Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qui Suis-Je?

  • : Les chroniques de Chrestomanci
  • : bonjour et bienvenu(e)! j'ai créé ce blog pour présenter mes coup de coeur littéraires, mais pas seulement, je vais aussi parler ciné et musique. J'attends vos réactions et vos conseils...
  • Contact

En ce moment...

RAT-TARDIS.jpg

Vous Voulez Savoir...

2013 en lecture

Finale - Becca Fitzpatrick

L'affaire Jane Eyre - Jasper Fforde

1Q84 Livre 1, avril-juin - Haruki Murakami

Dracula - Bram Stoker

The Glass Key - Dashiell Hammett

Carmilla - Sheridan Le Fanu

1Q84 Livre 2 - Haruki Murakami

Harry Potter and the Philosopher's Stone - J.K. Rowling

The Beetle - Richard Marsh

Pride and Prejudice - Jane Austen

The colour of Magic - Terry Pratchett

The Guernsey Literary and Potatoe Peel Pie Society - Mary Ann Shaffer

Ce que je fais...

bafab.gif

 

Countdown to the next BAFAB Week:

 

 

 

membership

 

J'aime, un peu, beaucoup...

Un peu *
J'aime **
Beaucoup***
Passionnément ****
A la folie *****
Pas du tout *

Partenariats...





19 mai 2010 3 19 /05 /mai /2010 18:28

remember-me.jpg

** 

Genre : Drame


Date de sortie dans les salles obscures : 7 avril 2010


Réalisateur : Allen Coulter


Scénario : Will Fetters, Jenny Lumet


Casting : Robert Pattinson / Tyler Hawkins; Emilie de Ravin / Allu Craig; Chris Cooper / Neil Craig; Pierce Brosnan / Charles Hawkins; Ruby Jerins / Caroline Hawkins


Synopsis AlloCiné

Tyler est un jeune New-yorkais de 22 ans en rébellion contre sa famille et la société suite à un drame familial. Après une altercation avec un policier, il décide de se venger en séduisant la fille de celui-ci. Mais Ally se révèle être une jeune fille fragile et imprévisible dont il va tomber fou amoureux. Ce qui ne devait être qu'une plaisanterie cruelle se transforme vite en une histoire qui les marquera à jamais...



J'avoue tout je suis allée voir ce film pour un certain Robert Pattinson, et parce que c'était une histoire de mamour.

J'ai été déçue. J'ai aimé, mais sans plus. Ce film n'est pas plus intéressant que ça. On suit un post-ado en plein crise. Très proche de son frère suicidé, en colère contre son père. Il tombe amoureux et bla bla bla.


Le seul véritable intérêt est Robert Pattinson. Je le crie haut et fort, j'aime beaucoup Robert Pattinson, malgré son nez tordu et ses cheveux gras;o)


La fin m'a laissée de marbre. Ok, on comprend ce qui se passe, rien qu'avec la date inscrite on le sent arriver 11 septembre 2001.


J'ai été surprise de voir Pierce Brosnan en revanche, que j'avais découvert dans ma jeunesse dans Les enquêtes de Remington Steele. Ca faisait longtemps que je ne l'avais pas vu dans un film, mais wouah, il a pris un coup de vieux.


Je vous raconte quand même une petite anecdote, ma maman a été voir le film avec ses copines, et elle a beaucoup aimé. On en parlait quand elle m'a dit "et t'as vu, à la fin, il se suicide". Là je n'ai pas pu m'empêcher d'exploser de rire. Je lui ai demandé si elle avait remarqué la date inscrite, et je lui ai donc expliqué, que Tyler ne s'est pas jeté par la fenêtre, mais qu'il s'était pris un avion en pleine face;o)

Partager cet article
Repost0
25 avril 2010 7 25 /04 /avril /2010 19:24

alice-in-wonderland2.jpg

***

Genre : Jeunesse, Fantastique


Date de sortie dans les salles obscures : 24 mars 2010


Réalisateur : Tim Burton


Scénario : Linda Woolverton


D'après l'oeuvre de Lewis Carroll


Musique : Danny Elfman


Casting : Johnny Depp / Chapelier fou; Mia Wasikowska / Alice; Helena Bonham Carter / Reine Rouge; Anne Hathaway / Reine Blanche; Crispin Glover / Stayne


