Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qui Suis-Je?

  • : Les chroniques de Chrestomanci
  • : bonjour et bienvenu(e)! j'ai créé ce blog pour présenter mes coup de coeur littéraires, mais pas seulement, je vais aussi parler ciné et musique. J'attends vos réactions et vos conseils...
  • Contact

En ce moment...

RAT-TARDIS.jpg

Vous Voulez Savoir...

2013 en lecture

Finale - Becca Fitzpatrick

L'affaire Jane Eyre - Jasper Fforde

1Q84 Livre 1, avril-juin - Haruki Murakami

Dracula - Bram Stoker

The Glass Key - Dashiell Hammett

Carmilla - Sheridan Le Fanu

1Q84 Livre 2 - Haruki Murakami

Harry Potter and the Philosopher's Stone - J.K. Rowling

The Beetle - Richard Marsh

Pride and Prejudice - Jane Austen

The colour of Magic - Terry Pratchett

The Guernsey Literary and Potatoe Peel Pie Society - Mary Ann Shaffer

Ce que je fais...

bafab.gif

 

Countdown to the next BAFAB Week:

 

 

 

membership

 

J'aime, un peu, beaucoup...

Un peu *
J'aime **
Beaucoup***
Passionnément ****
A la folie *****
Pas du tout *

Partenariats...





14 septembre 2010 2 14 /09 /septembre /2010 09:00

voice

*****

Genre : Médecine légale

 

Pays : Japon


Nombre d'épisodes : 11


Casting :

 

* Eita / Kaji Daiki

* Ikuta Toma / Ishimatsu Ryosuke

* Ishihara Satomi / Kuboaki Kanako (Aki-chan)

* Endo Yuya / Kirihata Teppei

* Sato Tomohito / Hanei Akira

* Tokito Saburo / Sagawa Fumihiko

* Yada Akiko / Natsuikawa Reiko

* Izumiya Shigeru / Kaburagi Makoto

 

Synopsis

 

Cinq étudiants en médecine se retrouvent de gré ou de force dans un séminaire de médecine légale. Ils deviendront amis et ensemble entendront la voix des morts et rapporteront les derniers mots des défunts à leur famille.

 


Attention, j'ai fait exprès de faire ce résumé, parce qu'au début, j'ai cru moi-même que c'était une série fantastique, et il n'en est absolument rien;o) En fait, ici on a un peu une version japonaise des Experts (dont on parle beaucoup d'ailleurs dans la série, vous comprendrez pourquoi), mais contrairement aux séries américaines de médecine légale qui se basent sur le côté purement scientifique du métier, on a ici le côté humain qui est mis en avant. D'ailleurs, dès le début de la série et tout du long, le médecin légiste est défini comme quelqu'un qui est capable d'entendre la voix des morts et de rapporter leurs dernières paroles aux familles en deuil. C'est-à-dire, qu'ils peuvent donner une explication aux familles sur la mort soudaine de leur proche et ainsi appaiser leur coeur et leur esprit.

 

Cette série est vraiment magnifique à tous les points de vue.

 

D'abord on a une bande de jeunes étudiants, qui arrivent en médecine légale pour diverses raisons. Aki-Chan (la seule fille) est la meilleure élève de l'école, et ses profs ne comprennent pas pourquoi elle décide de perdre ses talents pour la médecine légale, mais il s'avère qu'elle a ses propres raisons. Ryosuke, lui, cherche sa voie et veut montrer à son père qu'il suivra son propre chemin et non pas celui qui a été tracé pour lui, c'est-à-dire devenir le futur directeur de l'hôpital Ishimatsu. Teppei est un geek, il est fan des Experts, et ça l'a inspiré pour faire la même chose. Il collectionne les DVD des Experts en 2 exemplaires, un pour regarder et un pour garder. Hanei s'est inscrit en médecine légale pour éviter la prison, parce qu'il faisait avant parti d'un gang. Et enfin, Daiki, qui n'a pas eu le choix, il a été inscrit d'office mais finira par trouver sa voie dans la médecine légale. Ces 5 jeunes aux caractères totalement différents deviennent amis, et j'ai beaucoup aimé l'évolution dans leurs relations.

