un paria, il rejoindra le temple de Terrayama où il retrouvera son vieil ami Makoto. Il est décidé à faire valoir ses droits sur le territoire des Otori. Sur sa route, il rencontre une prophétesse qui lui annonce que son territoire s'étendra de la mer à la mer, au prix de 5 batailles : 4 victoires et 1 défaite, et que la mort ne peut l'atteindre que par la main de son propre fils.

De son côté Kaede, après le départ de Takeo, découvre qu'elle est enceinte, et décide de rejoindre sa famille sur les terres de Shirakawa. Là, elle découvre que sa mère est morte, et son perd au bord de la folie. Shizuka, qui l'accompagne, fait courir le bruit que Kaede a épousé secrètement Otori Shigeru au temple de Terrayama et qu'elle attend son enfant. Mais, l'arrivée inopportune de Makoto, un moine du temple, déjoue ses plans, et son père découvre alors la vérité. Pris de folie, il agresse Kaede, mais il sera tué par Kondo et Shizuka qui feront passé sa mort pour un acte volontaire et honorable. Après cet incident, Kaede perd son enfant, et manque y laisser sa vie. Mais bientôt elle reprend des forces, et conclut un pacte avec Sire Fujiwara, un aristocrate dont les terres jouxtent Shirakawa. Il désire l'épouser, mais elle s'y refuse, elle attend Takeo. Mais en échnage d'argent et de nourriture, elle lui livre ses secrets. Elle est décidé à devenir la maîtresse de Shirakawa, et prendre possession de son héritage, le territoire de Maruyame. Pour cela, elle doit apprendre à ce comporter comme un homme, et à n'éprouver aucune pitié. Apprenant que Takeo est vivant et qu'il est abrité à Terrayama pour la durée de l'hiver, elle décide de s'y rendre.

Takeo et Kaede se retrouvent à Terrayama, où contre l'avis de beaucoup et contre la raison, ils célèbrent leurs noces. Mais ils se mettent ainsi à dos, le guerrier le plus puissant des Trois Pays, Sire Arai Daiichi. Celui-ci n'a toujours pas digéré la désertion de Takeo lorsqu'il a rejoint les rangs de la Tribu, mais ils ne lui ont même pas demandé son consentement pour le mariage. Et Sire Fujiwara, qui bien qu'ayant une préférence pour les hommes, considérait déjà Kaede comme sa future épouse. Seulement, l'euphorie pour Takeo et Kaede est de courte durée, puisqu'il doivent se rendre au plus vite à Maruyama pour réclamer l'héritage de Kaede, puis à Hagi où Takeo veut affronter les oncles de Shigeru pour le venger de l'avoir livré à Iida Sadamu et pour faire valoir ses droits sur la gouvernance des terres Otori. Seulement, ceux-ci ne voient pas les choses du même oeil, ne reconnaissent pas la légitimité de Takeo et décident de le tuer si nécessaire. Ils ont basés des troupes sur la route tout autour de Terrayama en attendant qu'il commence sa route. Mais, prévenu par Jo-An, Takeo décide de traverser la montagnes.

Mon avis : Ouh la la! Encore un long résumé, allez-vous me dire. Mais que voulez-vous, il se passe tellement de choses dans ces livres... En tous cas, voilà le second volet de cette trilogie, qui finalement n'en est plus une, et toujours autant de suspens et d'émotion. Vous m'en direz des nouvelles!!!

Français            Anglais

Repost 0
Published by virginie - dans Jeunes Adultes
commenter cet article
15 mars 2007 4 15 /03 /mars /2007 19:46

Bonjour à tous!

Non, je n'ai pas oublié le classement que j'ai lancé, mais j'ai l'impression que VOUS avez oublié! Donc ce week end c'est décidé je m'atèle à la tâche et je vais remonter le moral des troupes, car j'ai besoin de vous dans cette bataille!!!! (euh excusez-moi pour le discours un peu guerrier, ça doit être ma lecture du moment qui me monte au cerveau (le clan des Otori)). En tous cas, voilà les news, je ne laisserai pas tomber tant que je n'aurais pas perdu la guerre hihihi!!!!

A bientôt

Virginie

Repost 0
Published by virginie - dans Le classement
commenter cet article
13 mars 2007 2 13 /03 /mars /2007 20:10

Biographie : Lian Hearn est le pseudonyme de Gillian Rubinstein, née en 1942 en Angleterre. Elle vit en Australie depuis 1973. Elle a suivi des études de littérature à Oxford et a travaillé comme critique de cinéma et éditeur d'art. Elle est l'auteur de huit pièces de théâtre et de plus d'une trentaine de romans, dont de nombreux dans le genre fantastique. En 2001, elle commence Le clan des Otori, sa première oeuvre qui s'adresse à un public adulte.

