Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qui Suis-Je?

  • : Les chroniques de Chrestomanci
  • : bonjour et bienvenu(e)! j'ai créé ce blog pour présenter mes coup de coeur littéraires, mais pas seulement, je vais aussi parler ciné et musique. J'attends vos réactions et vos conseils...
  • Contact

En ce moment...

RAT-TARDIS.jpg

Vous Voulez Savoir...

2013 en lecture

Finale - Becca Fitzpatrick

L'affaire Jane Eyre - Jasper Fforde

1Q84 Livre 1, avril-juin - Haruki Murakami

Dracula - Bram Stoker

The Glass Key - Dashiell Hammett

Carmilla - Sheridan Le Fanu

1Q84 Livre 2 - Haruki Murakami

Harry Potter and the Philosopher's Stone - J.K. Rowling

The Beetle - Richard Marsh

Pride and Prejudice - Jane Austen

The colour of Magic - Terry Pratchett

The Guernsey Literary and Potatoe Peel Pie Society - Mary Ann Shaffer

Ce que je fais...

bafab.gif

 

Countdown to the next BAFAB Week:

 

 

 

membership

 

J'aime, un peu, beaucoup...

Un peu *
J'aime **
Beaucoup***
Passionnément ****
A la folie *****
Pas du tout *

Partenariats...





19 juillet 2009 7 19 /07 /juillet /2009 10:45
Retrouvez la bio- et bibliographie de Cassandra Clare ici

****
Genre : Fantasy

Série : The Mortal Instruments

Autres titres dans la série : City of Bones, City of Ashes

Editeur américain : McElderry Books (Relié) : 14,33€

Editeur anglais : Walker Book Ltd : 9,46€

Editeur français : Pas encore annoncé

Pour sauver la vie de sa ère, Clary doit voyager vers la Cité de Verre, la maison ancestrale des Shadowhunters - tanpis si pénétrer dans la cité sans autorisation est contre la Loi, et que défier la Loi signifie la mort. Pour rendre les choses pires, elle apprend que Jace ne veut pas d'elle là-bas, et que Simon a été jeté en prison par les Shadowhunters, qui sont très suspicieux envers un vampire qui peut marcher en plein soleil.

Alors que Clary en découvre plus sur le passé de sa famille, elle trouve un allié dans le mystérieux Shadowhunter Sebastian. Avec Valentine réunissant les pleines force de ses pouvoirs pour détruire les Shadowhunters pour toujours, leur seule chance de le battre est de combattre aux côtés de leurs ennemis éternels. Mais les Downworlders et les Shadowhunters peuvent-ils mettre leur haine de côté pour travailler ensemble? Alors que Jace réalise exactement tout ce qu'il est prêt à risquer pour Clary, pourra-t-elle exploiter son nouveau pouvoir pour aider la Cité de Verre - à n'importe quel prix?


Je dois avouer que cette série est un gros coup de coeur. On peut dire que Cassandra Clare sait retenir ses lecteurs, et elle met tout en oeuvre pour cela. Elle a su créer un monde magique et original, en se basant sur des mythes existants, et en en créant de nouveaux. Elle reprend les mythes des loups-garous, des vampires, des faes, mais en même temps crée les Shadowhunters, les tueurs de démons. On découvre dans ce troisième volume Idris, le pays des Shadowhunters, que l'on ne peut trouver sur aucune carte, mais qui se trouve entre la France et l'Allemagne. Vous ne le saviez pas, hein? La prochaine fois que je traverse la frontière je ferai attention;o) A Idris, il y a Alicante, la Cité de Verre. Cette ville est protégée par toutes sortes de sorts pour que les démons ne puissent entrer. Mais Valentine a trouvé comment faire, et ce depuis bien longtemps. Il est désormais à la recherche du dernier Instrument Mortel, le mirroir de verre.

Attention SPOILERS

Clary doit partir pour Idris avec les Lightwoods pour retrouver un sorcier du nom de Ragnor Fell, lui seul peut lui donner l'antidote pour réveiller sa mère de son coma. Mais Jace ne voit pas les choses du même oeil. Il ne veut pas que le Clave découvre le pouvoir de Clary avec les runes. Et il se débrouille pour qu'elle ne vienne pas. Mais il embarque Simon avec lui à cause d'une attaque de Forsaken (zombies). Clary utilise son pouvoir pour créer un Portail et partir à Idris, mais les choses ne se passent pas comme prévues. Luke vient avec elle, mais ils sont obligés de rester cachés, car c'est la mort pour ceux qui arrivent à Idris sans autorisation. Clary n'en fait qu'à sa tête et part rejoindre Jace, Isabelle et Alec. Mais Jace ne lui réserve pas un bon accueil. Elle décide donc de partir seule à la recherche de Ragnor Fell, mais elle trouvera un allié, Sebastian, un Shadowhunter. Mais lorsque Sebastian l'embrasse, Clary sent que quelque chose n'est pas normal et le repousse.

Lorsqu'ils retrouvent Ragnor Fell, elle trouve en fait Magnus Bane qui a été alerté. Ragnor Fell a été tué par quelque chose de démoniaque, et Magnus demande à Clary de retrouver The Book of White, un livre de sort qui contient l'antidote. Mais pour cela, elle a besoin de l'aide de Jace qui accepte. Lorsqu'ils se retrouvent dans le Manoir où a grandi Jace, ils découvrent Ithuriel, un ange retenu prisonnier par Valentine. Il leur donne des visions pour qu'ils comprennent les expériences de Valentine et Jace découvre qu'il a du sang de démon.

A leur retour, la ville est en proie à une bataille féroce. Les tours qui protégeaient la ville ont été détruites et des démons ont investi les rues. Au Manoir des Penhallows, le chaos reigne aussi. Lorsque tout est terminé, on découvre que Max le petit frère d'Isabelle et Alec a été tué par Sebastian, qui n'était autre qu'un espion à la solde de Valentine.

Les loups-garous ont combattu auprès des Shadowhunters, mais le Conseil n'est pas d'accord. C'est alors que Valentine lance un ultimatume à The Clave. Soit ils se rendent et acceptent la toute puissance de Valentine, soit ils mourront tous. Luke essaie de convaincre The Clave d'accepter l'aide des Downworlders, pas seulement les loups-garous, mais aussi les sorciers, les faes, et les vampires, contre un siège pour chacune des familles au Conseil.

Clary, Jace, Isabelle et Alec partent délivrer Simon, qui avait été emprisonné par le nouvel Inquisiteur. Ils libèrent en même temps, l'homme de la cellule voisine de Simon, qui n'est autre qu'Hodge, mais Sebastian le tue avant qu'il ne puisse parler.