 

Ensuite, il y a les voix des morts. Et je trouve cette vision absolument magnifique. Chaque histoire est différente et toujours touchante. J'avoue avoir pleuré au moins au trois quarts des épisodes, tellement les fins sont tristes. Mais surtout cette série est menée par un acteur magnifique... Ah ah, je vous vois tout de suite, vous vous dites que je vais encore parler de Ikuta Toma! Eh ben non, pas cette fois, bien qu'il soit toujours aussi... Ikuta Toma! Non j'ai été subjuguée par le jeu de Eita. Il est très beau, bien qu'il ait les oreilles très décollées, mais surtout il joue magnifiquement bien. Pour comprendre ce que je veux dire, il va vous falloir regarder la série;o) Un acteur que je vais sans aucun doute suivre de plus près.

 

Le seul reproche que j'ai envie de faire à cette série, c'est de me laisser frustrée, concernant une histoire d'amour naissante. En effet, dès le début on sent que Aki-Chan n'est pas indifférente au charme de Daiki, et petit à petit, on se rend compte que ce pourrait bien être réciproque, mais à chaque fois qu'on se dit ça y est enfin quelque chose, il fait l'imbécile, et le moment est passé, et même à la toute fin de la série, quelle cruauté pour nous pauvre téléspectateurs!!!

 

Bon, avec tous les "magnifique" que j'ai utilisé dans ces quelques lignes, vous l'aurez compris, j'adoooooooooore!!!! Et j'aime beaucoup la chanson du générique de fin, va falloir que je la trouve;o)

 

Source : MangaArigatou

Partager cet article
Repost0
7 septembre 2010 2 07 /09 /septembre /2010 18:36

kiss-kiss-bang-bang.jpg

****

Genre : Comédie policière


Date de sortie dans les salles obscures : 14 septembre 2005


Réalisateur : Shane Black


Scénaristes : Shane Black, Brett Halliday


D'après l'oeuvre de Brett Halliday


Casting : Harry Lockhart / Robert Downey Jr; Gay Perry / Val Kilmer; Harmony Faith Lane / Michelle Monaghan; Harlan Dexter / Corbin Bernsen


Synopsis AlloCiné


Harry Lockhart, voleur en fuite, se retrouve accidentellement au beau milieu d'un casting de polar Hollywoodien. Afin de préparer au mieux son rôle, il fait équipe avec un détective privé sans foi ni loi et une comédienne en herbe. Ils finiront par se retrouver impliqués dans une réelle et mystérieuse affaire de meurtre.

 

 


Je n'avais pas vu ce film à sa sortie, et je n'ai depuis pas eu l'occasion depuis, jusqu'au week end dernier. Et franchement, ce film est super. Céline m'avait donné le choix entre Kiss Kiss Bang Bang et Le petit Nicolas. Sachant qu'il y avait Val Kilmer dans le premier, je n'ai pas hésité une seule seconde, parce que Val est mon amoureux depuis Willow, autant dire que notre histoire remonte à loin, même si j'avoue qu'il n'est pas à son top dans Kiss Kiss Bang Bang.

 

Je m'attendais à un film sérieux, et quelle surprise de découvrir tout cet humour et ces jeux de mots. J'espère avoir l'occasion de le voir en VO, parce que d'une la voix n'allait pas à Val Kilmer, et de deux, j'aimerais voir ce que donnent tous ces jeux de mots en anglais.

 

Mon passage préféré est sans aucun doute la scène où Harry (Robert Downey Jr, présence à ne pas négliger aux côtés de Val Kilmer, mesdames!) enlève les balles de son chargeur pour n'en laisser qu'une et essayer de tirer les vers du nez à un méchant. Et ça donne un truc du genre, une chance sur 8 " Où est Harmony? Bang!" Et c'est trop fort;o)

 

 

 

C'est pas wonderful ça?