Bibliographie non exhaustive :

* Série Space Demons : Shinkei (1988), Skymaze (1989), Space Demons (1993)
* Romans : Answers to brut (1988), Beyond the Labyrinth (1988), Melanie and the night animal (1988), Flashback : the amazing adventures of a film horse (1990), Dog in Cat out (1991), At Ardilla (1991), Galax-Arena (1992), The giant's tooth (1993), Foxspell (1994), B'ku, B'ku (1995), Mr Plunkett's Pool (1996), Sharon keep your hair on (1996), The pirates' ship (1998), Under the Cat's eye : a tale of Morph and mystery (1998), The fairy wings (1998), Pure chance (2004)
* Série Le clan des Otori / Tales of the Otori (sous le pseudo Lian Hearn) : Le silence du rossignol / Across the nightingale floor (2002), Les neiges de l'exil / Grass for his pillow (2003), La clarté de la lune / Brilliance of the moon (2004), Le vol du héron / The harsh cry of the heron (2006), Heaven's Net is wide (prévu en août 2007 en Australie)

Pour en savoir plus sur sur Lian Hearn : http://www.lianhearn.com (site en anglais)
Pour en savoir plus sur le clan des Otori : http://www.clandesotori.com (retrouvez une présentation des personnages, des clans, et des trois pays)

****

Genre : Jeunesse (ado)- épopée

Titre original : Tales of the Otori : Across the nightingale floor

Editeur anglais : Picador : 11,93€

Editeur français : Gallimard (grand format avec jolie couverture) : 17€ ou en Folio (tout simple) : 7,20€

Synopsis : Dans les Trois Pays (un semblant de Japon féodal), Tomasu, seize ans, vit à Mino, il fait parti des Invisibles, qui croient en un dieu unique et miséricordieux, et qui se refusent à oter toute vie. C'est un peuple pacifiste. Mais, un jour alors qu'il rentre d'une escapade en solitaire dans la forêt, il découvre son village rongé par les flammes, et ses habitants décimés par les Tohans, peuple guerrier, dont le souverain Iida Sadamu déteste les Invisibles. Tomasu se retrouve nez-à-nez avec celui-ci, et prend la fuite dans les montagnes avec deux hommes à ses trousses. Il est sauvé par Otori Shigeru, le seigneur du clan des Otori, qui déteste Iida Sadamu. A partir de là, une nouvelle vie commence pour Tomasu, qui prend le nom de Takeo et sera adopté par Shigeru. Les oncles de Shigeru, qui dirigent le clan, consentent à cette adoption à la condition qu'il accepte d'épouser Shirakawa Kaede, otage des Noguchi eux-mêmes alliés d'Iida, afin de conclure une alliance. Shigeru, qui a déjà des obligations, et qui refuse une alliance  feint d'accepter le mariage. C'est une occasion pour lui d'approcher Iida, et de le détruire avec son arme secrète, Takeo. En effet, Takeo, désormais ennemi de Iida, fait parti des Kikuta, membres de la Tribu, famille d'assassins, dont il a hérité des pouvoirs très particuliers. Et lui seul aurait une chance d'approcher Iida sans qu'il le sache et de mettre fin à sa tyrannie. Mais la Tribu, découvrant l'existence de Takeo veut faire valoir ses droits sur sa personne.
De son côté, Kaede, âgée de quinze ans, traîne derrière elle la réputation d'apporter la mort à tout homme la désirant. Lorsqu'elle arrive à Inuyama, territoire d'Iida, pour épouser Shigeru, elle rencontre Takeo, et ils tombent éperdument amoureux l'un de l'autre, mais elle n'a aucune connaissance des complots qui se trament entre les clans.
Le jour où Takeo devait accomplir sa tâche, il est enlevé par la Tribu, et Shigeru sera arrêté pour trahison. Soupçonné d'adhérer aux croyances des Invisibles, une mort lente l'attend. Mais Takeo donne sa vie à la Tribu pour pouvoir réduire ses souffrances. Cette nuit-là, il décide de tuer Iida, mais lorsqu'il arrive, celui-ci est déjà mort, tué de la main de Kaede. Après avoir consommé son amour avec Kaede, Takeo doit partir pour accomplir les dernières volontés de son père adoptif, puis se rendre à la Tribu alors qu'un mariage est arrangé entre lui et Kaede pour sceller une alliance entre les Otori et Araï, qui en a profité pour conquérir les territoires Tohan.

Mon avis : Ouh qu'il est dur de faire un résumé de ce livre, je vous jure. Encore un fois, j'ai l'impression d'en avoir trop dit et en même temps pas assez. Il se passe tellement de choses dans Le clan des Otori, qu'il est impossible d'en faire un résumé. Et si je n'en dis pas assez, vous n'aurez pas envie de le lire. Alors, voilà, j'ai dévoilé certaines choses, mais pour vraiment comprendre tout ça il faut le lire. Comme le quatrième volume de la trilogie (c'est rigolo de dire ça!) vient de paraître et que je l'ai lu, ça m'a donné envie de relire les trois premiers, donc ça y est je suis lancée, et je ne suis pas déçue, contrairement à ce que j'appréhendais. Finalement, je crois que je ne me lasserai pas de les relire. Ce premier volume nous emmène dans un monde d'intrigue,de complot, de trahison, de bataille, mais pas seulement. On trouve également de la loyauté, de l'amour, de la bravoure et du courage.
Au début, on se perd un peu dans toutes ces histoires de clans, et on a un peu de mal à comprendre qui est exactement Takeo, et ce qu'est la Tribu. Le sujet n'est pas bien éclairci, mais au fil de la lecture, on découvre le personnage de Takeo, qui en fait est en train de se former, déchiré entre tous ses devoirs et ses différentes personnalités.
En tous cas, ce livre est classé adulte et jeunesse, mais je trouve qu'il s'adresse plus à un public adulte ou grands ado.

Bonne lecture!

