Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Qui Suis-Je?

  • : Les chroniques de Chrestomanci
  • Les chroniques de Chrestomanci
  • : bonjour et bienvenu(e)! j'ai créé ce blog pour présenter mes coup de coeur littéraires, mais pas seulement, je vais aussi parler ciné et musique. J'attends vos réactions et vos conseils...
  • Contact

En ce moment...

RAT-TARDIS.jpg

Vous Voulez Savoir...

2013 en lecture

Finale - Becca Fitzpatrick

L'affaire Jane Eyre - Jasper Fforde

1Q84 Livre 1, avril-juin - Haruki Murakami

Dracula - Bram Stoker

The Glass Key - Dashiell Hammett

Carmilla - Sheridan Le Fanu

1Q84 Livre 2 - Haruki Murakami

Harry Potter and the Philosopher's Stone - J.K. Rowling

The Beetle - Richard Marsh

Pride and Prejudice - Jane Austen

The colour of Magic - Terry Pratchett

The Guernsey Literary and Potatoe Peel Pie Society - Mary Ann Shaffer

Ce que je fais...

bafab.gif

 

Countdown to the next BAFAB Week:

 

 

 

membership

 

J'aime, un peu, beaucoup...

Un peu *
J'aime **
Beaucoup***
Passionnément ****
A la folie *****
Pas du tout *

Partenariats...





6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 09:21

yobi.jpg

****

Genre : Animation Japonaise

Réalisateur : Lee Sung-Gang

Sortie DVD : 2006

Synopsis :

Yobi est un renard à cinq queues qui vit sur la colline depuis des millénaires. Au fur et à mesure, la ville s'est développée au pied de cette colline. Un lieu que les humains redoutent, effrayés par les renards à cinq queues pouvant dérober leur âme et devenir humains à leur tour. Pour les approcher, Yobi met à profit son aptitude à se transformer en jeune fille. Elle se lie d'amitié avec le jeune Geum-Ye lorsqu'un chasseur de renards fait son apparition...

 


Ce film est une petite merveille de l'animation coréenne, digne de concurrencer Miyazaki. Une histoire toute simple sur fond de légende coréenne, le fameux renards à neuf queues que l'on retrouve également en Chine ou au Japon.

Petite histoire du renard à neuf queues :

Le renard lorsqu'il atteint un âge avancé peut se transformer, et des queues lui poussent au fur et à mesure. Le renard à neuf queues est un être maléfique, qui peut prendre l'apparence d'une belle jeune femme pour aller dérober des âmes et créer la zizanie parmi les humains.

Ici pour le renard à cinq queues, je ne sais pas, mais il s'avère en regardant Yobi que le renard à cinq queues est loin d'être un être maléfique.

Yobi, qui vit avec des extra-terrestres tout rigolo, découvre ce qu'est l'amour quand elle rencontre Geum-Ye. Et elle voudrait devenir humaine. Elle tombe entre les mains d'un être malfaisant qui est à la recherche d'une âme, et elle est prise au piège.

Je ne vais pas vous raconter la fin, mais je la trouve pas si terrible parce que l'on reste un peu sur notre faim et je trouve ça un peu dommage.

Mais pour vous convaincre voici un petit extrait, la chanson du Sphinx (Cel c'est pour toi;o))

Et pour bien rigoler la voici en version coréenne

 

 

Et si vous n'êtes toujours pas convaincu, je ne sais pas quoi vous dire de plus;o)


Repost 0
17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 11:30

le-pianiste.jpg

****

 

Genre : Drame, Historique

 

Date de sortie : 25 septembre 2002

 

Réalisateur : Roman Polanski

 

Scénaristes : Ronald Harwood; Roman Polanski

 

D'après l'oeuvre de Wlasyslaw Szpilman

 

Casting : Wladyslaw Szpilman / Adrien Brody; Dorota / Emilia Fox; Henryk / Ed Stoppard; Capitaine Wilm Hosenfeld / Thomas Kretschmann

 

Synopsis AlloCiné

Durant la Seconde Guerre mondiale, Wladyslaw Szpilman, un célèbre pianiste juif polonais, échappe à la déportation mais se retrouve parqué dans le ghetto de Varsovie dont il partage les souffrances, les humiliations et les luttes héroïques. Il parvient à s'en échapper et se réfugie dans les ruines de la capitale. Un officier allemand, qui apprécie sa musique, l'aide et lui permet de survivre.