Synopsis AlloCiné

 Alice, désormais âgée de 19 ans, retourne dans le monde fantastique qu'elle a découvert quand elle était enfant. Elle y retrouve ses amis le Lapin Blanc, Bonnet Blanc et Blanc Bonnet, le Loir, la Chenille, le Chat du Cheshire et, bien entendu, le Chapelier Fou. Alice s'embarque alors dans une aventure extraordinaire où elle accomplira son destin : mettre fin au règne de terreur de la Reine Rouge.


alice-mia.jpg



J'ai entendu beaucoup de mauvaises choses au sujet d'Alice de Tim Burton. Que ça ne ressemblait pas à Tim Burton, que c'était trop coloré, etc. Des critiques sur le jeu de Johnny Depp qui n'apportait rien de nouveau.


Eh bien, moi je vois la marque de Tim Burton dans ce film, et sans aucun doute. Les paysages sont burtoniens au possible, l'atmosphère sombre également. Pour la couleur, je trouve ça logique, c'est Alice donc oui c'est coloré, normal, quoi!


Je m'attendais à Alice au Pays des Merveilles, mais en fait il s'agit du retour d'Alice au Pays des Merveilles. Elle y est venue petite, mais ne s'en souvient pas. Et elle revient pour une grande mission. Elle doit tuer le Jabberwocky.


J'ai aimé ce film, même si j'avoue que ce n'est pas mon préféré de Tim Burton. Je me suis ennuyée à certains passages que j'ai trouvés longuets.


white-queen.jpg


J'ai adoooooooooré Johnny Depp, aussi talentueux que d'habitude. Mais j'ai des doutes quant à Mia Wasilowska et Anne Hathaway que je n'ai pas du tout aimé dans le rôle de la Reine Blanche. En revanche, Helena Bonham Carter est absolument merveilleuse avec sa grosse tête;o) OFF WITH THEIR HEADS!!!!!!!!


red queen


  

 J'ai été déçue pour la musique. Je savais que Robert Smith de The Cure avait écrit une chanson pour Alice. Et il y a une BO avec plusieurs groupes de rock, mais aucune de ces musiques n'apparaît dans le film. Uniquement la musique de Danny Elfman et Avril Lavigne au générique de fin. Pourquoi faire un CD? Encore du pur marketing, pfffffff!


 cheshire cat

Partager cet article
Repost0
22 mars 2010 1 22 /03 /mars /2010 10:29
jennifer-s-body.jpg***
Genre : Fantastique, horreur

Date de sortie dans les salles obscures : 21 octobre 2009

Réalisateur : Karyn Kusama

Scénario : Diablo Cody

Casting : Jennifer / Megan Fox (Transformers); Needy / Amanda Seyfried (Chloe); Chip / Johnny Simmons (The Spirit); Nikolai / Adam Brody (New Port Beach); Colin / Kyle Gallner (Smallville)

Synopsis AlloCiné
Lycéenne dans une petite ville américaine, Jennifer est une beauté fatale à qui aucun garçon ne résiste. Cette bombe cache pourtant un petit secret : elle est possédée par un effroyable démon. Mangeuse d'hommes à tous les sens du terme, elle se transforme peu à peu en créature pâle, maladive et meurtrière... Needy, sa discrète amie d'enfance, va désespérément tenter de protéger les jeunes hommes de la ville, à commencer par son petit ami Chip...


J'avais loupé sa sortie en octobre. Et comme j'avais du crédit sur Orange VOD, je me le suis commandé. Pas de bol pour le premier visionnage, au bout d'un quart d'heure plus rien. Merci Orange. Finalement le lendemain pas de soucis, j'ai pu le regarder du début à la fin sans interruption.

J'avais lu l'avis négatif d'Hyrdo sur le bouquin. Finalement en regardant le film, je me suis dit, il y a des histoires qui ne sont bien que pour faire des films. Et après vérification, en fait c'est le livre qui a été adapté du film. Comme quoi, parfois il vaut mieux s'abstenir.

J'ai passé un bon moment avec ce film. Bon c'est pas du grand cinéma qui fait réfléchir. Et question films d'horreur j'ai connu beaucoup mieux. Mais n'empêche qu'il y a certains éléments qui sont là qui rendent le film sympa, genre des beaux mecs, de la bonne musique, et des frayeurs aussi...