Français            Anglais

Repost 0
Published by virginie - dans Jeunes Adultes
commenter cet article
11 mars 2007 7 11 /03 /mars /2007 11:21

Bon, j'ai opté pour un fond noir, qui permet un plus grand jeu avec les couleurs. Pour l'instant, la plupart du blog est écrit en blanc, ce n'est pas très agréable pour les yeux au bout d'un moment, mais ça va changer bientôt. C'est en cours de changement, et ce ne sera pas long. Merci de votre indulgence. En tous cas, pour l'instant, je me suis arrangée pour que tous les articles soient visibles, et c'est un peu long. Donc pour ce matin repos...

Repost 0
Published by virginie - dans Blog
commenter cet article
10 mars 2007 6 10 /03 /mars /2007 11:35

Depuis, un bout de temps, j'ai envie de donner une autre allure à mon blog, quelque chose qui me corresponde plus et qui soit plus attractif. Le problème, c'est que je n'y connais rien dans ce domaine. Mais voilà, je me lance, donc ne soyez pas surpris quand vous passez par ici de constater que certaines choses, je suis dans une phase d'essais.

J'aimerais créer une bannière, mettre un joli curseur, changer les couleurs, etc... mais pour cela, il faut que j'apprenne. En tous cas, si vous avez des suggestions et conseils pour améliorer mon blog, que ce soit des propositions esthétiques et des indications techniques, n'hésitez pas, je suis preneuse, et j'en aurai bien besoin.

Repost 0
Published by virginie - dans Blog
commenter cet article
9 mars 2007 5 09 /03 /mars /2007 20:58

Biographie : Leonie Swann est une Allemande de trente ans, née à Munich. Après avoir suivi des études de marketing, de philosophie et de littérature anglaise, elle devient journaliste free-lance. Qui a tué Glenn? est son premier roman publié en 2005.
Extrait de la postface :
"Un soir que je n'avais plus envie de lire (ce qui est rare) et que j'e n'avais pas non plus de téléviseur, j'ai dit à mon ami :' Je vais commencer un roman. Sur des moutons irlandais.' Alors, je me suis assise à l'ordinateur et j'ai fait exactement ce que j'avais dit. Du moins pendant deux pages. Celles-ci forment toujours le début du roman. George était mort et je n'avais aucune idée de qui l'avait tué. Je ne pouvais pas m'arrêter là. L'enquête commençait."

 

 

***

Genre : policier de moutons

Titre original : Glennkill, ein Schafskrimi (un polar de moutons)

Editeur allemand : Goldmann Wilhelm GmbH : 8,95€

Editeur français : Editions du Nil : 20€

Synopsis : A Glennkill, petit village irlandais tranquille (en apparence?), George Glenn, berger, est retrouvé mort près de sa roulotte sur sa colline, à côté de ses moutons, une bêche plantée dans le corps. Son troupeau, abattu par la nouvelle décide de conduire l'enquête pour retrouver son assassin, mené par Miss Maple, "la brebis la plus intelligente du troupeau, voire deu village et peut-être du monde". Que d'aventures pour ces moutons, qui vont aller aux devants de leurs peurs pour que justice soit faite : leur peur du boucher, de l'esprit-loup. Au début, beaucoup de suspects, peu d'indices, mais la toile se tisse et le troupeau réussit petit à petit à faire s'emboîter les éléments. Au fil de l'enquête, on apprend que George était un bon berger, il ne faisait pas un élevage de "race à viande", il aimait ses moutons, leur faisait la lecture, leur parlait et il leur avait promis un voyage en Europe. Mais George n'était pas un saint non plus. Mais finalement, la question qui se pose est : George a-t-il réellement été assassiné? Et si oui, qui est l'assassin?

Mon avis : J'ai flashé sur ce livre à cause du petit mouton de la couverture, avec de la laine. Comme le dit Cathulu, c'est un "livre doudou". J'ai longemtps hésité, parce que je n'aime pas acheté des grands formats, vu la quantité de livres que j'achète, je ne peux pas me le permettre trop souvent, mais allons bon, soyons fous! Et je ne le regrette pas. Ce qui m'avait attirée aussi, c'est la trame originale, une enquête policière menée par...des moutons, et une certaine Miss Maple qui plus est! (Hmm! à qui cela peut-il bien me faire penser? Ah oui, Miss Marple, l'héroïne d'Agatha Christie!) En tous cas, Qui a tué Glenn? est un livre très rigolo, on apprend comment pense un mouton, quelles sont ses priorités, ses rêves et son point de vue sur les hommes. Nous, qui nous pensons l'espèce la plus intelligente, sommes vus comme une espèce stupide par les moutons, nous avons une toute petite âme, parce que comme tous les moutons le savent, l'âme est une question d'odorat, et nous devons admettre que, nous les humains, n'avons pas un odorat aussi développé que les animaux. Un dénouement heureux pour nos moutons mais je ne vous dirais pas lequel...à vous d'aller voir!
Petit bémol tout de même, quelques passages un peu ennuyeux qu'on aurait envie de zapper pour aller voir plus loin.