Alors que Jace est parti à la recherche de Valentine pour le tuer, Jocelyn, la mère de Clary revient et raconte tout à sa fille depuis le début. Jace n'est pas son frère, n'est pas un démon non plus. C'est Sebastian son frère et le véritable démon, bien qu'il ne s'appelle pas vraiment Sebastion, mais Jonathan.

Clary réussit à convaincre The Clave de combattre aux côtés des Downworlders, grâce à une rune qu'elle a crée, une rune d'alliance. Ainsi, les Shadowhunters et Downworlders qui combattront en équipe partageront leurs pouvoirs. Seuls les vampires refusent tant qu'ils ne récupéreront pas Simon, mais celui-ci accepte de les rejoindre.

Clary étant trop jeune pour combattre, elle reste à Alicante, mais est victime d'une attaque et s'échappe par le Portail. Elle atterit près du Lac Lynn, où Valentine est en train de préparer le rituel pour faire apparaître l'Ange Raziel, qui accorde une faveur à quiconque le fait venir. Mais Clary déjoue les plans de Valentine, et Raziel le tue, mais pas avant qu'il n'ai tué Jace qui est arrivé après avoir tuer Sebastian dans un duel.
Raziel demande alors à Clary qui est finalement celle qui a ouvert la porte ce qu'elle désire, et elle ne dit qu'un seul mot : JACE.

Fin SPOILERS

Bon, je viens de vous faire vraiment un résumé hyper détaillé. Mais voilà, tout est bien qui finit bien. Je disais donc que Cassandra Clare a su créer un nouveau monde à part entière, mais en même temps des personnages très charismatique. Valentine est un monstre mais je n'arrive pas réellement à le détester parce que quelque part, il ne s'en rend pas compte. Il n'y a en fait pas ici réellement de personnages sans importance, chacun a un rôle important à jouer, et toutes ces intrigues qui s'entre-mêlent ne font qu'ajouter à la qualité de cette série.

Le seul reproche que je ferais à Cassandra Clare, c'est de nous donner des indices trop évidents, concernant la relation entre Jace et Clary. Des indices flagrants, mais eux ne comprennent pas. Alors que nous lecteurs on comprend rapidement. Du coup, quand vient le moment des révélations, on n'est pas vraiment surpris. C'est dommage, mais en même temps, ça fait aussi du bien de se dire "Je le savais!"

Dans ce volume, Jace et Clary ne sont pas souvent réunis, du coup ils suivent chacun leur chemin, qui finalement les réunira. Malgré tout, tous ces quiproquos sont stressants parce que ça les mène à courrir certains dangers, mais c'est ça aussi qui fait qu'on adore le livre. Qui aurait envie de lire un livre avec tout qui se passe bien???

Bon je m'arrête là, parce que vraiment, j'ai trop de choses à dire sur ce livre, et je n'arrive pas à mettre de l'ordre dans mes idées du coup, juste pour finir, vraiment je vous conseille de lire cette trilogie vous ne pourrez pas être déçus!!!

J'ajoute une chose, j'avais compris depuis bien longtemps que Jace et Clary ne pouvaient bien évidemment pas être frère et soeur, mais j'en étais arrivée à un point où j'ai dit à ma maman que je m'en moquais finalement qu'ils soient frère et soeur, je voulais seulement qu'ils finissent ensemble. Ya qu'à pas faire de bébé, et pis c'est tout;o) Bon je vous donne quand même un petit passage pour que vous compreniez pourquoi je dis ça quand même...

" J'essayais d'aller...quelque part, dit Jace. Mais je n'arrêtais pas d'être attiré ici. Je ne pouvais pas m'arrêter de marcher, de penser. A la première fois où je t'ai vue, et comment après ça je ne pouvais pas t'oublier. Je le voulais, mais je ne pouvais pas m'arrêter. J'ai forcé Hodge pour être celui qui viendrait te trouver et te ramener à l'Institut. Et même là, dans ce stupide café, quand je t'ai vu assise sur ce canapé avec Simon, même j'ai senti que c'était une erreur - ç'aurait du être moi, assis à tes côtés. Moi qui te fasse rire comme ça. Je ne pouvais pas me débarrasser de ce sentiment. Que ç'aurait du être moi. Et plus je te connaissais, plus je ressentais cela - ça n'a jamais été comme ça pour moi avant. Je voulais une fille et puis j'arrivais à la connaître, et après je n'en voulais plus, mais avec toi le sentiment est devenu de plus en plus fort jusqu'à cette nuit quand tu es venue à Renwick's et j'ai su.
Et découvrir que la raison pour laquelle je ressens tout ça - comme si tu étais une partie de moi-même que j'avais perdue et que je n'avais jamais su qu'elle me manquait jusqu'à ce que je te revois - que la raison c'est que tu es ma soeur, c'était comme une blague cosmique. Comme si Dieu me crachait dessus. Je ne sais même pas pour quoi - pour penser que j'aurais pu vraiment t'avoir, que je mériterais quelque chose comme ça, d'être heureux. Je n'ai pas pu imaginer ce que c'était que j'avais fait pour être puni...
- Si tu es puni, moi aussi alors, dit Clary. Parce que toutes les choses que tu as ressentis, je les ai ressentis aussi, mais nous ne pouvons pas - nous devons arrêter de ressentir ces choses, parce que c'est notre seule chance.

Les mains de Jace étaient serrées à ses côtés. 'Notre seule chance pou quoi?
- D'être ensemble tout court. Parce que sinon, nous ne pourrons jamais être près l'un de l'autre, même pas dans la même pièce, et je ne peux pas le supporter. Je préfère t'avior dans ma vie même comme un frère que pas du tout..."



Partager cet article
Repost0
12 juillet 2009 7 12 /07 /juillet /2009 11:58
Genre : Fantasy

Série : The Mortal Instruments

Autre titre dans la série : City of Bones

Editeur américain : Simon Pulse : 7,96€

Editeur anglais : Walker Books Ltd : 9,41€

Titre français : La cité des ténèbres : L'épée mortelle

Editeur français : Pocket jeunesse : 19,50€ (sortie prévue le 20 août 2009)

Avec sa mère dans le coma et son père qui veut à tout prix détruire le monde, Clary Fray est entraîner plus profondément dans le terrifiant monde souterrain des loup-garous, démons et des mystérieux Shadowhunters, à New-York. Découvrir la vérité sur son passé était seulement un début. Maintenant le sort du monde repose sur les épaules de Clary, mais pourra-t-elle maîtriser son nouveau pouvoir et contrôler ses sentiments pour un garçon qui ne pourra jamais être à elle?


