Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Qui Suis-Je?

  • : Les chroniques de Chrestomanci
  • Les chroniques de Chrestomanci
  • : bonjour et bienvenu(e)! j'ai créé ce blog pour présenter mes coup de coeur littéraires, mais pas seulement, je vais aussi parler ciné et musique. J'attends vos réactions et vos conseils...
  • Contact

En ce moment...

RAT-TARDIS.jpg

Vous Voulez Savoir...

2013 en lecture

Finale - Becca Fitzpatrick

L'affaire Jane Eyre - Jasper Fforde

1Q84 Livre 1, avril-juin - Haruki Murakami

Dracula - Bram Stoker

The Glass Key - Dashiell Hammett

Carmilla - Sheridan Le Fanu

1Q84 Livre 2 - Haruki Murakami

Harry Potter and the Philosopher's Stone - J.K. Rowling

The Beetle - Richard Marsh

Pride and Prejudice - Jane Austen

The colour of Magic - Terry Pratchett

The Guernsey Literary and Potatoe Peel Pie Society - Mary Ann Shaffer

Ce que je fais...

bafab.gif

 

Countdown to the next BAFAB Week:

 

 

 

membership

 

J'aime, un peu, beaucoup...

Un peu *
J'aime **
Beaucoup***
Passionnément ****
A la folie *****
Pas du tout *

Partenariats...





23 septembre 2008 2 23 /09 /septembre /2008 18:39
Voilà, quand je pars à l'étranger, j'aime bien voir ce qui est différent de chez nous, et je vous présente ici quelques petits trucs curieux que j'ai aimés et des petites choses de la vie quotidienne. Et après c'est promis, je vous laisse tranquille avec Stockholm;o)

Les cabines téléphoniques, pas faciles à trouver, mais surtout penser à faire 00 avant 33, je parle d'expérience;o)

Les Suédois sont très écolo. Lorsque vous achetez une boutelle en plastique dans un supermarché, 1Kronor vous est facturé en plus. En ramenant votre bouteille vide, et en l'insérant dans cette machine, vous récupérez un ticket représentant votre Kronor, que vous pouvez réutiliser en magasin ou vous faire rembourser

La Poste

Petite chose que j'ai adoré et qui se promène partout en ville, beaucoup plus joli que nos bornes

Les Suédois ont aussi leur version de Pop Idol, et j'adore cette pub, même si je ne sais pas ce que ça dit;o)

Une pub renversante;o)

Les Suédois regardent la même chose que nous à la télé

Je me suis posée la question de savoir ce qu'était la deuxième horloge. et un soir j'ai compris, elle donne la température;o)

L'art dans le métro. De nombreuses stations de métro à Stockholm abritent des oeuvres d'art. Ici la station Alvik sur la ligne verte
Repost 0
Published by virginie - dans Voyages
commenter cet article
21 septembre 2008 7 21 /09 /septembre /2008 11:00
Troisième jour - 07/09/08 : Djurgarden

Le dimanche matin, j'avais prévu de passer la journée à Djurgarden, le temps de visiter le Junibacken, le Vasa Museet, et le Skansen. Journée bien chargée, donc.


Pour se rendre sur l'île de Djurgarden, vous pouvez prendre le bus (n°46/47), mais le mieux c'est de faire la traversée en Tramway ou bien en férie. Je n'ai pas eu l'occasion de prendre le férie malheureusement, mais j'ai pris le Tramway à l'aller et aussi au retour, et franchement, c'est très agréable, le décor ancien, le monsieur avec sa sacoche pour mettre les sous, la petite cordelette en guise de porte, la sonnette d'alarme pour l'arrêt.

Le Tramway

A l'intérieur du Tramway

Le Djurgardsbron

LE JUNIBACKEN


Junibacken est le musée de la littérature jeunesse scandinave, fondée par Astrid Lindgren, la maman de Fifi Brindacier, ou Pippi Langstrump de son vrai nom.
 
En rentrant dedans, vous découvrez le monde de la littérature scandinave, Moumine vous fait signe depuis son balcon et vous pouvez visiter la maison de Tove Janson, et de bien d'autres auteurs scandinaves.



Puis vous vous dirigez vers la station Vimmerby (référence au lieu de naissance d'Astrid Lindgren), et là vous montez à bord du train pour un fantastique voyage dans le monde de l'imaginaire. Vous visitez les histoires d'Astrid Lindgren.