Et en bonus la chanson du générique de fin, interprétée par Robert himself! Je ne savais pas que le monsieur chantait, mais quelle voix!

 

 

 


Partager cet article
Repost0
3 septembre 2010 5 03 /09 /septembre /2010 09:00

majo-saiban.jpg

*****

Genre : Judiciaire, suspens


Pays : Japon


Nombre d'épisodes : 10


Casting :

 

* Ikuta Toma / Yoshioka Toru

* Kato Ai / Watabe Izumi

* Higa Manami / Motomiya Kaori

* Suzuki Ryohei / Kurokawa Ryuichi

* Kutsuna Shiori / Kashiwaga Haruka

* Suenaga Haruka / Okudera Rika

* Nakamura Yasuhi / Tatokoro Hideo

* Yamaya Hatsuo / Izutsu Hajime

* Hirakata Genki / Soma Suguru

* Nakamura Kaori / Nedzu Yoshiko

* Matsumoto Jun / Utsumi Nobue

* Watanabe Kohei / Shindo Ryosuke

* Shishido Miwako / Osawa Yoko

* Ishida Yuriko / Kashiwagi Kyoko

* Takizawa Saori / Mizushima Makiko

 

Synopsis

 

Toru est un jeune travailleur à temps partiel qui n'a aucun intérêt pour les questions sociales. Il est appelé en tant que membre du jury dans le procès d'une femme étiqueté comme une "sorcière", accusée d'un meurtre sur un énorme héritage. Bien qu'il semble qu'elle soit bien coupable, un par un les jurés commencent à voter pour le "non coupable". Dans l'ombre, une mystérieuse organisation achète le contrôle du jury. Au même moment d'étranges événements se produisent autour de Toru. Lorsqu'un autre membre du jury est menacé, Toru est déterminé à la sauver. Toutefois, la petite amie de Toru, une journaliste, semble suspecter leur relation. Toru, seul commence son combat pour la vérité...

 

 


J'ai absolument adoré ce drama. J'avoue qu'à la base, je l'ai choisi pour la présence d'Ikuta Toma, mon petit chouchou. Et vu le titre et l'affiche, je m'attendais en fait à une histoire fantastique, une histoire de sorcière. En fait, le procès de la sorcière fait référence aux procès de l'Inquisition où on condamnait des innocents au bûcher.

 

Le suspens est vraiment haletant. Au tout début, on est convaincu tout comme les jurés de la culpabilité de Kashiwagi Kyoko, accusée du meurtre de son époux, âgé de 70 ans, alors qu'elle a 36 ans.

 

Puis les jurés sont menacés par une organisation professionnelle, menée par un juré consultant, Kurokawa. Le jugement sera faussé. Toru refuse de céder aux menaces et commence à mener son enquête avec l'aide d'Izumi. Cette équipe va paraître suspecte à Kaori, la petite amie de Toru, également journaliste qui s'est liée avec l'accusée. Elle va finir par péter un câble de jalousie.

 

L'acteur qui joue Kurokawa est absolument génial. Il joue à la perfection ce gars sadique, qui aime jouer avec ces personnes et les voir s'enliser, jusqu'à ce qu'ils acceptent de faire ce qu'il a décidé. Le personnage m'a fait un peu penser à L dans Death Note, mais version méchante, devant ses écrans à surveiller tout le monde, et à manger des bonbons.

 

Et bon, Ikuta Toma est vraiment bon aussi. Je le connaissais dans le rôle de Nakatsu dans Hanazakari no Kimitachi e (Parmi eux) et dans Honey & Clover où il joue le rôle de Takemoto Yuta. Le voir dans un personnage sérieux change, et ça rassure de voir qu'il peut s'adapter vraiment à n'importe quel rôle.

 

A la fin du 5ème épisode, c'est-à-dire exactement à la moitié, un gros revirement de situation, qui laisse sur le cul, si je puis dire. Puis jusqu'à la fin, des rebondissements... Jusqu'au bout, on se demande si Kyoko est coupable ou non, et au moment où on est sûre de son cas, paf, la chute!!!!