D'abord soyons clairs, je n'aime pas du tout Jennifer, mais alors pas du tout. Needy dans un genre différent n'ai pas mieux. Elle suis sa meilleure amie partout comme un bon toutou.

Nikolai, que j'ai reconnu au début comme étant Seth de Newport Beach est à tomber!!!! Un peu de mascara, un micro dans les mains et ça change tout!!!

nikolai-wolf.jpg

Colin, le goth qui se fait bouffer est à tomber aussi. Moi je vous dis, j'ai apprécié;o)

colin.gifcolin.jpg

En ce qui concerne le musique, la BO est très rock, et ça j'adore!!! Et surtout la chanson des Low Shoulder, Through the trees...

Bon il n'y a pas que des beaux mecs et de la musique, il y a du sang aussi, des effets spéciaux un peu nuls, mais Jennifer qui sourit avec les dents pleines de sang, ça fait flipper quand même!!!

Le truc en revanche qui me laisse dubitative, c'est la réaction de Needy qui voit sa BFF (???) arrivée chez elle en sang, avec un regard de folle, et qui reste là à l'aider plutôt que de prendre ses jambes à son cou.

Needy aussi qui laisse sa meilleure amie se faire embarquer par une bande de rockers louches, et qui n'appelle pas la police. Moi ça me fait halluciner, mais bon, ce n'est qu'un film...

Pour celles qui aiment l'hémoglobine, et un peu de suspens...

Partager cet article
Repost0
10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 09:00
Ah j'avais traîné pour regarder ces derniers épisodes du Doctor. Planet of the Dead et The end of time!!! Mais voilà, pourquoi, parce que je savais que ce serait triste!!!

J'ai beaucoup aimé Planet of Dead. Ca m'a fait un peu pensé à une série japonaise que j'avais beaucoup aimé Long Love Letter, où une école se retrouve enlevée et atteri dans un désert qui est en fait le futur. Enfin, cet épisode m'a beaucoup plus. On retrouve un Doctor plein d'enthousiasme qui s'éclate dès qu'un truc bizarre se passe, et comme d'habitude il sauve tout le monde. Je n'ai pas trop aimé en revanche Christina la voleuse, et je suis bien contente qu'il ne l'ait pas emmenée avec lui, nah!

planet-of-the-dead.jpg

Alors par contre, The end of Time, dur dur, franchement. Cette scène dans le café avec Wilfred. Je n'avais qu'une envie le prendre dans mes bras!!! Vraiment. Bon Master, toujours aussi fou, même encore plus j'ai l'impression non?

dwcafe1.gif

Mais alors la fin, j'ai eu peur vraiment le coup du bouton pour libérer Wilfred, après je me suis dit, mince ça va être encore pire que ça alors!!!! Et oui, la dernière tournée pour dire au revoir à tout le monde, Oh My God!!!! Et on voit bien que ça lui a fait plus de mal de voir Rose, alors qu'elle ne le connaissait pas encore à ce moment-là. Terrible, vraiment terrible!!!

Concernant le nouveau Doctor, Matt Smith, les quelques secondes où on le voit à la fin, après la régénération ne m'inspire pas confiance pour la suite!!! Je ne sais pas, il y a un truc qui cloche, ça ne va pas. J'ai hâte que ça reprenne quand même pour me faire une meilleure idée du nouveau, je ne veux pas non plus le juger sur si peu.

Matt-Smith.jpg

Mais j'avoue que je suis toujours fidèle à Christopher Eccleston, mais en 3 saisons, même si j'ai eu du mal au début à m'y faire, je me suis beaucoup attachée à David Tennant, et il va me manquer...
Partager cet article
Repost0
9 mars 2010 2 09 /03 /mars /2010 15:00
valentine-s-day-copie-1.jpg**
Genre : Comédie romantique

Date de sortie dans les salles obscures : 17 février 2010

Réalisateur : Garry Marshall

Scénaristes : Abby Kohn (Ce que pensent les hommes); Marc Silverstein (Ce que pensent les hommes); Katherine Fugate (American Wives)

Casting : Kate Hazeltine / Julia Roberts; Morley Clarkson / Jessica Alba; Liz / Anne Hathaway; Kara Monahan / Jessica Biel; Julia Fitzpatrick / Jennifer Garner; Holden / Bradley Cooper; Kelvin Moore / Jamie Foxx; Harrison Copeland / Patrick Dempsey; Reed Bennett / Ashton Kutcher; Sean Jackson / Eric Dane; Felicia / Taylor Swift; Willy / Taylor Lautner.