 


J'avais vu ce film à sa sortie donc il y a longtemps et je ne m'en souvenais que vaguement, marquée surtout par la prestation d'Adrien Brody. Et cette semaine, au boulot on en a parlé, du coup hop, hier soir je l'ai revu, et j'ai réussi à ne pas pleuré pour une fois. Ce film est très dur, comme la plupart des films relatant l'histoire des juifs durant la seconde Guerre Mondiale. Ici on est à Varsovie, en Pologne et on suit Wladyslaw Szpilman, un pianiste talentueux. On le suit d'abord avec sa famille, déménageant dans le guetto juif, ensuite dans une usine allemande, puis sa séparation avec sa famille quand celle-ci est déportée dans un camp de concentration. On suit ensuite Szpilman dans sa lutte pour sa survie, se cacher, devoir faire confiance à des inconnus, la terreur d'être découvert.

 

 

J'avais la mauvaise fin en tête, parce que j'étais persuadée qu'il mourait, mais ouf. Mais ayant cette idée dans la tête, j'ai vraiment eu peur quand les américains ont débarqué, et lui ont tiré dessus parce qu'il portait le manteau d'un soldat allemand, Wilm Hosenfeld, qui donne cette image que tous les soldats allemands n'étaient pas inhumains.

 

C'est un film qui révolte, mais qui fait aussi réfléchir sur plusieurs points. Si j'avais été à la place des allemands, qu'aurais- je fait? Il est facile de les condamner, avec un regard contemporain, mais si j'étais née allemand, à cette époque, enrôlé dans l'armée, qu'est-ce que j'aurais fait? Aurais-je aidé des gens? Aurais-je suivi les ordres comme un bon soldat? Aurais-je été la première à aller déloger des juifs de chez eux pour les mettre dans la rue et les éxécuter juste pour le plaisir? Je ne peux pas répondre à cette question. Je pense que je n'aurais pas pu laisser faire ces choses sans réagir, mais aurais-je eu la force justement de réagir?

 

Et l'autre chose que j'ai du mal à comprendre, mais là encore, comment juger quand on n'a pas vécu la même chose. Tant de juifs se sont laissés tués sans rien faire. Pourquoi? Quitte à être éxécuté, autant l'être en se révoltant, non?

 

Vous l'aurez compris, beaucoup d'émotions dans ce film. Et Adrien Brody joue magnifiquement, et quand je dis ça je ne mens pas. Jugez-en par vous-même. Il est vrai qu'il fait partie de mes chouchous, mais ce n'est pas pour rien;o)

 


Repost 0
6 juillet 2011 3 06 /07 /juillet /2011 09:00

HYD-film.jpg

 

****

 

Pays : Japon

 

Genre : Comédie, Romance


Année : 2008


Adapté du manga Hana Yori Dango de Yoko Kamio


Casting

 

* Inoue Mao / Makino Tsukushi
* Matsumoto Jun / Doumyouji Tsukasa
* Oguri Shun / Hanazawa Rui
*  Matsuda Shota / Nishikado Soujiroh
 * Abe Tsuyoshi / Mimasaka Akira
* Sato Megumi / Sanjou Sakurako
* Nishihara Aki / Matsuoka Yuki
* Sada Mayumi / Toudou Shizuka
* Kato Natsuki / Okawahara Shigeru
* Kato Takako / Sengoku Sachiyo
* Kobayashi Susumu / Makino Haruo (Père de Tsukushi)
* Tomiura Satoshi / Makino Susumu (Frère Tsukushi)

* Ishino Mako / Makino Chieko (Mère de Tsukushi)
* Kaga Mariko / Domyoji Kaede (Mère de Tsukasa)
* David Ito / Nishida
* Sasaki Sumie / Tama

 

Synopsis

 