 

Le texte qu'on peut lire à la fin de la série laisse supposer que c'est tiré d'une histoire vraie. Je ne vais pas vous dire ce que ça dit, parce que sinon je vais vous cacher le plaisir de la série.

 

Je recommande fortement ce drama, qui fait vraiment monter le stress;o)

 

Source : MangaArigatou et Newsasia

Partager cet article
Repost0
30 août 2010 1 30 /08 /août /2010 18:09

l-apprenti-sorcier.jpg

**

Genre : Jeunesse, Fantastique

 

Titre original : The Sorcerer's Apprentice

 

Date de sortie dans les salles obscures : 11 août 2010

 

Réalisateur : Jon Turtletaub

 

Scénaristes : Carlo Bernard, Doug Miro, Matt Lopez, Lawrence Konner, Mark Rosenthal

 

Casting : Balthazar Blake / Nicholas Cage; David / Jay Baruchel; Becky / Teresa Palmer; Drake / Toby Kebbell; Veronica / Monica Belluci; Horvath / Alfred Molina; Morgane / Alice Krige

 

Synopsis AlloCiné

 

Balthazar Blake est un grand sorcier vivant de nos jours à Manhattan. Il tente de défendre la ville contre son ennemi juré, Maxim Horvath. Balthazar ne pouvant y arriver seul, il engage alors - un peu malgré lui - Dave Stutler, un garçon apparemment ordinaire qui a pourtant un vrai potentiel, pour devenir son apprenti. Le sorcier donne à son apprenti réticent un cours express sur l’art et la science de la magie, et ensemble, ces deux associés improbables vont tenter de stopper les forces des ténèbres. Il faudra à Dave tout son courage, et même davantage, pour survivre à sa formation, sauver la ville et embrasser la fille qu’il aime…

 

 


Je voulais aller voir ce film la semaine dernière mais je ne retrouvais plus ma carte de ciné. Heureusement je l'ai retrouvée, et j'ai pu aller au ciné aujourd'hui. J'ai été un peu déçue par ce film que j'ai trouvé un peu longuet, et manquant d'originalité. En revanche, beaucoup d'humour, ce qui relève le niveau. L'histoire n'est pas du tout original, et moi qui suis habituellement très bon public question ciné, je me suis ennuyée.

 

 

David, enfant, rencontre Balthazar qui le recherchait depuis un millier d'années, bien sûr, des problèmes surgissent, et pendant 10 ans, David suit sa route, jusqu'à ce que Balthazar le retrouve. Le destin de David est de sauver le monde en tuant la fée Morgane. Mais celui-ci n'accepte pas son rôle au début, puis va finir par découvrir ses incroyables pouvoirs et terrasser la méchante. Et bien sûr, entre deux il retrouve son premier amour...

 

Rien de transcendant mais ça se laisse regarder. Et moi qui n'aime pas Nicholas Cage, je l'ai apprécié dans ce film, sûrement les cheveux longs et le grand imper;o) Mais un rôle qui d'après moi n'est pas à la hauteur de l'acteur...

Partager cet article
Repost0
25 août 2010 3 25 /08 /août /2010 09:01

la-traversee-du-temps-dvd.jpg

****

Genre : Animé


Titre original : Toki wo kakeru shôjo


Date de sortie dans les salles obscures : 4 juillet 2007


Réalisateur : Mamoru Hosoda


Scénaristes : Satoko Okudera, Yasutaka Tsutsui


D'après l'oeuvre originale de Yasutaka Tsutsui

 

Synopsis

 

Makoto est une jeune lycéenne comme les autres, un peu garçon manqué, pas trop intéressée par l'école et absolument pas concernée par le temps qui passe!

Jusqu'au jour où elle reçoit un don particulier : celui de pouvoir traverser le temps. Améliorer ses notes, aider des idylles naissantes, manger à répétition ses plats préférés, tout devient alors possible pour Makoto. Mais influer sur le cours des choses est un don parfois bien dangereux, surtout lorsqu'il faut apprendre à vivre sans!