Synopsis AlloCiné
Les destins croisés de couples qui se séparent ou se retrouvent, de célibataires qui se rencontrent à Los Angeles, le jour de Saint-Valentin...


J'avais envie d'une bonne comédie romantique, et finalement j'ai été un peu déçue. Le problème c'est que j'ai l'impression que les américains ont voulu reprendre l'excellente recette anglaise de Love Actually, mais en oubliant un ou deux ingrédients. Ou bien en en mettant de trop. Je ne sais pas trop. Mais c'est clair que ça ne vaut pas Love Actually. J'avoue que j'ai bien ri, mais je n'ai pas eu ces papillons dans le ventre que j'ai devant une bonne romance, qui vous fait soupirer à la fin, comme ça finit bien. Voyez ce que je veux dire?

Bon par contre, voilà, le truc qui m'a bien fait rire, c'est le couple Felicia / Willy, interprétés par Taylor Swift et Taylor Lautner. Wouah!!! Hallucinant. Je ne sais pas lequel est le pire entre les deux. Ah bon si quand même Felicia, et en plus elle sait danser (ceux et celles qui ont vu le film comprendront de quoi je parle). Mais Willy, ben ils font la paire quoi!!! Je ne sais pas si c'est la meilleure solution pour Taylor Lautner de se détacher de son rôle de Jacob, en jouant un pauv' gars avec du muscle mais sans cervelle.

Enfin bref, malgré ma déception, j'ai quand même bien ri.

Je vous mets la bande annonce parce que vous avez un petit aperçu de ce dont je parle;o)

Partager cet article
Repost0
24 février 2010 3 24 /02 /février /2010 20:00
brightstar.jpg****
Genre : Biographie, Drame, Romance

Date de sortie dans les salles obscures : 6 janvier 2010

Réalisateur : Jane Campion

Scénaristes : Jane Campion

D'après l'oeuvre de Andrew Motion, Keats

Casting : Fanny Brawne / Abbie Cornish (Une grande année); John Keats / Ben Wishaw (Le parfum); Monsieur Brown / Paul Scneider (II) (Esprit de famille); Madame Brawne / Kerry Fox (Les témoins); Samuel / Thomas Sangster (Love Actually); Toots / Edie Martin; Maria Dilke / Claudie Blakley ( Orgueil et préjugés); Le chat / Topper

Synopsis AlloCiné
Londres, 1818. Un jeune poète anglais de 23 ans, John Keats, et sa voisine Fanny Brawne entament une liaison amoureuse secrète.
Pourtant, les premiers contacts entre les deux jeunes gens sont assez froids.
John trouve que Fanny est une jeune fille élégante mais trop effrontée, et elle-même n'est pas du tout impressionnée par la littérature.
C'est la maladie du jeune frère de John qui va les rapprocher. Keats est touché par les efforts que déploie Fanny pour les aider, et il accepte de lui enseigner la poésie.
Lorsque la mère de Fanny et le meilleur ami de Keats, Brown, réalisent l'attachement que se portent les deux jeunes gens, il est trop tard pour les arrêter. Emportés par l'intensité de leurs sentiments, les deux amoureux sont irrémédiablement liés et découvrent sensations et sentiments inconnus. " J'ai l'impression de me dissoudre ", écrira Keats. Ensemble, ils partagent chaque jour davantage une obsédante passion romantique qui résiste aux obstacles de plus en plus nombreux. La maladie de Keats va pourtant tout remettre en cause...


Hier soir avec Celsmoon, nous sommes allées voir Bright Star. On a hésité parce que la salle n'était pas chauffée, et finalement on a bien fait d'y aller quand même, parce qu'il ne faisait pas si froid que ça, et ç'aurait été bien regrettable de louper ce film magnifique.

En plus, hier nous étions le 23 février, date à laquelle est mort John Keats comme nous avons pu le découvrir.

Je ne connais que très peu le poète John Keats, j'ai déjà lu quelques poèmes mais ça s'arrête là. De découvrir sa vie comme ça, ça m'a donné envie de découvrir vraiment son oeuvre.