Quatre années ont passé, et c’est y est, l’heure est enfin venue pour Domyoji d’annoncer au monde entier ses fiançailles avec Tsukushi. Tout le monde a accepté leur union, et même Kaede, la terrifiante mère de Tsukasa y consent. Elle offre d’ailleurs à Tsukushi une magnifique tiare en diamant et autres pierres précieuses, le sourire de Venus. Cette tiare est transmise de génération en génération dans la famille Domyoji et garantit le bonheur à la mariée qui la portera. Mais un soir alors que Tsukushi et Tsukasa sont dans une chambre d’hôtel, un homme en noir brise la fenêtre, vole la tiare et s’enfuit. Tsukasa lui court après mais rien n’y fait. Seulement, une fois de retour à la chambre d’hôtel, nos tourtereaux se rendent compte que toute trace d’effraction a été réparée et le vol camouflé.
Il va donc falloir que Tsukushi et Domyoji se lance à la poursuite de cette tiare à travers le monde. Mais qui donc veut à ce point briser leur mariage ?

 


J'ai beaucoup aimé le film. Même si à mon grand regret Hanazawa Rui est moins présent, puisque c'est vraiment centré sur Tsukasa et Tsukushi, qui se retrouve encore une fois confronté à de nouveaux problèmes dans leur couple.

 

Cette fois on voyage à plusieurs endroits de la planète, mais je reconnais que j'ai beaucoup aimé le passage de l'île déserte, qui nous offre une nouvelle facette plus attachante de Domyoji, qui habituellement a plutôt tendance à me taper sur les nerfs.

 

Et Kaede, la mère de Domyoji qui les serre tous les deux dans ses bras à leur retour, ça a fait fondre mon petit coeur tout mou. Ben oui, il ne me faut pas grand chose;o)

 

Une chouette conclusion à cette histoire, excepté comme je vous le disais pour Hanazawa Rui, mais moi je suis là pour le consoler s'il veut;o)

Repost 0
4 juillet 2011 1 04 /07 /juillet /2011 09:00

Source-Code.jpg

 

***

 

Genre : Thrille, Fantastique


Date de sortie dans les salles obscures : 20 avril 2011


Réalisateur : Duncan Jones


Scénariste : Ben Ripley


Casting : Colter Stevens / Jake Gyllenhaal; Christina Warren / Michelle Monaghan; Colleen Goodwin / Vera Farmiga; Dr Rutledge / Jeffrey Wright


Synopsis AlloCiné


Colter Stevens se réveille en sursaut dans un train à destination de Chicago. Amnésique, il n’a aucun souvenir d’être monté dedans. Pire encore, les passagers du train se comportent avec lui avec familiarité alors qu’il ne les a jamais vus. Désorienté, il cherche à comprendre ce qui se passe mais une bombe explose tuant tout le monde à bord.
Colter se réveille alors dans un caisson étrange et découvre qu’il participe à un procédé expérimental permettant de se projeter dans le corps d’une personne et de revivre les 8 dernières minutes de sa vie. Sa mission : revivre sans cesse les quelques minutes précédant l’explosion afin d’identifier et d’arrêter les auteurs de l’attentat. A chaque échec, les chances de pouvoir revenir dans le passé s’amenuisent.
Alors qu’il essaie d’empêcher l’explosion, ses supérieurs lui apprennent qu’un deuxième attentat est en préparation en plein cœur de Chicago et qu’il ne s’agit plus de protéger les quelques passagers du train mais la ville toute entière. La course contre la montre commence…

 


Bon j'avoue je suis allée voir ce film parce que JAKE, mais pas que. J'aime la SF, et les films qui font réfléchir, mais sortir de la salle de ciné en ayant tout compris. Et là je me suis trouvée un peu en situation Matrix, où mes premières tentatives avaient été laborieuses, jusqu'à ce qu'on m'explique et que je puisse sans problème voir les 3 films en entier.