Dans City of Bones, nous avions laissé Valentine s'enfuir vers Idris, avec la Coupe Mortelle, coupe avec laquelle il peut créer de nouveaux Shadowhunters, mais pour cela il est prêt à sacrifier de nombreuses vies humaines. Valentine n'a toujours eu qu'un seul but détruite tous les Downworlders, c'est-à-dire les démons mais aussi tous les anciens humains devenus loup-garous, vampires, ou les semi-humains, tels les sorciers.

Après le retour de Valentine, Jace est soupçonné d'espionnage, et enfermé dans une cellule de la Ville Silencieuse par l'Insuisitrice, qui a l'air de nourrir une haine inexplicable envers Jace.

Valentine pendant ce temps, vole l'Epée des Âmes, ou l'Epée de l'Ange. Son but est de créer une armée de démons, qu'il pourra manipuler et faire obéir grâce à cette épée, et il pourra ouvrir les portes de l'autre monde lorsqu'il aura donner à l'épée le sang d'un jeune sorcier, d'un jeune vampire, d'un jeune loup-garous, et d'un jeune fae.

Une bataille aura lieu pour l'empêcher d'accomplir son sombre dessein...

Début SPOILERS
Entre toutes ces aventures, certaines choses se passent. Clary est désormais avec Simon, son meilleur ami, amoureux d'elle depuis toujours, mais elle a toujours des sentiments pour Jace malgré qu'il soit finalement son frère.

Lors d'une petite visite chez les Fae, Clary boit sans le savoir de la boisson fae, ce qui l'emprisonne là-bas. Mais la Reine du Seelie Court annonce qu'un baiser peut délivrer Clary, mais attention pas n'importe quel baiser, un baiser de Jace. Après cela, Simon s'enfuit. Croyant qu'il se transforme en vampire, il se rend à l'Hôtel Dumort, mais ce fait attaquer. Raphael, le leader des vampires, ramène son corps à l'Institut où Clary devra décider du sort de Simon. Simon est donc devenu un vampire.

Mais tout cela ne durera pas longtemps pour Simon, car il va être kidnapper par Valentine et lui servie de sacrifice, aux côtés de Maia une jeune loup-garous de 15 ans. Maia réussit à s'échapper, mais c'est trop tard pour Simon. Fort heureusement Jace retrouve Simon vidé de son sang, mais toujours en vie (enfin façon de parler), et pensant à la détresse de Clary, lui donne son propre sang et le sauve.
Fin SPOILERS

Ah j'adore, j'adore, j'adore... Dans ce volume, il y a beaucoup plus d'action que dans le premier, qui était plus un sorte de présentation des personnages, du monde des Shadowhunters, etc. Ici on est vraiment dans le feu de l'action jusqu'à la fin, et vraiment, c'est terrible. Beaucoup d'émotions, beaucoup d'injustice, je me suis vu plus d'une fois énervée, notamment après l'Inquisitrice et sa manière de traiter Jace.

Il y a également beaucoup de suspense, notamment concernant la relation entre Jace et Valentine, on ne sait pas toujours ce qu'il en est réellement, si Jace refuse ou accepte d'aider Valentine.

Attention risque de SPOILERS, à vos risques et périls
Beaucoup de rebondissements, entre S imon qui est transformé en vampire, vidé de son sang mais sauvé, et finalement qui va faillir mourrir à cause du soleil...

Concernant notre petite histoire entre Clary et Jace, qui étaient tombés amoureux, pour découvrir ensuite qu'ils étaient frères et soeurs, eh ben moi je suis persuadée qu'ils ne le sont pas. Bon rien n'est dit dans le second tome, mais quelques sous-entendus mon mis la puce à l'oreille. D'abord la Reine du Seelie Court qui a dit à Jace de demander à Valentine ce qui coulait dans ses veines. Ensuite, il y a la découverte d'un nouveau personnage, Stephen, le fils de l'Inquisitrice, qui avait suivi Valentine il y a une quinzaine d'année et qui a trouvé la mort. Stephen avait un fils... Et l'Inquisitrice fait un rapprochement en voyant une cicatrice de Jace, mais nous n'avons pas le temps de savoir car elle se fait tuer par un démon entre temps. Ensuite, il y a Valentine qui dit un truc bizarre à Clary, un truc du genre : toi et ton frère, blablabla. Et Clary répond, qu'est-ce que Jace vient faire là-dedans... Et Valentine : Je ne parlai pas de... Forcément ils sont interrompus...

Bon ils m'ont pas l'air très doués, Clary et Jace, pour comprendre tout ça, mais heureusement que moi j'ai l'oeil



Partager cet article
Repost0
6 juillet 2009 1 06 /07 /juillet /2009 17:40
Genre : Fantasy

Série : The mortal instruments

Editeur américain : Simon Pulse, Teen Fiction : 7,96€

Editeur anglais : Walker Books : 9,46€

Titre français : La cité des ténèbres : La coupe mortelle

Editeur français : Pocket Jeunesse : 19,50€

Quand Clary Fray, 15 ans, se rend dans la boîte Pandemonium à New York, elle ne s'attend pas à être le témoin d'un meurtre, encore moins un meurtre commis par trois adolescents couverts de tatouages étranges et brandissant des armes bizarres. Clary sait qu'elle devrait appeler la police, mais c'est dur d'expliquer un meurtre quand le corps a disparu comme par enchantement et que les meurtriers sont invisibles aux yeux de tous, exceptée Clary.
Egalement étonnés par la capacité de Clary à les voir, les meurtriers expliquent qu'ils sont des Shadowhunters (Chasseurs d'Ombre) : une tribu secrète de guerriers qui dédient leurs vies à débarasser la terre des démons. En 24 heures, la mère de Clary disparaît et Clary, elle-même, est presque tuée par un démon grotesque.
Mais pourquoi des démons s'intéresseraient-ils à des "mundanes" (= humains) ordinaires comme Clary et sa mère? Et comment Clary possède-t-elle soudainement la Vue? Les Shadowhunters aimeraient savoir...