J'aime cette atmosphère du 19ème british, ces costumes, et surtout cette attitude, ce langage. On ne parle malheureusement plus comme ça de nos jours, et c'est bien dommage. C'est la véritable langage de l'amour!!!

J'ai été surprise en revanche par l'attitude absolument irrespectueuse de Fanny à certains moments, notamment vis à vis de Monsieur Brown. Mais en même temps, j'ai beaucoup aimé le personnage, mais pas autant que celui de Keats je dois bien l'avouer. J'avoue aussi que Ben Wishaw y a été sûrement pour beaucoup. Je ne l'avais pas reconnu, et pourtant je l'avais détesté dans Le Parfum, mais là c'était plutôt le personnage que je n'avais pas aimé.

Si vous allez le voir, bien sûr, préparez votre paquet de mouchoirs, parce que vous allez pleurer. Cette fin, absolument tragique. Je ne savais pas qu'il était mort si jeune, et si amoureux.

Ce qui m'amène à une remarque que j'ai faite à cels en sortant. Quand on y regarde bien, ceux qui nous font rêver, qui nous parlent d'amour et de bonheur, et qui finalement nous font espérer, souvent ont eu un destin pas des plus glorieux : je ne citerais que quelqes uns qui me viennent en tête : Jane Austen, Beatrix Potter, John Keats...

Un petit clin d'oeil pour Thomas Sangster, parce que j'adore sa bouille toute mimi, et au chat Topper, qui a eu son nom au générique.
Partager cet article
Repost0
16 février 2010 2 16 /02 /février /2010 09:00
Lovely_Bones_affiche.jpg****
Genre : Drame, Fantastique

Date de sortie dans les salles obscures : 10 février 2010

Réalisateur : Peter Jackson

Scénaristes : Peter Jackson, Frances Walsh, Philippa Boyens

D'après le roman d'Alice Sebold, Lovely Bones ou La nostalgie de l'ange

Casting : Suzie Salmon / Saoirse Ronan (Reviens moi); Jack Salmon / Mark Wahlberg (Phénomènes); Abigail Salmon / Rachel Weisz (Une arnaque presque parfaite); Gearge Harvey / Stanley Tucci (Julie et Julia); la grand-mère / Susan Sarandon (Ma meilleure ennemie, The Rocky horror picture show); Lindsey / Rose McIver ( Legend of the seeker); Ray / Reece Richie

Synopsis AlloCiné
L'histoire d'une jeune fille assassinée qui, depuis l'au-delà, observe sa famille sous le choc de sa disparition et surveille son meurtrier, ainsi que la progression de l'enquête..


Je ne connaissais pas l'histoire de Suzie Salmon, pourtant j'avais vu La nostalgie de l'ange faire le tour des blogs pendant pas mal de temps, mais je ne sais pas, la couverture ne m'attirait pas du tout, et je m'étais imaginé un roman un peu témoignage, une enfant malade ou quelque chose comme ça.

Si j'avais su, je l'aurais lu...

J'ai adoré le film, qui m'a fait verser beaucoup de larmes, je dois bien l'avouer. Qui m'a fait espérer quand il n'y avait pas d'espoir. Qui m'a énervée. Qui m'a fait peur aussi.

Beaucoup d'émotions, et en même temps une grande beauté. Les images sont absolument magnifique, ces changements de paysages, quand on est sur Suzie coincée entre les deux mondes. Que dire, c'est beau, c'est tout.

On ressent la douleur de Suzie, mais aussi celle de ses parents, après la perte de leur fille.

J'ai eu très peur que George Harvey s'en sorte et qu'il continue, mais finalement il y a quand même une justice, même si je ne suis pas satisfaite de cette fin, car on ne retrouve finalement pas le corps de Suzie, même si elle trouve la paix.

J'ai aimé cette histoire d'amour entre Suzie et Ray. Oui parce que c'est tellement beau. Et Ray est tellement beau. D'ailleurs, si un jour il y a une adaptation de la série Gemma Doyle, je veux que ce soit Reece Richie qui interprète Kartik. Il est exactement comme je l'imaginais...

Je ferme la parenthèse pour en revenir à Lovely Bones. J'étais désemparée que Suzie ne puisse vivre son amour naissant avec Ray, mais elle remet les choses en ordre avant de partir...