Quelques passages que j'ai aimés :

"DRAMATIS OVES
par ordre d'apparition
MAUDE a du flair et n'en est pas peu fière.
SIR RITCHFIELD est le chef du troupeau. il n'est plus tout jeune, a l'ouïe qui baisse et la mémoire qui flanche, mais toujours de bons yeux.
MISS MAPLE est la brebis la plus intelligente du troupeau, voire de tout Glennkill et peut-être du monde entier. Curieuse, têtue, elle a parfois le sens des responsabilités.
HEIDI est une jeune brebis pleine de vitalité, qui ne réfléchit pas toujours avant de parler.
CLOUD est la brebis la plus laineuse du troupeau.
MOPPLE LA BALEINE a une mémoire d'enfer. Une fois qu'il a enregistré quelque chose, il s'en souvient à jamais. C'est un énorme Mérinos aux cornes en tire-bouchon qui a pour ainsi dire toujours faim.
OTHELLO est un bélier noir des Hébrides à quatre cornes, au passé mystérieux.
ZORA est une brebis à tête noire et à l'esprit profond, la seule femelle à cornes dans le troupeau de George.
RAMSES est un jeune bélier aux cornes encore assez courtes.
LANE est la brebis la plus rapide du troupeau. Elle a l'esprit pratique.
SARA est une brebis.
UN AGNEAU PAS ENCORE BAPTISE a vu quelque chose.
MELMOTH est le jumeau de Ritchfield. C'est un bélier légendaire porté disparu.
CORDELIA aime les mots bizarres.
MAISIE est une jeune brebis naïve.
L'AGNEAU D'HIVER est un terrible fauteur de troubles.
WILLOW est la brebis la plus silencieuse du troupeau, et personne ne s'en plaint.
LE BELIER DE GABRIEL est un mouton très bizarre.
FOSCO se trouve intelligent, et cela à juste titre."

Quelques suspects :

" -Et si c'était le roi des lutins? demanda timidement Cordelia.
Tous le smoutons comprirent qu'elle faisait allusion au meurtre de George. Mopple en profita pour arracher vite fait une touffe d'herbe.
-Ou bien Satan? ajouta Lane.
- N'importe quoi! grogna Ramsès avec nervosité. Satan ne ferait jamais une chose pareille.
Quelques-uns bêlèrent en signe d'approbation. Aucun d'eux ne croyait Satan capable d'un tel acte. Ce n'était jamais qu'un vieil âne qui venait parfois brouter dans la prairie voisine et poussait de temps à autre un cri déchirant. Sa voix était abominable, sans aucun doute, mais pour le reste, il paraissait plutôt inoffensif.
- Je continue à croire que le coupable est Dieu, dit Moplle la bouche pleine. C'est aussi l'avis de Beth."

Othello va à l'église :

" Alors, il entendit un son, un petit bruit plaintif qui provenait d'une porte mal huilée. Ou bien pouvait-il s'agir d'une bête? D'un être humain? Il jeta un regard prudent entre les rangées de bancs. Une épaisse poussière dansait dans la lueur de la lune. Tout au fond, un homme, plus mort que vif, était accroché à une traverse. Etait-ce lui qui avait émis ce bruit? Le bélier frissonna : il avait sous les yeux la victime d'un numéro de lancer de couteaux, pieds et poings cloués aux poutres. Cela n'avait pas l'air d'être un accident. Celui qui avait lancé les couteaux savait ce qu'il faisait."

L'origine du nom de Miss Maple :

"Dès que George tapait sur le métal du plat de la main, c'était parti. De 1 à 15 : elle se faufilait vers la roulotte. De 15 à 25 : elle jetait par précaution un coup d'oeil par la porte. De 25 à 45 : elle léchait délicatement le sirop (d'érable)qui recouvrait le pain, si délicatement qu'à la fin il n'y avait pas la moindre trace de langue de mouton.[...]Un jour, la cafetière cassa. A 35, George se tenait déjà dans l'encadrement de la porte, les bras croisés. Ce jour-là, il lui donna son nom : Miss Maple." (Maple = érable en anglais)

Les moutons sont de très bons comédiens : (ils mettent en oeuvre un plan pour faire fuir Gabriel (un berger) et son troupeau)

"L'un des moutons avaient trébuché et culbutait dans l'herve. Un tête noire. Gabriel rigola encore plus. Une ancienne race d'animaux domestiques! Au pied sûr! Tu parles! Le mouton se remit tant bien que mal sur ses pattes. Quelques pas plus loin, il tomba à nouveau à la renverse.
Derrière lui, un deuxième mouton trébucha. Plus loin, un gros bélier se frappait la tête contre le mur de la bergerie, sans raison apparente. Le rire se figea sur les lèvres de Gabriel. Soudain, le bleu de ses yeux n'évoquait plus la glace, mais la neige fondue, instable et sale. La faux tomba dans l'herbe.
- Shit! hurla-t-il. La tremblante! Shit! Shit! Shit!
Les moutons continuèrent de flageoler en levant les pattes de façon anormale bien après que Gabriel eut cessé de les regarder. Ils y prenaient un plaisir fou."

La lecture du testament de George :

"- Le reste de ma fortune, qui se monte actuellement (il prononça un chiffre que les moutons n'avaient jamais entendu), revient à...
Il prit son temps. Derrière ses verres de lunettes, les paupières mi-closes, ses yeux brillants d'intelligence guettaient les gens de Glennkill. Les humains étaient maintenant très silencieux. et au milieu de ce silence retentit le rire hystérique de Kate.
-...à mes moutons pour qu'ils puissent, comme promis, partir en Europe."