Ouah, je ne sais vraiment pas comment je fais pour laisser dormir des perles dans ma bibliothèque pendant des mois. Je crois bien que ça doit faire pas loin d'un an que City of Bones dort sur son étagère. Moi qui disait que pendant un temps j'arrêterai de lire des premiers séries, et voilà que je commence une trilogie. J'ai du le sentir venir en choisissant ce livre, parce que fort heureusement pour moi, le second volume est déjà paru, et le troisième est prévu dans les jours à venir. Ouf, je n'aurai pas besoin d'attendre un an pour lire la suite! Je suis sauvée;o)

Et vraiment, je n'aurais pas pu tenir. J'ai lu ce premier volume assez rapidement, je me suis vite laisser emporter par l'histoire, et j'adore les personnages, surtout Jace, qui me fait beaucoup penser à un certain Edward de par son caractère un peu je-me-la-pète, je-sais-que-je-suis-le-meilleur-le-plus-beau-personne-ne-peut-me-résister. Autant vous dire, que bien entendu pour ne pas déroger à la règle, je suis encore tombée amoureuse;o) Et pas que moi d'ailleurs, parce que Clary notre héroïne aussi. Entre les chasses aux démons, et sa quête de la coupe mortelle pour retrouver enfin sa mère, enlevée par Valentine, Clary et Jace deviennent très proches. Ah moi ça me fait plaisir ce genre d'histoire;o)

Mais voilà, que nous allons de révélations en révélations tout au long de ce premier volume d'une trilogie prometteuse, et c'est le drame, je le sens arrivée, mais je ne peux pas y croire, non, ce n'est pas possible, on ne peut pas me faire ça à moi!!!! Eh bien malheureusement, si, on peut me le faire, et là c'est le choc, je vous jure. J'étais prête à balancer le livre. Je m'en doutais, certes, mais tout de même. Bon allez je spoile, mais je vous préviens. Si vous ne voulez pas savoir, allez directement au prochain paragraphe. Mais je suis obligée d'en parler, parce que ça me frustre totalement, et vous savez bien comment c'est quand on se sent frustrée, n'est-ce pas? Voilà, le drame c'est que d'un côté nous avons Clary, sa mère a disparu, elle croit que son père est mort avant sa naissance. Mais voilà, elle va découvrir que sa mère était une Shadowhunter, et qu'elle était mariée à Valentine, un qui a tourné méchant. De l'autre côté, nous avons Jace qui pense avoir perdu sa mère tout bébé, et qui voit son père se faire assassiner à l'âge de 10 ans. Mais voilà, que son père revient. Il n'est pas mort, c'était un leurre, et son père c'est.... Valentine. Bien sût sa mère, c'est Jocelyn, qui est également la mère de Clary. C'est un drame. Clary et Jace, amoureux, sont frère et soeur. OH MY GOD!!!! Vous comprenez maintenant pourquoi je ne pouvais pas garder ça pour moi!

Bon, tout de même, il n'y a pas que des histoires d'amour et des histoires de familles tordues dans ce livre, enfin une grande part tout de même, mais il y a un fond de méchant démon, de loup-garous ancien Shadowhunter, de sorciers gay, des vampires sur des motos volantes, et bien d'autres choses encore...

J'ai vu plusieurs critiques qui parlent d'une ressemblance avec deux grandes saga que nous connaissons tous, à savoir Harry Potter et Twilight. D'autant plus que Cassandra Clare est une grande fan de HP et est devenue célèbre grâce à des fan-fictions sur le monde d'HP. Honnêtement, je n'ai fait aucun rapprochement avec aucune des deux séries, à part vraiment pour le personnage de Jace effectivement, mais ça s'arrête là. Cassandra Clare a su créer à merveilles son propre univers, et ça vaut vraiment le coup de le lire. Alors n'hésitez pas, suivez mon conseil;o)

J'attaque dès aujourd'hui le second volume, City of Ashes, parce que ma gentille voisine a réceptionné mon colis d'Amazon, youpi!!!! Mais j'avoue que concernant le secret dont je vous ai parlé tout à l'heure, j'espère vraiment un retournement de situation, je ne sais pas moi, une révélation inattendue qui règlerait le problème, quelque chose comme ça. Bon je dois avouer qu'il fallait oser écrire ce genre de choses, mais Cassandra Clare n'a pas pensé à ses lecteurs, je suis sûre que je ne suis pas la seule frustrée.

Petite reflexion sur le pourquoi les vampires sont-ils toujours beaux???

"Un autre vampire se fraya un chemin à travers la foule pour se tenir à ses côtés - une belle asiatique avec des cheveux bleutés dans une jupe argentée. Clary se demanda s'il y avait des vampires moches, ou des gros. Peut-être qu'ils ne faisaient pas de vampires avec des gens moches. Ou peut-être que les gens moches ne voulaient simplement pas vivre éternellement."


Si vous n'êtes pas encore convaincu, je vous invite à aller voir Francesca et Lyra Sullyvan
Partager cet article
Repost0
3 juillet 2009 5 03 /07 /juillet /2009 12:42
Genre : Vampire

Série : The Morganville Vampires

Autres livres dans la série : Glass Houses, The Dead Girls' Dance, Midnight Alley, Feast of fools, Lord of Misrule

Editeur américain :
Nal Jam : 5,56€

Editeur français :
Pas encore de traduction disponible

Dans la petite ville universitaire de Morganville, les vempires et les humains vivent dans une (relative) paix, jusqu'à ce que les règles soient réécrites quand Bishop, un vampire méchant arrive, à la recherche du livre perdu des secrets des vampires. Depuis, il garde la ville dans une poigne mortelle.

Maintenant une résistance souterraine se trame, et pour la contenir, Bishop doit prendre des mesures encore plus grandes. Il fait le voeu d'anéantir la ville et ses habitants, les vivants comme les non-morts.
Claire Danvers et ses amis sont les seuls qui se mettent sur son chemin. Mais même s'ils battent Bishop, les vampires se contenteront-ils de retourner vers les anciennes règles après avoir eu un tel goût du pouvoir?


Les choses avancent à Morganville. Nous étions arrivés dans Lord of Misrule à point crucial de l'intrigue, qui trouve son dénouement ici. Une suite est annoncée, et je suis curieuse de savoir dans quoi on va se lancer maintenant, car la fin de Carpe Corpus apparaît comme une vraie fin. Après le succès de Bishop pour s'approprier Claire et ainsi toucher Amelie, une résistance se forme. Claire n'a d'autres choix que d'obéir aux ordres de Bishop, mais Shane est emprisonné. Elle essaie donc de le faire sortir, ce qu'elle réussira grâce à l'aide de Myrnin, qu'elle croyait être un traitre. J'adore Myrnin, on ne sait jamais vraiment à quoi s'en tenir avec lui, et jusqu'au bout il joue un double jeu. J'étais tout de même contente qu'il soit resté finalement dans le camp des gentils (enfin tout est relatif). Malgré la guerre entre les deux clans de vampires, les choses finissent bien. Bishop est évincé, mais je pense qu'on n'en a pas encore fini avec lui.