 

 


Je préfère de loin le film au manga, mais ce n'est pas plus étonnant que ça, puisque le manga est adapté du film et a donc perdu des éléments en cours de route malheureusement. Et l'émotion passe beaucoup mieux dans le film également. J'adore Chiaki, ben oui, vous l'attendiez je le sais bien;o)

 

Le dessin est beaucoup mieux également, même si on a parfois le côté exaggéré des expressions faciales.

 

Pour moi ce film est magique, j'adore la fin, qui est la même que le manga certes, mais qui donne plus d'émotions en images mouvantes, lorsque Chiaki revient pour dire à Makoto qu'il l'attendra dans le futur. Que c'est beau! Mais moi je trouve ça super triste quand même, j'aime bien les histoires qui finissent bien tout de suite maintenant, pas dans le futur, ou alors il faut qu'on me montre le futur, nan mais alors!

 

Je me souviens la première fois que j'ai disons entrevu ce film c'était chez Cels, et on papoter en même temps, on était occupée à faire d'autres choses, et ce film passait à la télé. Et je me souviens d'avoir surtout vu la fin, et d'avoir dit lorsque Chiaki s'en va en laissant Makoto en pleurs " Ca peut pas finir comme ça, c'est inadmissible!" et voilà Chiaki qui m'avait entendu et était reviendu pour mieux repartir. Bon c'était juste pour la petite anecdote;o)

 


Partager cet article
Repost0
23 août 2010 1 23 /08 /août /2010 09:00

dirty-dancing-copie-1.jpg

*****

*****

 

Genre : Comédie romantique


Date de sortie dans les salles obscures : 23 décembre 1987


Réalisateur : Emile Ardolino


Scénariste : Eleanor Bergstein


Casting : Johnny Castle / Patrick Swayze; Bébé / Jennifer Grey; Docteur Housman / Jerry Orbach; Penny Johnson / Cynthia Rhodes; Lisa Houseman / Jane Brucker


Synopsis AlloCiné

 Dans les années soixante, Bébé passe des vacances familiales monotones jusqu'au jour où elle découvre qu'un groupe d'animateurs du village estival forment un groupe de danse. Pour la jeune fille sage, c'est le début de l'émancipation grâce au "dirty dancing", cette danse ultra-sensuelle, et la rencontre avec Johnny Castel, le professeur de danse.

 

 


Aujourd'hui j'ai décidé de vous parler d'un de mes films cultes.

 

J'ADOOOOOOOOOOOOOORE Dirty Dancing, depuis toute petite, j'ai du le voir au moins une quinzaine de fois si ce n'est pas plus. Et ça me fait toujours le même effet. C'est également grâce à ce film que j'ai découvert Patrick Swayze, et que je suis follement tombée amoureuse de lui;o)

 

Je l'ai déjà dit j'aime les films qui dansent, et celui-là n'en manque pas. Ma scène préférée de Dirty Dancing, c'est la scène finale, où Johnny arrive dans la salle des fêtes, récupère Bébé " On laisse pas Bébé dans un coin! Suis moi". D'ailleurs le plus simple c'est que je vous montre directement;o)

 

 

 

Plus exactement ce que je préfère c'est quand ils arrivent tous dans l'allée pour chercher Bébé pour qu'elle fasse le saut.

 

La recette de Dirty Dancing, une histoire d'amour sous fond de bonne musique et de danse. Pour moi ça marche depuis 20 ans!