Repost 0
8 mars 2007 4 08 /03 /mars /2007 19:52

Retrouvez la bio- et la bibliographie de Roald Dahl ici


****

Genre : Jeunesse


Titre original : Charlie and the chocolate factory


Editeur anglais : Puffin Books : 5,57€


Editeur français : Gallimard, Folio Junior : 5,60€


Charlie Bucket est un petit garçon issu d'une famille très pauvre. Il vit dans une maison délabrée de deux pièces, avec ses parents et ses quatre grands parents qui restent au lit toute la journée (les 4 dans le même lit). Ce que Charlie adore par-dessus tout, c'est le chocolat, mais comme sa famille est pauvre, il n'en a que pour son anniversaire. Mais tous les matins, il passe devant la grande chocolaterie de Willy Wonka où il peut sentir les odeurs qui s'échappent des cheminées. Alors que l'anniversaire de Charlie approche, Willy Wonka lance un grand jeu. Il a glissé cinq ticket d'or dans des tablettes de chocolat qui sont distribuées dans le monde entier. Les gagnants auront droit à une visite guidée de la chocolaterie. Pour son anniversaire, comme tous les ans, Charlie reçoit une tablette de chocolat Wonka, mais n'a pas de ticket. Les infos annoncent les découvertes des tickets au fur et à mesure : un allemand glouton : Augustus Gloop, une gamine pourrie-gâtée : Veruca Salt, une "gagnante" qui mâche du chewing-gum à longueur de temps : Violet Beauregard, et un lobotomisé de la télévision : Mike Teavee. Un seul ticket se promène encore dans la nature, lorsque Charlie trouve un billet de 1 dollar, avec lequel il va s'acheter une barre de chocolat. et là, surprise, il trouve un ticket d'or. Il part donc à la découverte de la chocolaterie de Willy Wonka, accompagné de Grand-Pa Joe, qui d'ailleurs est ancien employé de la fabrique. Mais, à cause de l'espionnage industrielle, WW avait fermé l'usine pendant quelques temps et viré tous ses employés, pour rouvrir quelques années plus tard, avec des employés secrets qu'on ne voyait jamais, ni entrer, ni sortir.
Le jour de la visite, les cinq gagnants accompagnés d'un parent font la visite de la chocolaterie avec WW, mais tous ne ressortiront pas indemnes. En effet, divers événements ont lieu et les visiteurs se retrouvent éliminés un à un, accompagné d'une petite chanson des Oompa-Loompas (employés de WW, peuple liliputiens venant de Loompaland, qui se nourrissent de graines de cacao et qui adorent chanter et danser).
A la fin, Charlie et son grand-père se retrouvent seul avec Willy Wonka, qui leur apprend qu'en fait le but de cette loterie était de trouver son successeur, et Charlie est le grand gagnant.




Charlie et la chocolaterie est le seul Roald Dahl que j'ai lu jusqu'à présent et je l'ai adoré. Je l'ai lu à l'époque où est sortie l'adaptation de Tim Burton. Et vraiment, ce livre est super, il fait rêver. Et après tout, c'est vrai, pourquoi les choses bien n'arriverait qu'aux autres? Des passages très rigolos, notamment avec les Oompa-Loompas, petits personnages très joyeux et très blagueurs. Un livre à lire absolument, surtout avant de voir le film.



"'Oompa-Loompas! ' dit tout le monde en même temps. 'Oompa-Loompas!'
'Directement importé de Loompaland' dit M. Wonka fièrement.
'Ca n'existe pas', dit Mme Salt.
'Excusez-moi, ma chère dame, mais...'
'M. Wonka', cria Mme Salt. 'Je suis professeur de géographie...'
'Donc vous devez tout connaître à ce sujet.' dit M. Wonka. 'et oh, quel pays terrible! Rien d'autre qu'une jungle touffue, infestée des plus dangereuses bêtes du monde- cornebrutes, schlassbidules, et ces terribles et immondes bidulesdoodles. Un bidulesdoodles mangerait dix Oompa-Loompas au petit-déjeuner and viendrait en courant pour se reservir. Quand je suis allé là-bas, j'ai trouvé les petits Oompa-Loompas qui vivaient dans des maisons dans les arbres. Ils étaient obligés de vivre dans les arbres pour échapper aux bidulesdoodles et aux cornebrutes et aux schlassbidules. Et ils se nourrissaient de chenilles vertes, et les chenilles avaient un goût exécrable et les Oompa-Loompas passaient chaque moment de leur journée à grimper à la cime des arbres pour trouver d'autres choses à mélanger avec les chenilles pour qu'elles soient meilleures - scarabées rouges, par exemple, et des feuilles d'eucalyptus, et de l'écorce de Bong-bonguier, infects, mais moins infects que les chenilles. Pauvres petits Oompa-Loompas! Mais la nourriture dont ils rêvaient plus que tout autre chose, c'était la fève de cacao. Mais, ils ne pouvaient pas en avoir. Un Oompa-Loompa est chanceux s'il trouve trois ou quatre fèves de cacao par an. Mais, oh, comme ils étaient en manque. Ils rêvaient de fèves de cacao toute la nuit et en parlaient toute la journée. Il suffit de mentionner le mot "cacao" devant un Oompa-Loompa pour qu'il commence à baver. La fève de cacao' continua M. Wonka, 'qui pousse sur le cacaoier, il se trouve que c'est l'ingrédient à partir duquel tout chocolat est fait. Vous ne pouvez pas faire de chocolat sans la fève de cacao. La fève de cacao est le chocolat. Moi-même, j'utilise des millions de fèves de cacao chaque semaine dans cette fabrique. Et donc, mes chers enfants, dès que j'ai découverts que ces Oompa-Loompas étaient fous de cet aliment, j'ai grimpé à leur village dans les arbres et glissé ma tête par l'entrée de la maison du chef de la tribu. Le pauvre petit homme, maigre et avec son air affamé, était assis là, essayant de manger un bol plein de chenilles vertes écrasées sans être malade. 'Regardez j'ai dit,  pas en Anglais bien sûr, mais en Oompa-Loompais), 'Ecoutez, si vous et tout votre peuple venez dans mon pays et vivez dans mon usine,vous pourrez avoir toutes les fèves de cacao que vous voulez! J'en ai des montagnes dans mes réserves! Vous pouvez avoir des fèves de cacao à tous les repas! Vous pouvez vous rendre malade avec. je paierai même vos salaires en fèves de cacao si vous le désirez!'"