 

Il y a eu un moment dans le film où je me suis dit que ce n'était pas logique, et que là c'était vraiment une grosse erreur dans le scénario mais finalement la fin rattrape le coup, ouf c'était voulu. Parce que voyez-vous, Colter fait partie d'un programme qui permet de revivre les 8 dernières minutes qui restent en mémoire dans le cerveau d'une personne décédée, un peu comme un enregistreur vidéo. Les événements ne peuvent pas changer. Sauf qu'en fait lorsque Colter revit sans cesse ces 8 minutes pour découvrir qui a posé la bombe dans le train, il y a toujours des petits éléments qui changent. Et à un moment donné, il descend du train pour suivre un suspect, et donne la plaque d'immat d'une camionette à ses supérieurs quand il revient dans le caisson. Sauf, que la personne qui est morte dans le train et à qui ces 8 minutes appartiennent n'est jamais descendu du train, donc c'est là que je me suis posé des questions, comment Colter peut-il découvrir la camionette puisqu'elle n'est pas dans le cerveau du gars. Bon je ne vais pas vous dire ce qu'il en est parce que je risquerais de gâcher votre plaisir, mais sachez qu'il y a une explication;o)

 

Je vais tout de même essayer de revoir ce film un de ces jours pour revoir tous les détails à côté desquels j'ai pu passé, et pour Jake aussi;o)

 


Repost 0
2 juillet 2011 6 02 /07 /juillet /2011 09:00

hyd2.jpg

 

****

Pays : Japon


Année : 2006-2007


Genre : Drama Comédie Romance

 

Adapté du manga Hana Yori Dango de Yoko Kamio


Nombre d'épisodes : 11


Casting :

 

* Inoue Mao / Makino Tsukushi
* Matsumoto Jun / Domyoji Tsukasa
* Oguri Shun / Hanazawa Rui
* Matsuda Shota / Nishikado Sojiro
* Abe Tsuyoshi / Mimasaka Akira
* Nishihara Aki / Matsuoka Yuuki
* Kato Natsuki / Okawahara Shigeru
* Seto Saki / Asai Yuriko
* Fukada Aki / Ayuhara Erika
* Matsuoka Emiko / Yamano Minako
* Toda Erika / Nakashima Umi (ep10,11)
* Sato Megumi / Sanjou Sakurako
* Sada Mayumi / Toudou Shizuka
* David Ito / Nishida
* Kato Takako / Sengoku Sachiyo
* Tomiura Satoshi / Makino Susumu
* Kobayashi Susumu / Makino Haruo
* Ishino Mako / Makino Chieko
* Matsushima Nanako / Domyoji Tsubaki
* Kaga Mariko / Domyoji Kaede

 

Synopsis

 

Tsukasa, pour obéir à sa mère, part à New York et essaie d'oublier Makino. Il ne lui a pas donné de nouvelles pendant un an. Rui, Akira et Sojiro vont essayer de les réunir, mais Tsukasa a changé. De retour à Tokyo pour son anniversaire, il va apprendre que sa mère lui a arrangé un mariage avec une riche héritière.

 

 


J'aime toujours autant HYD, et surtout Hanazawa Rui, et je ne comprends vraiment pas pourquoi Makino persiste à vouloir être avec Domyoji, surtout vu comment il la traite. Elle pardonne, mais franchement tout n'est pas à pardonner.

 


Et Hanazawa Rui est là, à attendre. Et quand il se décide enfin, Tsukasa arrive et il se retire, non mais, c'est quoi ça! Bon c'est vrai, le coeur a ses raisons que la raison ne connaît pas, mais quand même.

 

Et petite surprise dans les premiers épisodes de cette saison...IKUTA TOMA! Oui, je l'adore!!!!

 

ikuta-hyd.jpgSource : Newsasia

Repost 0
1 mai 2011 7 01 /05 /mai /2011 10:00

scream-4.jpg

 

**

Genre : Thriller, Horreur


Date de sortie dans les salles obscures : 13 avril 2011


Réalisateur : Wes Craven


Scénariste : Kevin Williamson


Casting : Sydney Prescott / Neve Campbell; Dewey Riley / David Arquette; Gale Weathers / Courtney Cox; Jill Kessler / Emma Roberts; Kirby / Hayden Pannetiere; Rory / Charlie Walker; Policier / Adam Brody

 

Synopsis AlloCiné


10 ans se sont écoulés depuis les terribles meurtres commis par Ghostface. Sidney Prescott est parvenue à tourner la page mais c’est tout de même avec appréhension qu’elle retourne à Woodsboro pour le lancement de son premier roman.
Ses retrouvailles avec sa cousine Jill ainsi qu’avec le duo de choc Dewey et Gale seront de courtes durées : Ghostface est de retour mais cette fois-ci les règles vont changer.