 

Et juste pour le plaisir

 



Love Man
envoyé par joelle59. - Clip, interview et concert.
Partager cet article
Repost0
19 août 2010 4 19 /08 /août /2010 07:10

dresden-files.jpg

***

Genre : Policier, Fantastique


Créée en 2007, série en 12 épisodes

 

Créateurs : Hans Beimler, Robert Wolfe


D'après l'oeuvre de Jim Butcher (The Dresden Files)


Scénaristes : Curtis Kheel, George Mastras, Laurence Walsh, Peter Egan


Casting : Harry Dresden / Paul Blackthorne; Bob / Terrence Mann; Lt. Murphy / Valerie Cruz; Det. Kirmani / Raoul Bhaneja; Morgan / Conrad Coates


Synopsis AlloCiné

Harry Dresden est un détective privé à l'esprit très caustique. Mais sa véritable particularité est de faire appel à ses pouvoirs magiques pour résoudre des crimes que la police ne peut pas traiter...

 

 


 

J'avais cette série en stock depuis un certain temps, et j'attendais d'avoir commencé la série de Jim Butcher avant d'attaquer le visionnage. J'ai lu le premier, Storm Front, et quand j'ai commencé la série je me suis dit, en fait, ça n'a pas le même film que le roman. J'avais tort. En fait, ils ont changé le sens de l'histoire. Le premier livre se trouve en fait au huitième épisode. Je ne connais pas les autres livres de la série, donc je ne pourrais pas comparer les autres, mais pour ce qui est de Storm Front, j'ai trouvé cet épisode très respectueux, bien que très raccourci pour les besoins de la série. Il faut bien faire tenir l'histoire dans 45 minutes.

 

J'aime beaucoup cette série, ça change de ce qu'on a habituellement, et ça fait du bien. On a tout de même l'impression d'avoir un duo à la Mulder et Scully, avec Harry le magicien qui résoud les enquêtes avec ses sorts, et Murphy la flic qui n'y croit pas du tout et qui trouve toujours une solution absolument rationnelle.

 

Dans les premiers épisodes, Morgan m'a semblé beaucoup plus gentil que dans le livre, mais on comprend après qu'il n'aime pas du tout Harry, ou du moins c'est ce qu'il veut faire croire.

 

Celui que j'adore en revanche, c'est Bob, dès le premier épisode. J'aime Terrence Mann que je ne connaissais pas du tout, je n'ai vu aucun de ses films et pourtant j'ai l'impression de le connaître. Il y a quelque chose chez lui que j'apprécie mais je ne pourrais dire quoi, vous savez c'est comme quand vous rencontrez quelqu'un pour la première fois, et tout de suite vous savez que vous appréciez cette personne. Et le rôle de Bob lui va à merveille. Même si j'avoue avoir eu très peur dans un des derniers épisodes qu'il ait retourné sa veste.

bob-dresden.jpg

Et au fait, j'ai oublié de vous dire, Bob vit dans son crâne, il a été condamné à être éternellement prisonnier de son crâne.

crane-bob.jpg

 

Une bonne série donc, pour les amoureux de magie et de surnaturel, mais trop courte. 12 épisodes c'est bien trop court...

 


Partager cet article
Repost0
15 août 2010 7 15 /08 /août /2010 09:00

glee.jpg

*****

 

Genre : Comédie musicale


Année de production : 2009


Créateurs : Ryan Murphy, Brad Falchuk, Ian Brennan (II)


Casting : Will Schuester / Matthew Morrison (Le come-back); Arty Abrams / Kevin McHale; Rachel Berry / Lea Michele; Finn Hudson / Cory Monteith; Emma Pillsbury / Jayma Mays; Sue Sylvester / Jane Lynch; Terri Schuester / Jessalyn Gilsig; Kurt Hummel / Chris Colfer; Quinn Fabray / Dianna Agron; Mercedes / Amber Riley; Tina / Jenna Ushkowitz; Noah "Puck" Puckerman / Mark Salling; Santana Lopez / Naya Rivera


Synopsis AlloCiné

 

Professeur d'espagnol au sein du lycée McKinley, Will Schuester décide de prendre la direction du club de chant de son établissement, laissé bien mal en point par son prédécesseur. Ravivant dans le même temps ses aspirations de jeunesse et la jalousie de sa femme, Will va déployer tout son enthousiasme afin de constituer un nouveau groupe, composé de plusieurs élèves n'ayant rien à voir les uns avec les autres. Losers, footballeurs, intellos, pom-pom girls... Tout ce petit monde va tenter de cohabiter tant bien que mal afin de ramener le "Glee Club" au prestigieux rang qu'il tenait bien des années auparavant...