Voici le texte du dépliant du Junibacken :

"Le train de Junibacken vous fera vivre un voyage fantastique conçu par l'illustratrice Marit Törnqvist. Dans sa version suédoise, il a pour narratrice Astrid Lindgren elle-même. Le voyage commence à partir de chez Mireille pour continuer ensuite vers Lönneberga où habite Zozo la tornade. Vous volerez ensuite au-dessus des toits de Vasastan pour atterir sur celui de Vic le victorieux. Devenez aussi petit que Bertrand du pays des lutins et rencontrez Ronya, fille de brigand. Votre voyage s'achèvera dans un wagon oscillant!"

J'ai passé un bon moment à Junibacken, même si je l'avoue ma culture en terme de littérature jeunesse scandinave n'est pas très développée. Je connaissais donc pas toutes ces histoires racontées dans le train. Mais qu'importe, c'est un endroit magique qui émerveille petits et grands. Malheureusement les photos sont interdites, mais pour vous expliquer un peu, on est transporté dans une petite case à roulette, qui suit des rails. On a sous les yeux une grande maquette qui représentent les scènes racontées, avec les bâtiments, les personnages. C'est super bien fait, vraiment, c'est impressionnant. Vous survolez parfois les scènes, vous vous retrouvez presque nez à nez avec un rat géant qui remue la queue. J'en garde vraiment un excellent souvenir, d'ailleurs quand je retournerai à Stockholm un jour, je referai le petit train.

LE VASA MUSEET

" En 1628, le Vasa a pris la mer pour son voyage inaugural et a sombré dans le port de Stockholm.
L'épave fut renflouée en 1961 après avoir passé 333 années au fond de la mer. Ce vaisseau restauré, à 95% identique à l'original, est merveilleusement décoré de centaines de sculptures.
Le Vasa est aujourd'hui l'une des plus grandes attractions touristiques au monde et permet de découvrir de manière unique ce qu'était la Suède au début du 17ème siècle."


J'ai commencez ma visite par un petit film sur l'histoire du Vasa, le Regalskeppet Vasa de son vrai nom, depuis sa création jusqu'à son arrivée à Djurgarden. On y apprend de nombreuses choses. Le Vasa est notamment le plus gros objet en bois qui a été traité pour la conservation.

Ce bateau de guerre fut construit par le Roi Gustaf II Adolf Vasa, qui voulait par se navire montrait la puissance de son pays et son pouvoir.

En 1956, Anders Franzen, archéologue, pense que le Vasa doit être encore dans un bon état de conservation car le mollusque mangeur de bois des eaux salées ne peut survivre dans la mer Baltique. Le Vasa ne remonta à la surface qu'en 1961, après de plusieurs années de préparations.

Le musée a également les voiles du Vasa, mais elles ne sont pas exposées, dû à leur état de conservation. Ce sont les plus vieilles voiles de l'histoire du monde.


Le Vasa

La maquette du Vasa

La maquette du Vasa

Le Musée Vasa se trouve sur plusieurs niveaux. Chaque niveau vous propose une exposition. Vous pouvez ainsi retrouver la vie à bord du Vasa, la Suède en 1628, le renflouage du Vasa, et une exposition appelée "Face à face" où sont exposés quelques squelettes retrouvés lors de la remontée du Vasa. En tout une cinquantaine de personne ont trouvé la mort dans ce naufrage, mais seulement quelques uns ont été retrouvés. On retrouve donc ces personnes, leur identité et leur rôle. Je suis désolée, mais je trouve ça de mauvais goûts les squelettes, pour ma part, leur place n'est pas dans un musée mais dans un lieu de repos, je trouve ça un peu irrespectueux, donc je n'ai fait que passer rapidement, et n'ai donc pas pris de photos.

En revanche, j'ai été impressionnée par ce que l'on peut faire de nos jours. Trois reconstructions ont été faites à partir des crânes retrouvés, et c'est absolument impressionnant. On se croirait en face d'une véritable tête. Je vous présente Adam...

Adam, naufragé du Vasa

La vie à bord du Vasa

LE SKANSEN

Après tout ce côté historique, on continue direction le SKANSEN, le musée en plein air de Djurgarden.