 


J'avais beaucoup aimé les Scream, même si ça fait un bout de temps que je les ai vus. Mais j'ai été déçue par ce quatrième volet. Parfois il faut savoir s'arrêter et ne pas faire machine arrière. J'ai trouvé le scénario prévisible et les acteurs mauvais. Neve Campbell ne m'a absolument pas convaincue et Jill encore moins. La seule que j'ai apprécié c'est Courtney Cox dans le rôle de Gale Weathers Riley. Et chez les hommes, Adam Brody qu'on ne voit pas longtemps mais quand même;o)

 

 

Ce film a l'air d'avoir plu à tout le monde, sauf à moi. Serait-ce mon esprit de contradiction? Je ne pense pas!

 


Repost 0
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 10:00

hyd1.jpg

****

Pays : Japon

 

Année : 2005

 

Genre : Drama Comédie Romance


Adapté du manga Hana Yori Dango de Yoko Kamio


Nombre d'épisodes : 9


Casting :

 

Les F4

* Matsumoto Jun / Domyoji Tsukasa
* Oguri Shun / Hanazawa Rui
* Matsuda Shota / Nishikado Soujiroh
* Abe Tsuyoshi / Mimasaka Akira

* Inoue Mao / Makino Tsukushi
* Sato Megumi / Sanjou Sakurako
* Nishihara Aki / Matsuoka Yuki
* Seto Saki / Asai Yuriko
 * Fukada Aki / Ayuhara Erika
* Matsuoka Emiko / Yamano Minako
* Sada Mayumi / Toudou Shizuka
 * Kato Takako / Sengoku Sachiyo
* Kobayashi Susumu / Makino Haruo (Père de Makino)
* Tomiura Satoshi / Makino Susumu (Frère de Makino)
* Ishino Mako / Makino Chieko (Mére de Makino)

* Kaga Mariko / Domyoji Kaede (Mére de Domyoji )
* Matsushima Nanako / Domyoji Tsubaki (Soeur de Domyoji )
* David Ito / Nishida
* Oshinari Shugo / Nakatsuka
* Sakai Ayana / Kurimaki Ayano

 

Synopsis

 

Makino Tsukushi est une élève de la très célèbre école Eitoku, qui compte parmi ses élèves les héritiers les plus riches du Japon. Sauf que Tsukushi est issue d'une famille pauvre. Ses parents font toutes les économies qu'ils peuvent pour payer ses frais d'études.

 

Au lycée Eitoku la loi est faite par un groupe de 4, les plus riches des riches, avec à leur tête Domyoji Tsukasa. Ils s'appellent les F4. Et ceux qui osent leur faire du tort de près ou de loin se voient punis en recevant un carton rouge. Ce carton rouge signifie qu'ils seront la cible de tous les élèves du lycée.


Tsukushi s'oppose un jour à Domyoji, et celui-ci tombe amoureux d'elle. Mais il a de la concurrence, car la "pauvre" Makino n'a d'yeux que pour Hanazawa Rui, également un F4.

 

 


J'avais déjà vu ce drama il y a un petit bout de temps, mais bizarrement je n'en avais pas parlé ici, et donc j'ai décidé de vous le faire partager aujourd'hui. Je n'ai malheureusement toujours pas lu le manga original, j'ai le premier volume, mais pour être honnête avec 37 tomes et mon habitude de "je veux tout tout de suite", ça va pas être possible pour le moment.

 

 

Mais dans tous les cas, j'adore ce drama. J'adore Tsukushi et son caractère bien trempé. L'histoire du triangle amoureux est assez sympa, et rigolotte, bien que je ne comprenne vraiment pas pourquoi Tsukushi tombe au final pour Domyoji au lieu d'Hanazawa Rui.