Repost 0
Published by virginie - dans Jeunesse
commenter cet article
3 mars 2007 6 03 /03 /mars /2007 11:19

Genre : Jeunesse fantastique

Notes : L'ordre dans lequel je présente les différents volumes n'est pas l'ordre de parution, mais c'est l'ordre de lecture que je conseille pour une meilleure compréhension de l'évolution des personnages.

Informations de compréhension :
* Les mondes de Chrestomanci : Dans l'univers créé par DWJ, il existe des milliers de mondes différents du nôtre. Le monde dans lequel vit Chrestomanci est juste à côté du nôtre. la différence est que, là-bas, la magie est très répandue.
* Qui est Chrestomanci? Ou plutôt devrait-on dire qu'est-ce que Chrestomanci? Chrestomanci, prononcer KREST-OH-MAN-SEE, n'est pas le nom d'une personne, contrairement à ce que l'on pourrait penser. Chrestomanci est le titre d'un poste occupé par un enchanteur très puissant et possédant neuf vies (ce qui est extrêmement rare). Le rôle de la personne qui occupe ce poste et de surveiller et contrôler l'utilisation de la magie dans tous les mondes, pour éviter les abus, et notamment pour protéger les personnes sans pouvoirs magiques.

Tome 1 : Charmed Life / Ma soeur est une sorcière
1977

Editeur anglais : Harper Collins children's books : 5,99£
Editeur français : Gallimard, Folio Junior : 6,90€
Synopsis :
Eric Chant, dit Cat, et sa soeur Gwendolen viennent de survivre à un naufrage dans lequel leurs parents ont péri. Ils arrivent au chateau de Chrestomanci, Christopher Chant, qui est un cousin de la famille. Il les accueille dans son manoir, où il vit avec sa femme Millie, et ses enfants, Roger et Julia. Gwendolen qui est une sorcière, contrairement à son frère qui ne possède aucun pouvoir, met tout en oeuvre pour que Chrestomanci reconnaisse ses talents à force de sorts et d'apparitions. Elle n'y gagnera qu'à se faire confisquer ses pouvoirs ce qui la décide à partir vers un autre monde. Janet prend sa place, et lorsque Cat s'en rend compte, il fera tout son possible pour éviter que Chrestomanci ne le découvre. Mais les problèmes s'accumulent et Cat décide de fuir également vers un autre monde, mais il est pris au piège par un groupe de sorciers malintentionnés, dont sa soeur, voulant ouvrir les portes qui séparent les différents mondes. Chrestomanci est fait prisonnier et Cat prêt à être sacrifié. C'est alors que Cat découvre qu'il n'est pas un enfant ordinaire comme il l'avait toujours cru, mais qu'il est en fait un enchanteur possédant 9 vies.

Tome 2 : The lives of Christopher Chant / Les neuf vies du magicien
1988

Editeur anglais : Harper Collins Children's Books : 5,99£
Editeur français : Gallimard, Folio Junior : 7€
Synopsis :
Depuis tout petit, Christopher Chant voyage dans d'autres mondes dans son sommeil. Mais très vite il s'aperçoit que ce sont plus que des rêves puisqu'il peut ramener des objets de ses voyages. Lorsque son oncle Ralph le découvre, il décide de mener quelques petites expériences soi-disant pour en savoir plus long. Chaque semaine, Christopher retrouve donc Tacroy, son compagnon de voyage et ensemble ils ramènent de lourdes cargaisons venant des différents mondes. En allant voler un chat d'Asheth dans un monde, Christopher fait la connaissance de la Déesse, qui jouera un rôle important dans le reste de sa vie. Puis un jour, le père de Christopher découvre que celui-ci possède plusieurs vies et l'envoie auprès de Gabriel de Witt, pour vérification. Christopher voit son avenir de champion de cricket s'évanouir quand on lui apprend qu'il sera le prochain Chrestomanci. Même en vivant au chateau, il continue ses expériences avec son oncle et Tacroy, jusqu'au jour où il découvre que son oncle, qui est en fait à la tête d'une organisation illégale que l'équipe de Chrestomanci cherche à démanteler. Une guerre éclate, et Gabriel de Witt disparaît, Christopher doit donc prendre la relève pour le retrouver.