Dans un autre domaine, Claire a pris 17 ans dans ce volume, et bien sûr, c'est la majorité dans l'état du Texas, et ça y est, Shane n'a pas pu résister, hahaha. Ben quoi, c'est important aussi les petites intrigues amoureuses;o)

Maintenant j'attends le prochain, mais pour une fois Rachel Caine ne nous met pas dans un état de folie en attendant. Il y a dans ce volume une vraie fin, et non un arrêt sur image en plein milieu de l'action. Ouf, je peux attendre sans me ronger les doigts;o)

J'ai lu ce livre lors du Read-A-Thon, et j'ai mis 8heures pour le lire, mais je dois avouer que je ne lis pas très vite, et que je passais régulièrement sur le net pour prendre des news des participants. Mais ça m'a fait du bien de retrouver tout ce petit monde, parce que finalement quand on lit une grande série comme ça, on finit forcément par s'attacher aux personnages. Et honnêtement ça me ferait beaucoup de peine qu'il arrive quelque chose à l'un d'entre eux.


Partager cet article
Repost0
4 avril 2009 6 04 /04 /avril /2009 16:37
Genre : Vampires

Série : House of Night : n°5

Autres titres dans la série : Marked, Betrayed, Chosen, Untamed

Editeur américain : St Martin's Griffin : 13,97€ (Relié)

Editeur français : Pas encore de traduction disponible

Les amis de Zoey ont retrouvé leur Zoey, et Stevie Rae et les "novices rouges" ne sont plus le secret de Neferet. Mais un danger inattendu a émergé. Neferet garde son nouvel "amant" puissant, et personne à la House of Night ne semble comprendre la menace qu'il représente. Kalona est séduisant, et il a mis toute la House of Night sous son charme. Une vie passée tient lieu de clé pour rompre son influence qui s'étend rapidement, mais et si cette vie passée déterre des secrets que Zoey ne veut pas connaitre et des vérités auxquelles elle ne peut pas faire face?
En fuite et cachée dans les tunnels de la Prohibition de Tulsa, Zoey et son gang doivent découvrir un moyen de confronter quelque chose qui pourrait tous les faire tomber. Pendant ce temps, Zoey a d'autres petits problèmes. Les novices rouges se sont bien rétablis, ils ont même réussi à rendre les tunnels sombres, et effrayant plus comme une maison, mais sont-ils aussi amicaux qu'ils le paraissent? Sur le plan sentimental, Zoey a une chance de remettre les choses à bien avec son super-chaud ex, Eric, mais elle ne peut s'empêcher de penser à Stark, l'archer qui est mort dans ses bras après une nuit inoubliable, et elle est conduite à essayer de le sauver de l'influence de Neferet par tous les moyens. Quelqu'un croira-t-il que le pouvoir démoniaque se cache parmi nous?

" Hey, je ne suis pas encore avancé dedans! Ne raconte rien.
Je roulai mes yeux.
-Erik, tu dois bien savoir que Dracula court après Mina. Il la mord et elle commence à se transformer. C'est à travers Mina que le Comte est traqué et finalement...
-Stop! " dit Erik, riant en m'attrapant et en couvrant ma bouche. "Je ne plaisantais pas. Je ne veux pas que tu me dises comment ça se termine."
Ma bouche était couverte par sa main, mais je savais que mes yeux lui souriaient.
" Si j'enlève ma main, tu promets que tu seras sage?"
Je hochai la tête.
Doucement, il dégagea ma bouche, mais il ne fit aucun mouvement pour s'éloigner de moi. C'était bon d'être près de lui. Il me fixait de sa hauteur, avec un petit sourire tirant aux coins de sa bouche. Je me disais qu'il était vraimen hot et comme j'étais contente qu'on soit de nouveau ensemble, et je dis "Tu veux que je te dises comment j'aurais voulu que se termine?"
Ses sourcils se levèrent. "Comment tu aurais voulu? Ce qui veut dire que tu ne me diras pas vraiment la fin?
- Croix de bois" Automatiquement je fis une croix sur mon coeur. Nous nous tenions si près que le dos de ma main effleura son torse.
"Dis moi" Sa voix était devenu profonde et intime.
"J'aurais aimé que Dracula ne laisse personne s'interposer entre lui et Mina. Il aurait dû mordre Mina, la faire comme lui, et puis l'emmener loin pour qu'ils puissent être ensemble pour toujours, et vivre heureux jusqu'à la fin des temps.
- Parce qu'ils sont identiques et ils s'appartiennent" répondit-il.
Je levai les yeux vers les yeux bleus intenses d'Erik, et vit que toute plaisanterie les avait quittés.
"-Ouais même si des mauvaises choses sont arrivées dans leur passé. Ils auraient dû se pardonner pour les mauvaises choses, mais je pense qu'ils auraient pu.
- Je sais qu'ils auraient pu. Je pense que quand deux personnes s'aiment vraiment, tout peut être pardonné."


Youhou!!! Je suis totalement accroc à cette série, va falloir que je suive une cure de désintox. En y pensant, il y a pas mal de séries auxquelles je suis accroc, mais celle-ci quand même. Dans ce volume, on retrouve Zoey et ses amis qui doivent faire face à Kalona, le mal incarné venu sur Terre, et tout ça grâce à Neferet qui a totalement tourné le dos à Nyx. Tout le monde est sous le charme de Kalona, excepté quelques uns, pour lesquels ça ne marche pas.
Après le désastre de son arrivée sur Terre, Zoey et ses amis ont emmené Stevie Rae qui a été blessé par Stark pour effectuer le rituel, dans les tunnels, car Kalona ne supporte pas d'être sous la terre, puisqu'il y a été emprisonné pendant de longs siècles.
Alors que Stevie Rae se remet de sa blessure, Zoey et Erik découvre que Kramisha, une des novices rouges, est poète, mais son don lui vient directement de Nyx et sert à faire passer des messages sur la manière d'éliminer Kalona. Entre temps, Heath, l'ex-petit ami humain de Zoey sur lequel elle avait "empreinté" en buvant son sang, et avait rompu le lien en couchant avec Loren Blake (qui l'avait piégée sous les ordres de Neferet) arrive pour voir si tout va bien, et à cause de lui, en voulant le protéger, Zoey est gravement blessé par un Raven Mocker (les fils de Kalona, mi-homme mi-oiseau). Darius, le fils d'Erebus qui a juré de protéger la Nouvelle Grande Prêtresse, la soigne, mais ce n'est pas suffisant. Si Zoey n'est pas entourée de plus de vampyres adultes, elle risque de rejeter le changement et de mourrir. Ils l'emmènent donc à la House of Night où elle découvre bien des secrets. Ils n'ont pas de temps à perdre, ils ne peuvent pas rester ici et doivent absolument lancer un cercle pour faire fuir Kalona et Neferet. Mais le faire fuir ne sera pas suffisant bien sûr, ce qui fera donc l'objet je pense d'un prochain volume.
Je sais que contrairement à Celsmoon je dévoile beaucoup de choses, mais je suis comme ça moi, je ne peux pas m'empêcher de parler. En tous cas, les choses se corsent ici, et ça devient de plus en plus intéressant. Je sens qu'il y a des choses pas très nettes qui se trament. Stevie Rae cache des choses concernant le nombre des novices rouges et sûrement sur leurs capacités. Je ne sens pas trop Erik non plus, même si Cels me dit qu'il agit comme ça parce qu'il est tellement amoureux, moi je dis qu'il y a quelque chose de vraiment louche, je le sens, il a changé. On verra qui a raison dans le prochain volume;o)
Bon il y a quand même un truc qui commence à me saouler au sujet de Zoey, c'est sa vie sentimentale. Ca commence à devenir lourd, entre Erik, Heath, et maintenant Stark, bien qu'il y ait eu aussi quelque chose avec Kalona (mais ça on va pas le compter parce qu'il utilisait ses super-pouvoirs), eh ben moi je dis il serait peut-être temps de faire quelque chose de sérieux, et de ne plus s'éparpiller. Encore heureux que Loren Blake soit mort;o)