 

Bon j'avoue que sur ce coup-là je ne suis pas tout à fait objective parce que Hanazawa Rui est joué par...Oguri Shun;o) Mais bon j'avoue que physiquement je préfère Oguri Shun à Matsumoto Jun (qui joue Domyoji) mais même niveau caractère des deux personnages y a pas photo! En plus, Domyoji n'a aucun goût vestimentaire alors qu'Hanazawa Rui a vraiment la classe!

 

Domyoji est un sale gamin pourri gâté, égocentrique et égoïste, qui pense que tout lui est dû et qui ne réagit que par la violence. Alors que Hanazawa Rui est très calme et très gentil, très doux et très mystérieux, même si son coeur balance entre la belle Shizuka et Tsukushi.

 

Enfin, heureusement ce n'est pas choix dont il s'agit;o)

 

Il y a derrière cela également une histoire d'amitié. Les F4 sont amis d'enfance et sont prêts à tout pour s'entraider, mais pour également aider Tsukushi qui fait désormais partie des leurs.

 

Et bon parce qu'il faut aussi savoir se faire plaisir je vous mets Hanazawa Rui...

 

hanazawa-rui.jpg

 

Source : Newsasia

Repost 0
25 avril 2011 1 25 /04 /avril /2011 10:16

spring-story.jpg

**** 

Genre : Drama Romance


Casting :

 

* Oguri Shun / Kei


* Nishihara Aki / Akane

 

* Tanaka Kei / Ryu

 

Synopsis

 

Akane appelle un taxi mais un homme lui prend son tour, ils se reconnaissent et on retourne dans le passé pour découvrir comment ils se sont connus.

 

Au lycée, Akane était la manager de Kei, joueur de basket, qui voulait devenir pro. Ils étaient tous les deux amoureux de l'autre sans savoir que l'autre ressentait la même chose.

 

Puis Kei est parti à Tokyo pour intégrer une grande école grâce à une bourse sportive, en compagnie de Ryu, son ami, amoureux aussi d'Akane.

 

Un jour par hasard, Kei et Ryu arrive dans le fast-food où Akane travaille à Tokyo pour payer ses études de stylisme.

 

Régulièrement Akane et Kei se retrouvent par hasard, mais un jour Akane commence à sortir avec Ryu jusqu'au jour où elle revoit Kei.

 

Finalement Kei décide de partir aux Etats-Unis pour le basket, mais avant de partir il lui dit que la prochaine fois qu'ils se croiseront par hasard, ils se marieront et elle accepte.

 

 


J'ai regardé ce petit film après Ghost Train, parce que je ne pouvais pas aller me coucher comme ça et risquer de faire des cauchemars. Et ça a marché. J'ai vraiment beaucoup aimé cette petite histoire d'amour, même si parfois Akane et Kei m'ont énervée à ne pas oser se dire les choses. A cause de ça, ils ont quand même perdu plusieurs années.

 

 

Mais ça fait du bien au coeur ce genre d'histoires. Bon cela va sans dire que c'est surtout pour un public féminin;o)

 

Et Oguri Shun, hmmmmmmm

 

Source : Newsasia

Repost 0
23 avril 2011 6 23 /04 /avril /2011 10:00

Otoshimono_Ghost_Train-japan--world.net-.jpg

***

Genre : Horreur


Titre original : Otoshimono


Année : 2006


Réalisateur : Takeshi Furusawa

 

Casting :

 

* Erika Sawajiri / Nana
* Chinatsu Wakatsuki / Kanae
* Shun Oguri /Kuga le chauffeur de train
* Asada Miyoko / La mère de Nana
* Aya Sugimoto
* Itsuji Itao
* Aja
* Sae Shimizu
* Eiki Kitamura
* Koki Kato
* Suzuno Nomura
* Kazuya Sato
* Haru Makino
* Shinji Rokkaku
* Motofumi Takaya
* Rena Sakaki

 

Synopsis

 

Un chauffeur de train est relégué aux objets trouvés parce qu'il croit avoir vu à plusieurs reprise une femme morte dans le tunnel du train. En même temps, depuis plusieurs années, des personnes disparaissent et des accidents ont lieu aux alentours de ce tunnel.