Tome 3 : Conrad's Fate / Le destin de Conrad
2005

Editeur anglais : Harper Collins Children's Books : 5,99£
Editeur français : Gallimard, Folio junior : 7€
Synopsis :
Conrad vit avec sa mère, sa soeur et son oncle. Ils tiennent une librairie. Un jour sa soeur décide de partir pour l'université sans prévenir sa famille, et ne reviendra pas même pour les vacances, car elle veut échapper à l'avenir que son oncle a prevu pour elle, c'est-à-dire s'occuper de la librairie. Mais Conrad n'aura pas la même chance. Depuis toujours, son oncle a réussi à le persuader qu'il a un très mauvais karma, car il n'a pas accompli une tâche dans une vie antérieure. Et pour sauver son âme, il doit le faire dans cette vie-là. Pour cela, son oncle et ses amis magiciens vont persuader Conrad que la personne qui cause son mauvais karma habite Stallery Mansion, et qu'il doit tuer cette personne ou bien lui-même mourra d'ici la fin de l'année. Conrad est donc envoyé là-bas pour être engagé comme apprenti valet. Mais, l'attitude de son oncle n'est pas du tout innocente, il cherche à éliminer la personne qui tire les possibilités, c'est-à-dire qui joue avec les différents mondes pour gagner de l'argent et garder la maison dans son meilleur état de richesse. A Stallery Mansion, Conrad va rencontrer Christopher, qui est également là sous de faux prétextes. Il est à la recherche de son amie Millie, coincée entre les mondes. Tous deux réussiront à résoudre le mystère des possibilités, et Conrad découvrira que son avenir n'est pas aussi noir qu'il le pensait.

Tome 4 : Witch Week / La chasse aux sorciers
1982

Editeur anglais : Harper Collins Children's Books : 5,99£
Editeur français : Gallimard, Folio Junior : 7€
Synopsis : "QUELQU'UN DANS CETTE CLASSE EST UNE SORCIERE". Lorsqu'un professeur de Larwood House découvre ce mot coincé entre deux devoirs, il ne sait comment réagir. C'est une très grave accusation dans un monde où l'Inquisition règne et où les sorciers sont brulés vifs. Les problèmes s'accumulent lorsque des événements étranges commencent à se produire. Nan Pilgrim, de son vrai nom Dulcinéa (nom porté par une de ses ancêtres, une célèbre sorcière) est montrée du doigt par tout le monde. Mais y-a-t-il une seule sorcière dans cette classe qui regroupe des orphelins de sorciers morts aux bûcher? Lorsque Brian Wentworth, le fils du directeur adjoint, disparaît en laissant un mot accusant la sorcière, un Inquisiteur est dépêché. Certains élèves décident de prendre la fuite pour sauver leur peau. L'un d'eux découvre une formule magique pour être sauvé :"Dire trois fois KREST-OH-MAN-SEE". Chrestomanci arrive dans ce monde et se fait passer pour l'Inquisiteur pour essayer de découvrir ce qui cloche dans ce monde où on extermine les sorciers. Malheureusement, le vrai Inquisiteur arrive à l'école...

Tome 5 : The magicians of Caprona / Les magiciens de Caprona
1980

Editeur anglais : Harper Collins Children's Books : 5,99£
Editeur français : Gallimard, Folio Junior : 7€
Synospis : Dans la ville italienne de Caprona, deux familles de magiciens se font la guerre, les Montana et les Petrocchi. Lorsque leurs magie perd de sa puissance, chaque famille accuse l'autre d'être responsable. Mais lorsque les plus jeunes des deux familles, Tonino Montana et Angelica Petrocchi, la guerre éclate entre les deux clans. Une menace pèse sur eux les interdisant d'utiliser la magie s'ils veulent que leurs enfants restent en vie. Chrestomanci, appelé à la rescousse, soupçonne qu'un grand enchanteur est derrière tout ça, et qui veut faire tombé la ville de Caprona, attaquée par les puissances voisines. La seule chose qui pourrait tout sauver, ce sont les mots de l'Ange, qui gouverne la ville. De leur côté, Tonino et Angelica comprennent vite qu'ils sont tombés entre les mains d'une personne malveillante, et ensemble, ils découvrent où sont cachés les véritables mots de l'Ange. Mais réussiront-ils à prévenir leurs familles avant qu'il ne soit trop tard?...

 

Tome 6 : The Pinhoe Egg
2006

Editeur anglais : Harper Collins Children's Books : 12,99£
Editeur français : Malheureusement, ce livre n'a pas encore été traduit en français
Synopsis : Alors que Chrestomanci et sa famille sont en vacances dans le sud de la France, deux familles essaient de protéger leur secret dan sle village d'Ulverscote, les Pinhoe et les Farleigh. Malheureusement, Gammer Pinhoe a perdu la tête et envoie des sorts aux Farleigh qui les renvoient en beaucoup plus intenses (grenouilles, maladies...). Ils envoient des espions au chateau de Chrestomanci, qui se situe en haut de la grand route, pour éviter qu'il ne se rende compte de quoi que ce soit. Mais un jour, Cat et son cheval, Syracuse, découvre des choses anormales et le signale à Chrestomanci. Entre temps, Cat fait la connaissance de Marianne qui lui offre une pierre qui traînait dans le grenier des Pinhoe. Cette pierre n'est autre qu'un oeuf, et Cat deviendra rapidement mère d'un bébé griffon. Le griffon est le symbole de la famille Pinhoe et annonce le retour du maître de la famille disparu quelques années auparavant. Cela ne se fera qu'avec l'aide de Cat et de Chrestomanci...

Tome 7 : Mixed Magics
2000



Editeur anglais : Harper Collins Children's Books : 5,99£


Editeur français : Ces nouvelles n'ont pas encore été traduites en français


Ce recueil contient :

* Warlock at the Wheel
* Stealer of souls
Carol Oneir's Hundreth Dream
* The Sage of Theare


Quelques petites histoires où Chrestomanci intervient, ainsi que d'autres personnages, tels Cat ou Tonino.