Bon en tous cas, vivement l'automne qu'on en sache plus sur ce qui se trame...


Partager cet article
Repost0
15 mars 2009 7 15 /03 /mars /2009 11:10
Genre : Jeunes Adultes

Editeur américain : Berkley : 11,48€

Titre français : La disparition d'Anastasia Cayne

Editeur français : Albin Michel, Wiz : 15€

Anna Cayne a emménagé ici en août, juste avant notre seconde année au lycée, mais en février, elle avait déjà tué tout le monde en ville, les uns après les autres.

Anna, qui préfère se faire appeler Anastasia, est une lycéenne sinistre et compliquée, avec un penchant pour les devinettes, les tours à la Houdini et les histoires de fantômes. Elle passe la majorité de son temps à écrire des nécrologies pour chaque personne qui habite en ville. Elle n'est pas comme tous ceux que le narrateur connaît, et ils font une improbable, bien qu'heureuse paire.
Puis, une semaine avant la St Valentin, Anna disparaît, laissant derrière elle uniquement une robe posée nettement près d'un trou dans la rivière gelée, et une série de questions sans réponse.
Desespéré de la retrouver, ou au moins de comprendre ce qui s'est passé et pourquoi, le narrateur commence à reconstruire les cinq derniers mois. Et bientôt des fragments d'événements étranges, des conversations privées, des secrets, et des lettres particulières (et les messages anonymes qui continuent d'arriver) s'unissent pour former d'obsédantes et surprenantes révélations qui pourraient impliquer amis, parents et même Anna.


J'ai beaucoup aimé ce livre, mais je dois avouer que je m'attendais tout de même à quelque chose de plus original. J'ai vraiment eu trop l'impression de retrouver Stargirl de Jerry Spinelli. Et du coup ça gâche un peu. Une jeune fille originale, toute fraîche débarquée dans un nouveau lycée. Elle a un comportement que personne ne comprend et en plus elle disparaît bizarrement tout en continuant d'envoyer des messages. Bon pour ceux qui ont lu Stargirl, je pense qu'ils comprendront, pour les autres lisez -le et faite une comparaison.
Quand même un bon point pour Gregory Galloway, je préfère son écriture;o) Et j'aurais tendance à préféré son personnage d'Anastasia Cayne. J'aime son côté gothique, son côté morbide aussi, d'écrire les nécrologies de tout le monde, même si finalement c'est pas si morbide que ça, c'est une forme d'exercice d'écriture comme une autre. J'aime comment elle arrive à subjuguer tout le monde.
Le livre est semé de codes et d'indices, ce qui rend toute l'histoire mystérieuse, un peu comme un jeu de piste, c'est pour ça qu'on accroche.

Ce que je trouve dommage c'est de ne pas avoir de réponse, justement, je suis restée sur ma faim...

En revanche, j'étais étonnée de découvrir qu'à la base l'auteur visait un public adulte pour ce roman...

" Anna se tourna et dit 'Ca ne va pas tourner comme Ethan Frome, hein?'
Je ne savais pas de quoi elle parlait. C'était une de ses références que je ne comprenais pas.
'Laisse tomber, dit-elle.
- Je ne suis pas assez intelligent pour toi, répondis-je.
- T'es bien.
- Je suis un simplet. Je suis simple, comme la neige.'
C'était une blague. Je voulais paraître fûté, mais elle était encore partie sur une de ses explications et investigations, ignorant mon point de vue.
' La neige n'est pas simple du tout, dit-elle. Elle paraît seulement comme ça. Mais en réalité elle est très compliquée.' Elle me regarda et rit. 'Je ne peux pas m'en empêcher.' Elle avança vers moi et m'embrassa avec ses lèvres froides. C'était comme de l'électricité. ' Je dis des choses stupides parfois.
- Je ne t'ai jamais entendu dire quelque chose de stupide.
- Je suis un monstre, dit-elle. Je devrais rester calme. Être plus comme toi.
- Je devrais être plus comme toi."


Retrouvez les avis de Clarabel, de Tvless.

Partager cet article
Repost0
14 février 2009 6 14 /02 /février /2009 11:43
Genre : Fantastique

Editeur américain : Simon pulse; Teen fiction : 7,37€

Editeur français : Pas encore de traduction disponible

Jules a une tendance à la rébellion, un gros béguin pour Connor et les pouvoirs d'une sorcière Révélatrice. Le jour, elle et ses amies de l'Assemblée sont des lycéennes typiques. La nuit, elles ont le pouvoir de révéler la véritable nature des loups-garous, vampires et fantômes pour pouvoir les détruire. Ce n'est pas exactement la même chose qu'une cheerleader, mais au moins les filles savent qu'elles rendent le monde meilleur.

L'une après l'autre, les amies de Jules prennent 18 ans et sont initiées au cercle de l'Assemblée.Et l'une après l'autre, elles deviennent déboussolées. Jules est la plus jeune, et bien que ses amies sont trop effrayées pour lui dire ce qui se passe, quelque chose n'est visiblement pas normal.

Alors que son anniversaire approche, Jules réalise qu'elle doit trouver ce qui se cache derrière les ombres de son Assemblée avant qu'il ne soit trop tard pour sauver ses amies...et elle-même. Mais ce qu'elle découvre pourrait être trop puissant pour que même les sorcières les plus fortes puissent gagner.