 


Celsmoon n'arrêtait pas d'en parler, et m'a dit que j'adorerais cette série parce que ça chante et ça danse. Je dois vous dire avant que j'adore les comédies musicales. Depuis toute petite, tout a commencé avec Grease. Je ne saurais pas vous expliquer ce que je ressens quand je vois tout le monde danser en même temps sur le même rythme. Ca me

subjugue, ça me fascine. Sûrement un rêve enfoui très loin de devenir danseuse;o)

 

Je n'ai donc pas pu m'empêcher de regarder cette série, et la magie promise par Cels a fait son effet. J'ADOOOOOOOOOOORE!!! Oui oui oui!!! Les 22 épisodes sont partis bien trop vite à mon goût.

 

J'aime tout dans cette série, l'histoire, les chansons, et les personnages. Ok, au niveau des chansons, il y en a beaucoup dont je n'aime pas versions originales, mais ici chaque chanson raconte une histoire, ou se colle à l'histoire, et je trouve ça absolument génial. Il y a un véritable travail de recherche.

 

Pour les personnages, on s'attache. J'avoue qu'au début, je ne pouvais pas supporter Rachel, et Finn est un grand bêta qui goberait n'importe quoi. Mais au final, ils sont tous géniaux. Ce qui est marrant c'est que je n'ai pas du tout les mêmes perso préférés que Cels.

 

J'adore Puck, au début je croyais que c'était l'effet Mohawk, mais même sans la crête je l'aime;o)

puck.jpg

Quinn est mon personnage féminin préféré, elle évolue énormément pendant cette saison, j'ai hâte de savoir ce que ça va donner par la suite.

quinn.jpg
En revanche, une que j'aimerais étriper à chaque fois qu'elle apparaît c'est Sue Sylvester, la coach des cheerleaders, qui est une véritable tueuse rien que par la parole. Mais je l'adore aussi. J'admire l'actrice, parce que je pense qu'il faut vraiment beaucoup de talent pour jouer un rôle pareil, et je suis sûre que tout ceux qui regardent la détestent, et il faut le faire quand même;o)

sue-sylvester.jpg

 

En fait, Glee est un peu un High School Musical, beaucoup plus réaliste et beaucoup moins Disney. Ici on a la vraie vie, une gamine qui tombe enceinte, un jeune gay qui essaie d'assumer, des jeunes qui ne sont pas populaires, et qui essaient de lutter contre la méchanceté des autres lycéens. La vie de lycée quoi!

 

Allez-y voir, vous m'en direz des nouvelles.

Partager cet article
Repost0
27 juillet 2010 2 27 /07 /juillet /2010 09:00

highway.jpg

Genre : Road movie

 

Année de production : 2002

 

Réalisateur : James Cox

 

Scénariste : Scott Rosenberg

 

Casting : Pilot / Jake Gyllenhaal; Jack / Jared Leto; Cassie / Selma Blair; Johnny / John C. McGinley

 

Synopsis

 

Surpris au lit avec la femme de son employeur, escroc notoire qui lance trois de ses hommes de main à sa poursuite, Jack doit quitter Las Vegas en catastrophe, entraînant avec lui son meilleur ami, Pilot. Destination : Seattle. Un périple de 1000 kilomètres ponctué de drôles de rencontres...et de multiples imprévus!

 

 


En voyant ce film, je me suis dit, hmmmm Jake Gyllenhaal et Jared Leto, il faut que je le voie. Honnêtement, ce n'est pas le meilleur rôle de Jake, ni de Jared. Au début du film, je me suis dit, hmmm, pas top comme film! Finalement, j'ai fini par un "C'est mignon".