Ah j'ai hâte qu'il sorte en DVD, et je crois même que je vais le lire...
Partager cet article
Repost0
6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 10:00
dexter 1
Genre :
Thriller

Nombre d'épisodes : 12

Réalisateur : James Manos Jr (The Shield)

Casting : Dexter Morgan / Michael C. Hall; Debra Morgan / Jennifer Carpenter; Harry Morgan / James Remar; Rita Bennett / Julie Benz; Lt. Laguerta / Lauren Velez; Angel Batista / David Zayas; Rudy Cooper / Christian Camargo

Synopsis AlloCiné
Brillant expert scientifique du service médico-légal de la police de Miami, Dexter Morgan est spécialisé dans l'analyse de prélèvements sanguins. Mais voilà, Dexter cache un terrible secret : il est également tueur en série. Un serial killer pas comme les autres, avec sa propre vision de la justice.


Dans cette première saison, on découvre qui est Dexter, un tueur en série, qui travaille dans le médico-légale, comme expert en tâches de sang. Mais Dexter tue des méchants, des tueurs, toujours. Il recherche des preuves avant, et fait le nécessaire pour ne pas laisser de traces.

La police travaille sur une série de meurtres de prostituées. Le tueur les découpe en morceaux, mais ne laisse jamais aucune trace de sang. Dexter est impressionnée. Commence alors un jeu entre lui et le tueur de glace.

Je découvre cette série. J'ai regardé les 12 épisodes en 2 soirées. On pourrait croire que je suis fan, mais non. J'étais intriguée, je voulais connaître le fin mot de l'histoire avec ce tueur de glace.

J'avoue que je trouve cette série très "Space" comme je disais quand j'étais jeune. Je ne saurais trop dire si j'aime ou non, je ne sais pas vraiment. J'ai eu du mal au début avec Dexter, il ne ressent rien, et là je dis chapeau car Michael C. Hall le joue à la perfection. Mais je me suis rendue compte petit à petit que je ne veux pas qu'il se fasse prendre. Bien qu'il commette une grave erreur à la fin, je ne sais pas ce que ça va donner.

En revanche, celui qui m'a foutu la chair de poule c'est le tueur de glace. Voyez, j'adore les histoires de serial killer, (un quoi? Ah un tueur en série!), ça m'intrigue, c'est quelque chose que je ne conçois pas. Comment peut-on en arriver là? Enfin, bref, dès que j'ai vu le personnage en question, j'ai tout de suite su que c'était lui, et franchement, sous ses airs de super gentils, je suis ton ami, bla bla bla, il fait flipper. Du coup, comme personne ne se rendait compte de rien, ça m'a stressée. J'ai d'ailleurs regardé 8 épisodes en une soirée, parce que je voulais vérifier que mon intuition était bonne, et ce n'est qu'à la fin du 8ème épisode que j'en ai eu la preuve.

Enfin, bref, une série à suivre. Je veux connaître la suite;o)

Partager cet article
Repost0
5 janvier 2010 2 05 /01 /janvier /2010 09:00
trueblood-s2.jpg****
Genre : Vampires

Nombre d'épisodes : 12

Réalisateur : Alan Ball (Six feet under)

Scénaristes : Alan Ball; Chris Offutt; Alexander Woo

D'après l'oeuvre de Charlaine Harris : Southern Vampires

Casting : Sookie Stackhouse / Anna Paquin (X-Men, Presque célèbre); Bill Compton / Stephen Moyer (Prince Vaillant; Deadlines); Jason Stackhouse / Ryan Kwanten (Flicka; Dead Silence); Sam Merlotte / Sam Trammell (Bones, Dexter); Tara Thornton / Rutina Wesley; Andy Bellefleur / Chris Bauer (Numb3rs; The lost room); Lafayette Reynolds / Nelsan Ellis (Veronica Mars, FBI portés disparus); René Lanier / Michael Raymond James (Médium, Cold Case); Eric Northman / Alexander Skarsgard (Baltic sea, Generation kill); Godric / Allan Hyde


Cette saison 2 est encore plus mieux que la première. Bon peut-être parce que je n'ai pas continué la série livre, du coup je ne savais pas à quoi m'attendre. Mais tout ce que je peux dire, c'est que maintenant je suis obligée de les lire, parce que je veux absolument savoir ce qu'il va se passer par la suite.