J'ai découvert ce livre lors de mes errances sur le blog d'une lectrice américaine. Le résumé m'a plu, le livre m'a également plu, mais il reste tout de même en dessous de mes espérances. C'est un livre qui se laisse lire facilement, on rentre dedans sans problème, mais il lui manque ce petit-je-ne-sais-quoi pour devenir un must. L'intrigue est bien ficelée. On retrouve de jeunes sorcières qui vont découvrir un terrible secret le jour de leur 18 ans. Jules, l'héroïne principale, voit beaucoup de choses changer. Etant la dernière à naître, elle doit attendre son tour, mais voit ses amies se transformées. L'une commence à boire, une autre est transformée en vampire, à cause d'un complot de leurs mères. Leurs mères d'ailleurs ne sont pas celles qu'elles croient connaître. Elles ont en fait vendu les âmes de leurs filles pour faire du commerce avec des démons. Heureusement, Jules et ses amies, ainsi que leurs mères vont se retourner contre la chef de l'Assemblée, et mettre fin à ce contrat qui dure depuis des centaines d'années pour libérer leurs futurs enfants.

J'ai aimé ce livre, mais bizarrement je ne pourrais pas expliquer pourquoi, ce n'est pas un livre qui me marquera. Comme je le disais plus haut il lui manque quelque chose, bien que tous les ingrédients soient réunis pour attacher le lecteur.


A vous de juger

Partager cet article
Repost0
9 février 2009 1 09 /02 /février /2009 09:00
Retrouvez la bio- et bibliographie de Rachel Caine ici

****
Genre : Vampires

Série : The Morganville Vampires : n°5

Autres titres dans la série : Glass houses, The dead girls' dance, Midnight alley, Feast of fools

Editeur américain : Nal Jam : 5,73€

Editeur française : pas encore de traduction française

Morganville, Texas, juste au sud de la normalité

Dans la ville universitaire de Morganville, les vampires et les humains cohabitent dans une harmonie relativement non sanguinaire...jusqu'à l'arrivée de Bishop, un maître vampire qui menace de remettre le mal chez les non-morts diaboliques et éclater la paix déjà fragile. Mais Bishop n'est pas la seule menace...

De violents nuages noirs promettent une tempête aux proportions dévastatrices. Alors que l'étudiante Claire Danvers et ses amis se prépare à défendre Morganville contre les éléments - aussi bien naturels que surnaturels- l'inattendu arrive : les vampires de Morganville commencent à disparaître un par un. Découvrir pourquoi mène Claire à un dernier choix : prêter serment d'allégeance à Bishop...ou mourir.


Nous avions laissé Morganville dans un état de chaos dans Feast of fools, après l'arrivée de Bishop, le père d'Amélie, la fondatrice de Morganville. Il a crée une guerre civile entre les vampires et les humains, mais surtout deux clans de vampires bataillent pour garder ou obtenir Morganville. Les maisons brûlent, les humains retirent leurs bracelets protecteurs, et certains vont même jusqu'à se regrouper pour lyncher des vampires ou des humains qui sont à leur botte, comme Monica.

Puis un événement des plus bizarres se produit, les vampires deviennent comme hypnotisés et sortent en plein jour. Evidemment les plus jeunes ne survivent pas. Claire essaie de découvrir pourquoi, pour cela elle retrouve Myrnin, qui a l'air de se plaire dans cette atmosphère mais qui fait tout pour la protéger, elle et ses amis. En fait, Amélie a lancé son appel pour rassembler ses troupes, c'est pourquoi les vampires sortent. La guerre va avoir lieu, Amélie doit affronter Bishop, mais malheureusement, Bishop réussit à trouver Claire en premier, et par une sorte de sortilège lui fait jurer allégeance. Comme Claire porte un bracelet en or d'Amélie, cela signifie qu'elle appartient à Amélie et donc par extension qu'elle est une partie d'elle, ce qui profite à Bishop.

Bien sûr, ça s'arrête comme ça, avec Claire qui prête serment et qui menace même de supprimer ses amis, dont Shane. Bon on se doute bien que ce n'est pas vraiment elle, mais quand même, c'est frustrant. Maintenant il faut attendre juin pour savoir ce qui va se passer ensuite.

Sinon, je vous avez parlé dans les volumes précédents de l'histoire entre Claire et Shane justement. On attend des choses, et ben autant vous dire qu'on peut toujours attendre. Bon en même temps, c'est très gentlemanlike de la part de Shane, car il veut attendre que Claire ait 17 ans, ce qui fera d'elle une adulte dans l'Etat du Texas (chose que je ne savais pas du tout). Mais il lui a quand même dit qu'il l'aimait, et ça c'est trop mignon. Bah quoi, ya pas que les vampires dans la vie non plus;o)

Partager cet article
Repost0
20 janvier 2009 2 20 /01 /janvier /2009 19:04
***
Genre : Vampires

Série : Blue Bloods : 3ème volume

Autres volumes dans la série : Blue Bloods, Masquerade

Editeur américain : Hyperion Books for Children : 12,72€

Editeur français : Pas encore de traduction pour ce tome, mais les deux premiers sont parus chez Albin Michel sous les titres Les vampires de Manhattan et Les sang-bleu

L'héritage sanguin de Schuyler Van Alen vient d'être remis en question : la jeune vampire est-elle une Blue Blood  (Sang Bleu) ou est-ce le sinistre Silver Blood (Sang Argent) qui coule dans ses veines?
Alors que les controverses vont bon train, Schuyler est laissée en plan dnas la maison des Force, piégée sous le même toit que sa fourbe Némésis, Mimi Force, et son béguin interdit, Jack Force.
Mais quand un ancien lieu de pouvoir est menacé à Rio de Janeiro, les Blue Bloods ont besoinde Schuyler à leurs côtés. Les enjeux sont importants, la bataille est sanglante. Et avec tout cela, Schuyler est partagée entre son devoir et sa passion, l'amour et la liberté.

Un passage qui fait référence à une grande oeuvre littéraire française et en même temps à un groupe que j'adore;o)

"Jack n'était pas techniquement lié à elle par le sang, même si Charles était son oncle. Un jour, il faudrait qu'elle demande à Lawrence comment tout ça se dégoupillait. "Qu'est-ce que tu lis?
- Camus, dit-il, soulevant une copie de L'Etranger. Tu l'as lu?
- Non, mais j'aime la chanson de The Cure. Tu sais, celle qui est basée sur ce livre?"
Il secoua la tête. "Nan
- Je crois que c'est sur Three imaginary boys. Leur premier album. Robert Smith est un grand lecteur aussi. Probablement un existentialiste, comme toi", le charia-telle."