Noriko, la petite soeur de Nana, disparaît, et celle-ci fait tout pour la retrouver.

 

 


J'aime beaucoup Oguri Shun (Sano dans HanaKimi), et du coup en ce moment je crois que je suis partie pour faire son intégrale;o) J'aime également beaucoup les films d'horreur, mais faut vraiment que j'arrête les films de fantômes japonais, parce que je flippe vraiment trop à chaque fois.

 

 

Ghost Train est une donc une histoire de fantôme dans la lignée de The Grudge ou The Ring. J'avais remarqué un intérêt particulier dans ce genre de films pour les cheveux (d'ailleurs, à la fin de cet article je vous raconterai une petite anecdote histoire de vous montrer à quel point je peux débloquer parfois, et vous faire rire un peu), il y a toujours des longs cheveux qui recouvrent le visage des fantômes, vous avez jamais remarqué? Et sous ses cheveux il y a toujours des têtes déformées, qui font super peur! Bon en même temps, c'est une recette qui marche, en tous cas sur moi;o)

 

Donc que dire de plus, vous connaissez tous ce genre de films même si vous n'en avez pas vus. Donc rien de vraiment original dans l'intrigue, sauf que la fin laisse à désirer je trouve. On n'a pas vraiment d'explication, on sait seulement que le fantôme en question, donc Yaeko est elle-même une victime, mais une victime de quoi, on ne le sait pas vraiment. Le diable peut-être éventuellement...

 

En revanche j'ai beaucoup aimé le jeu d'Oguri Shun qui prouve qu'il peut s'adapter à n'importe quel rôle et ça c'est chouette. Maintenant je veux le voir dans le rôle du fantôme pour voir ce que ça donne;o)

 

ghost-train.jpg

 

Maintenant concernant mon anecdote. Vous connaissez tous The Ring / Le Cercle, une histoire de cassette, si tu la vois tu meurs 7 jours plus tard. Et sur cette cassette il y a une fille avec des cheveux longs (on y revient) qui sort de la télé. Bon, l'autre jour ma soeur me racontait qu'elle avait eu un problème avec sa voiture, et que des cheveux sortaient de son pot d'échappement, et que plus elle tirait et plus il y avait de cheveux qui sortaient. Donc moi, pas du tout influencée par ce que je peux voir ou lire, non non pas du tout, je vous assure, j'ai tout de suite pensé à un fantôme japonais, pas d'autres explication. Mais bon il s'agissait apparement de la fibre ou je ne sais pas trop quoi qu'il y a dans les pots d'échappement (désolée je ne m'y connais absolument pas en voitures) et du coup j'ai fait rire tout le monde;o)

 

Source : Newsasia

Repost 0
20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 10:00

5-cm-per-second.jpg

***

Genre : Japanimation

 

Réalisateur : Makoto Shinkai

 

Synopsis

 

Takaki et Akari sont des élèves de primaire que leur amour de la lecture a rapprochés. Mais un jour, la jeune fille déménage à Tochigi, au nord de Tokyo. Les deux amis commencent alors à s'échanger des lettres. Lorsque Takaki s'apprête lui aussi à déménager pour Kagoshima au sud du pays, il décide d'aller rendre visite une dernière fois à son amie, un soir d'hiver...

 


Rien que le titre me faisait rêver. En fait, 5 centimètres par seconde c'est la vitesse à laquelle les pétales des fleurs de cerisiers tombent. Rien que ça, je trouve ça beau et  ça met en émoi mon petit coeur tout mou.

 

 

Le film est divisé en trois partie. Chacune relatant un événement de ce couple d'amis.

 

Alors je vous préviens, c'est beau, autant l'histoire que le dessin, mais moi j'ai trouvé ça triste parce que ça ne finit pas comment j'aurais voulu. La fin franchement...

 

Et en plus, je trouve que ça ne dure pas assez longtemps!

 


Repost 0