 

 


Comme je l'ai déjà dit, j'ai découvert DWJ avec Howl's moving Castle. Puis une de mes amies m'a offert Charmed Life et c'est là que j'ai découvert Chrestomanci et que cette série est devenue un de mes livres cultes. Diana Wynne Jones est la maîtresse du genre fantastique pour la jeunesse. Après avoir lue la série Les mondes de Chrestmanci, on se rend compte de toute son influence dans la littérature de jeunesse, à commencer par le célèbre Harry Potter. Et non, JK Rowling n'a pas inventé l'école des sorciers. DWJ a réussi à créer tout un monde magique dans lequel on plonge et d'où l'on a beaucoup de mal à emerger. Les personnages sont très profonds, et très attachants, notamment Cat, ou très détestables. Le personnage de Christopher Chant est le personnage récurrent dans la série. On le découvre à l'âge adulte, occupant le poste de Chrestomanci, puis on se plonge dans son enfance, à la période où il découvre ses pouvoirs. Personnellement, je l'adore, mais seulement à l'âge adulte, car enfant, il avait un sale caractère et une tendance à prendre les gens de haut. Enfin, ceci n'est que mon opinion. Mais je me suis rendue compte que je ne suis pas la seule sur qui son charme et sa prestance font effet, puisque beaucoup de personnages féminins de la série se sont également laisser charmer;-)

En tous cas, Les Mondes de Chrestomanci, c'est de la magie, du mystère, de l'action, de la réflexion et de la beauté. Tous les ingrédients sont réunis pour faire rêver les petits comme les grands...
Et on découvre également quelques références, par exemple Les magiciens de Caprona, qui je pense certains s'en sont rendus compte, fait référence au fameux Roméo et Juliette de Shakespeare : Caprona / Verona, Montana contre Petrocchi / Montague contre les Capulet, etc...C'est très rigolo. The Pinhoe Egg qui m'a fait penser un peu aussi à Eragon, avec la découverte de l'oeuf. En tous cas, l'influence de DWJ est vraiment incontestable. Et je trouve qu'il est bien malheureux qu'elle ne soit pas connue en France. Ses quelques livres disponibles en français n'ont été publiés qu'à la suite du film de Hayao Miyazaki, Le chateau ambulant. Maintenant, on attend les autres, ce serait bien.
Si j'arrive, grâce à cet article, à faire quelques adeptes, je serai vraiment très heureuse... Tenez-moi au courant! 


Repost 0
Published by virginie - dans Jeunesse
commenter cet article
28 février 2007 3 28 /02 /février /2007 20:49

Livres :

* HanaKimi 13 de Hisaya Nakajo ( c'est la série Parmi eux. En fait je triche un peu, comme en Angleterre ils sont en avance sur nous pour les sorties je les ai commandés en Anglais, je ne pouvais plus attendre. Bon maintenant je vais me retrouver avec une collection dépareillée, mais ce n'est pas la première fois et ce n'est pas bien grave de toutes façons)

* HanaKimi 14

* HanaKimi 15

* The Pinhoe Egg de Diana Wynne Jones (Comme je me suis relancée dans la série de Chrestomanci, j'ai découvert que DWJ avait écrit un nouveau volume en 2006, donc voilà, obligé, je complète ma collection. Ca tombe bien que j'aie découvert ça au moment où je relis la série comme ça je peux lire le nouveau dans la continuité. C'est cool!!!)

* High school girls 1 de Towa Ohshima (nouvelle série de manga)

* Apprendre le japonais grâce aux manga de Maria Ferrer et David Ramirez (eh oui je me lance dans le japonais, parce que j'ai envie de pouvoir lire mes manga en avant-prmeière dans la langue ;o) bon, je vous l'accorde, c'est pas gagné, mais qui ne tente rien n'a rien comme on dit)

* Mirai No Utena 4 de Saki Hiwatari

* Le vol du héron de Lian Hearn (quatrième volume de la trilogie du Clan des Otori. Euh, peut-on vraiment parler de trilogie, j'en doute, mais vous m'avez comprise)

*Qui a tué Glenn? de Leonie Swann (avec un petit mouton sur la couv', vous avez dû le voir en librairie sur les présentoires)

*Treize enveloppes bleues de Maureen Johnson

* Le mec de la tombe d'à côté de Katarina Mazetti (j'ai lu plusieurs com sur ce livre et ça m'a vraiment tenté, notamment Patch)

* Elle et lui 17 de Masami Tsuda

CD :

* Zimmer 483 de Tokio Hotel (eh oui décidément j'aime bien ces petits allemands)

DVD :

* Le royaume des chats de Hayao Miyazaki

* Intégrale en DVD de Fruits Basket réalisé par Akitaro Daichi

Bilan : Pas mal de folies ce mois-ci, pour quelqu'un qui n'achète que très rarement des livres en grand format. Et encore, je me suis restreinte parce qu'il y a plein de livres qui me font de l'oeil en ce moment : Winkie de Clifford Chase, Tous mes amis sont des super héros d'Andrew Kaufman, Le magasin des suicides de Jean Teulé, Comment parler des livres que l'on n'a pas lus de Pierre Bayard, Par une nuit où la lune ne s'est pas levée de Dai Sijie. Enfin, on verra ça le mois prochain, déjà je pense que pour l'instant j'ai de quoi passer mon temps agréablement. En tous cas, une chose est sûre, depuis que j'ai quitté mon ancien boulot, j'ai beaucoup plus le temps et l'énergie de lire, et ça fait un bien fou...

Repost 0
Published by virginie - dans Bavardages
commenter cet article