 

 

En effet, ce n'est pas un film qui casse des briques, mais c'est mignon, c'est une belle histoire d'amitié. Un amitié entre Jack le tombeur, et Pilot qui ne sait pas s'y prendre avec les filles. Pilot est amoureux, depuis la fac, et il choisit Seattle comme destination dans le but de retrouver son amoureuse. Sur la route, il rencontre Cassie, ancienne prostituée qui a quitté son job et Johnny, un hippie à la ramasse, interprété par John C. McGinley, qui joue le rôle du Docteur Cox dans Scrubs.

 

Finalement, les deux compères, Jack et Pilot sont attachants, mais ce n'est pas un film que je garderai en mémoire bien longtemps.

Pour ceux qui se posent la question pourquoi Pilot? Parce que sa mère avait rencontré un pilote dont elle ne connaissait pas le prénom, qui l'a quitté avant la naissance de son fils. Et pour se rappeler cet homme, elle a appelé son fils Pilot. Donc la blague c'est que heureusement c'était un pilote, ç'aurait pu être autre chose, quelque chose de pire;o)

pilot.jpg

 

jack-highway.jpg

 

Partager cet article
Repost0
25 juillet 2010 7 25 /07 /juillet /2010 09:00

black-books.jpg

 

Genre : Comédie


Année de production : 2000


Réalisateur : Martin Dennis


Scénaristes : Dylan Moran, Andy Riley, Kevin Cecil


Casting : Bernard Black / Dylan Moran; Manny Bianco / Bill Bailey II; Fran Katzenjammer / Tamsin Greig


Synopsis trouvé sur Wikipédia


Bernard Black est un libraire irlandais établi à Londres qui cumule tous les défauts. Son amour pour la boisson bas de gamme et bon marché n'a d'égal que celui qu'il a pour la cigarette. Il est aussi asocial que paresseux et se contrefiche aussi bien de sa boutique que de ses clients. Sa seule amie est Fran Katzenjammer, qui tient la boutique voisine. Faisant plus office de copine de boisson que de confidente, cette dernière déteste elle aussi sa boutique et finira par l'abandonner pour partir à la recherche de divers petits boulots. Bernard étant aussi médiocre en relations sociales qu'en gérance, il engage comme assistant Manny, un comptable fraîchement licencié. Bien qu'étant l'opposé de Bernard de par sa nature enjouée, ils partagent un certain goût pour le vin bas de gamme et l'inactivité. C'est de leurs profondes différences néanmoins que découlent des situations aussi farfelues que désopilantes.


 


Merci Cryssilda pour la découverte, j'ai vraiment passé un super moment avec cette série. J'ai beaucoup ri, les personnages sont fantastiques. Après il faut aimer l'humour, et les gags pour vraiment apprécier je pense. Ca ne fera sûrement pas rire tout le monde, mais moi j'adooooooooooore.

 


Bernard Black est un libraire complètement déjanté, qui fume comme un pompier et picole comme un trou. Sa meilleure amie, Fran, tient le magasin d'à côté, pour un temps et se retrouve plus tard au chômage. Elle partage les mêmes passions que Bernard pour le vin et la cigarette.


Bernard embauche Manny qui vient de se faire licencier, et qui devient un peu l'homme à tout faire de la librairie et de la maison.


Ce sont des personnages haut en couleur et complètement hilarant. J'ai certaines scènes en tête qui me font encore mourir de rire.


Manny à la recherche du Little Book of Calm dans le tout premier épisode

Manny qui se retrouve au commissariat où tout le monde croit qu'il est flic et il doit faire cracher le morceau à un méchant.

Le bar sous la table du restaurant.

Fran qui fantasme sur une voix.

Bernard qui se retrouve enfermé dehors grâce à un nouveau système de sécurité.


Vraiment, c'est une série à découvrir!


J'aime beaucoup Dylan Moran, mais on m'a prévenue, il est déjà pris, je n'ai pas le droit d'y toucher;o) Mais je trouve qu'il a un petit airà John Cusack, et parfois à Robert Smith mais ça je crois que c'est à cause des cheveux;o)

 

Partager cet article
Repost0