L'intrigue vampire se développe. On en apprend plus sur leur organisation, sur Bill et Eric *soupir*. J'avoue que j'étais pro-Bill dans la première saison, mais ici il a perdu de son charme. En même temps, à côté de Eric, il n'y a pas photo.

Mais le personnage qui arrive et repart rapidement, et qui m'a vraiment marqué, c'est Godric, un vampire âgé de plus de 2000 ans, et créateur d'Eric. Il est absolument magnifique, et d'une telle sagesse! Moi je fonds littéralement. Et j'ai pleuré, pas des larmes de sang comme Eric, mais de belles larmes, devant cette scène tellement belle et tellement triste.

Je supporte mieux Sookie même si parfois son côté naïf me tape sur les nerfs. Par contre celui qui me bidonne c'est Jason. Toujours aussi stupide, je suis désolée mais c'est vrai. Il a beau être bon, il est c**. Mais au moins il me fait rire;o)

Bon, je suis quand même contente que l'histoire avec Maryann la Ménade, succube de Dionysos, soit finie, parce que les orgies à tout bout de champs ça va un moment.

Et j'adore Jessica, la jeune fille que Bill a du transformer comme punition. Elle est chouette, elle me fait rire, elle me fait pleurer. Et j'espère que son histoire avec Hoyt va continuer. En revanche, je la plains, parce qu'être vierge pour l'éternité, ça ne doit pas être facile;o)

Vivement la suite!
Partager cet article
Repost0
2 janvier 2010 6 02 /01 /janvier /2010 09:00
torchwood.jpg
*****
Genre : Science- Fiction

Nombres d'épisodes : Saison 2 = 13; Saison 3 = 5

Réalisateur :
Russell T. Davies

Casting :
Capitaine Jack Harkness / John Barrowman; Gwen Cooper / Eve Myles; Ianto Jones / Gareth David-Lloyd; Owen Harper / Burn Gorman; Toshiko Sato / Naoko Mori; Rhys Williams / Kai Owen


Youhou!!! Finalement, on m'avait prévenue, vous aviez raison, les saisons 2 et 3 sont encore plus mieux, mais beaucoup plus difficiles à digérer, si je peux me permettre. La saison 2 reste assez semblables à la première, avec des émotions fortes en cacao. Je veux dire, Owen qui meurt mais finalement non, enfin pas pour de vrai, enfin c'est pas facile à expliquer. Gwen qui se marie, enceinte jusqu'au cou mais d'un alien. Enfin, bref, beaucoup de choses se passent. Et un grand approfondissements des relations au sein de l'équipe Torchwod. L'équipe se soude, on sent qu'il y a vraiment une osmose entre tous. Ianto a un rôle plus important (en plus d'être l'amant de Jack, j'entends, grrrrrrrrrr).
Jack, quant à lui, est vraiment un personnage très complexe. On sait qu'il est doté d'une humanité hors paire. Il se soucie de chaque membre de son équipe, il aime les humains, et est prêt à tout pour les sauver. Mais c'est justement là le hic. Et moi honnêtement, ça m'a fait du mal de voir ça, ce dernier épisode, où l'on se rend vraiment compte que Jack voit le dessin plus grand que nous autres, il voit le tableau dans son ensemble et est prêt à sacrifier la chair de sa chair pour sauver le monde.

Ca m'a fait pleurer, je ne vous le cache pas, de toutes façons, maintenant vous savez tous que je suis une pleurnicheuse. J'en ai voulu à Jack de sa décision, mais en même temps je ne peux pas m'empêcher de l'aimer.

Et Ianto, m*****. On avait déjà perdu Owen et Tosh, et maintenant Ianto, cette scène, mon Dieu...

Petit aparté sur la saison 3, qui fait 5 épisodes, mais qui en fait est un grand épisode, intitulé Les enfants de la Terre. Cet épisode m'a choqué, de par cette découverte sur ce qu'a fait Jack par le passé, mais bref passons, mais par ce que les gouvernements sont prêts à faire pour se débarasser d'aliens, sacrifier leur population, et en plus choisir ces sacrifices en fonction de leur position sociale. Abherrant, et pourtant tellement réaliste...

Partager cet article
Repost0