J'attendais beaucoup de Revelations, notamment à cause de son titre mais aussi parce que les deux premiers tomes soulevaient tellement de questions que je pensais vraiment avoir enfin lumière faite sur tout le mystère qui entoure les Blue Bloods. Mais finalement pas vraiment. Bien sûr, on a des réponses à certaines questions, les choses commencent à se mettre en place, et à s'emboiter, mais c'est toujours le grand mystère. Comment fonctionne les liens entre des jumeaux vampires, comme Mimi et Jack. Peuvent-ils être briser? Schuyler réussira-t-elle à être avec Jack? Est-ce que Bliss est réellement la Silver Blood intégrée chez les Blue Bloods? Tout porte à le croire, mais elle-même ne s'en rend compte qu'à la fin, de tout ce qu'elle a fait : attaquer Schuyler, faire accuser Dylan, qu'elle aime tant pourtant, et organiser sa mort? Et quel est le rôle de Schuyler dans toute cette histoire? Elle qui n'est pas vraiment une Blue Blood, mais une mitigée cochon-dinde? Le message de son grand-père avant sa mort reste un mystère. Est-il vrai qu'elle seule peut vaincre le Silver Blood? Avec l'aide de sa soeur? Mais Schuyler est fille unique. On a cependant des doutes sur Bliss qui pourrait être éventuellement également la fille d'Allegra? Mais comment Bliss peut-elle aider Schuyler à la tuer elle-même?

Voilà comme vous pouvez le constater, on reste avec toujours autant de questions qu'au départ. J'espère vraiment que le prochain tome fera la lumière sur tout ça, ou au moins, même s'il ne conclut pas encore l'histoire, qu'il nous en apprendra plus sans qu'on se pose encore plus de questions, même si finalement c'est ce qui nous fait tenir en haleine. Bien mieux qu'Agatha Christie, niveau suspens;o)

Partager cet article
Repost0
19 janvier 2009 1 19 /01 /janvier /2009 13:24
Retrouvez la bio- et la bibliographie de P.C. et Kristin Cast ici

****
Genre : Vampires

Série : House of night : 4ème volume


Autres volumes dans la série : Marked, Betrayed, Chosen


Editeur américain : St Martin's Griffin : 7,12€


Editeur français : Pas encore de traduction disponible


La vie est nulle quand vos amis sont en colère après vous. Demandez à Zoey Redbird, elle est devenue experte dans le domaine. En une semaine, elle est passée de trois petits amis à aucun, et d'un groupe d'amis proches qui lui faisaient confiance et qui la soutenaient à un statut de paria.


En parlant d'amis, sur les deux que Zoey a gardées, l'une est non-morte, et l'autre n'est plus Marquée. Et Neferet a déclaré la guerre aux humains, ce que Zoey sait en son for intérieur ne pas être bien. Mais est-ce que quelqu'un l'écoutera?


Les aventures de Zoey à l'école des vampyres prennent un tournant violent et dangereux quand les loyautés sont mises à l'épreuve, quand la lumière est faite sur les véritables intentions, et qu'un mal ancien est réveillé...


Extrait : une scène d'Othello improvisée par Erik et Zoey

" Bien, répéta-t-il. Donc la scène qu'on va improviser est à la fin de la pièce. Othello confronte Desdemona. On commencera par lire les vraies répliques. Je les ai copiées sur le script pour nous. Quand je te demande si tu as fait tes prières, c'est à ton tour d'improviser. Essaie de rester près de l'intrigue mais fait le dans un langage moderne. Ok?"
[...]
"Qui est là? Othello?" Je levai les yeux de mon papier vers Erik, clignant des yeux et essayant de faire comme si son baiser m'avait réveillée.
"Oui Desdemona"
Oh Jesus! Je ne pouvais pas croire ce qu'étaient mes prochaines répliques! Je déglutis, ce qui me fit paraître essouflée.
"Viendrez-vous vous coucher, my lord?
- Avez-vous fait vos prières ce soir, Desdemona?"
Le visage élégant d'Erik était devenu tout tendu et effrayant, et je jure que ce n'était pas vraiment un jeu pour moi de paraître effrayée.
"Oui my lord" Je lis les dernières répliques de mon script rapidement.
"Bien, vous aurez besoin d'avoir une âme propre pour ce qui va vous arriver ce soir! improvisa-t-il, ressemblant toujours à Othello devenu fou par jalousie.
- Qu'est ce qui ne va pas? Je ne sais pas de quoi vous parlez."
Improviser ça n'était pas très dur. J'avais oublié la classe et tous ces yeux. Tout ce que je voyais, c'était Erik comme Othello, et je connaissais la peur et la désolation de Desdemona à l'idée de le perdre.
" Réfléchissez bien! grogna-t-il à travers ses mâchoires serrées. S'il y a quelque chose dont vous êtes désolée, vous devez demander pardon maintenant. Rien ne sera plus pareil pour vous, pas après ce qui va se passer ce soir."
Ses doigts creusaient dans mes épaules si fort que je savais que j'aurais des marques, mais je ne fléchis pas. Je restais à fixer ses yeux que je connaissais si bien, essayant de trouver l'Erik dedans pour lequel j'espérais compter toujours quand mon script tomba de mes mains.
"Mais je ne sais pas ce que vous voulez que je dise! pleurai-je, essayant de me souvenir que Desdemona n'était pas moi. Elle n'était coupable de rien.
" La vérité! cria-t-il, les yeux fous. Je veux seulement que vous admettiez combien vous m'avez trahi!
- Mais je ne vous ai pas trahi! Je sentais les larmes me piquaient les yeux. Pas dans mon coeur. Je ne vous ai jamais trahi dans mon coeur."

Un quatrième tome aussi passionant et prenant que les premiers. On retrouve Zoey plus forte que jamais. Et bien sûr, elle réussit à reconquérir ses amis. Grâce à eux, elle n'est pas seule pour essayer de contrer Neferet qui essaie de réveiller un démon ancien. L'enfer menace autant les vampyres que les humains.

On retrouve également le charmant Erik, qui revient à l'école pour donner des cours de théâtre. Bon, il est clair qu'il fait la tête, mais en même temps, moi je le comprends, il a quand même surpris Zoey au lit avec un autre, un prof de surcroît. Mais il ne sait pas qu'elle a été manipulée, alors bon...
Mais on assiste tout de même à certaines scènes entre Erik et Zoey qui laissent présager un bon retournement de situation pour la suite, que j'attends d'ailleurs avec impatience. Vivement le mois de mars, yipee.

On en découvre plus sur le pourquoi du comment concernant les non-morts, comme la meilleure amie de Zoey, Stevie Rae, qui est revenue comme vampyre assoiffée de sang. Elle a un rôle à jouer dans le plan machiavélique de Neferet.

Espérons que tous ces mystères soient levés dans le prochain volume...

Je vous invite également à découvrir ce qu'en pense Céline, car grâce à moi, elle aussi est accroc;o)
Partager cet article
Repost0