" Skansen est situé à deux pas du centre de Stockholm, sur une hauteur offrant une vue splendide sur la capitale. C'est en 1891 qu'a été créé ce musée en plein air qui reste, aujourd'hui comme hier, ouvert tout au long de l'année.
Sur une superficie d'une trentaine d'hectares on y trouve rassemblés quelque 150 bâtiments traditionnels venant de toutes les régions du pays dont ils illustrent le passé. Skansen est aussi un jardin zoologique montrant la faune scandinave, les prédateurs en particulier, et les vieilles races locales de bétail et de volaille.
Nombreux sont ceux pour qui Skansen est le cadre idéal où célébrer les grandes fêtes de l'année telles que la Saint-Jean, Noël et le nouvel an. A la belle saison un large éventail de divertissements est porposé, avec concerts, danse folklorique, musiciens attirant les amateurs sur les pistes de danse et journées thématiques diverses.
Flânez dans les allées du parc enchanteur, dans la roseraie ou le jardin des simples, admirez les jardins petits ou grands où plantes utiles et jolies fleurs font bon ménage. Et s'il vous vient l'envie de vous désaltérer ou de manger quelque chose, vous n'avez que l'embarras du choix entre tous les cafés, restaurants et kiosques. Dans la boutique de Skansen on peut trouver des produits de l'artisanat traditionnel comme des créations des meilleurs designers suédois.
Skansen vit à son propre rythme. Nous vous y souhaitons une cordiale beinvenue!"


Le Skansen est construit comme un village, avec ses fermes, son église, et ses ateliers. On y retrouve également un mini camp de Sami (lapons), avec de charmantes habitations, en hauteur, vous allez voir c'est chouette. Et puis le zoo, bien sûr. C'était d'ailleurs mon premier objectif pour ma venue au Skansen parce que je voulais absolument voir les rennes et les élans. Et bien entendu au passage des allées, on découvre beaucoup de choses, des bâtiments à l'architecture traditionnelle.

L'église Seglora

Et son cimetierre (alors je me demandais si c'était un vrai ou non?)

La ferme

Et le femier dans son champ

Le camp des Sami

Les habitations laponnes dont je parlais plus haut

Sur mon chemin j'ai croisé des Dalas grandeur nature

En ce qui concerne les animaux scandinaves j'ai appris beaucoup de choses. Par exemple, je ne savais pas que les élans et les rennes tombaient leurs bois chaque année. Lorsqu'ils repoussent, ils sont recouverts d'une petite peau comme du velours, qui sert de circuit pour alimenter les bois en nutriments et en calcium. Lorsque ses bois sont à maturité, l'élan ou le renne frotte la fine peau de velours pour l'enlever. Lorsque j'ai vu Monsieur élan, par contre ça m'a fait mal pour lui, car il a les bois tout en sang, mais apparement ça ne lui fait pas mal, je l'espère. En tous cas, il a été sympa avec moi, parce qu'il a posé juste pour moi, lorsque les autres sont arrivés, il leur a tourné le dos et il est parti;o)
Il est a noté également que le Renne est la seule espèce de la famille des cervidés où la femelle porte également des bois. Enfin, une espèce avec égalité des sexes;o)


Les madames élans, avec un petit

Monsieur Elan, qui a enlevé la peau de ses bois, et qui est seul dans son enclos, je me demande bien pourquoi...


Le repos des rennes avant la tournée de Noël

Voyez la différence entre ces deux photos. Sur la première les bois sont encore recouverts de cette peau qui a l'air toute douce et qu'on a envie de toucher. Et sur la seconde, les bois sont nus, d'un beau clair tout lisse, qui a aussi l'air tout doux au toucher.

Mais au Skansen, il n'y a pas que des rennes et des élans, il y a également les nounours, que l'on peut voir de très près à travers des vitres en plexi. Impressionnant quand grand nounours vient coller ses pattes sur la vitre au niveau de votre visage, et qu'il se met à frotter fort contre la vitre avec les deux papattes.

Bébé nounours tombe de la branche

Une statue devant la fosse aux ours, qui je dois l'avouer m'a laissée bien perplexe

Il y a également d'autres animaux bien sûr, mais ils sont timides et se cachent. On retrouve des loups, des sangliers sauvages, des loutres, des phoques, des paons, il y a égament des chouettes que je n'ai pas eu le temps de voir, des bisons européens, des carcajous, que j'aurais adoré pouvoir voir, mais malheureusement, ils sont tous restés cachés. En espérant que la prochaine fois, ils montreront le bout de leur nez;o)

Après tout ça, petite visite à la boutique où j'ai acheté deux Dalas pour mes parents et moi-même en souvenir. Puis j'ai repris le Tramway en sens inverse, direction un petit restaurant anglais le London restauraug, où j'ai mangé un Fish'n'Chips et où on m'a reconnu aussitôt comme une française (vive l'accent français!) et retour à l'hôtel pour préparer valises et dodo...

Quatrième jour - 08/09/08 : Retour en France

J'ai eu beaucoup beaucoup de mal à trouver le City Terminalen pour aller prendre mon bus pour Arlanda, mais finalement après avoir tourné pendant une demi-heure j'y suis arrivée, et hop retour en France après un dernière adieu à la Suède devant la tour de contrôle.


Repost 0
Published by virginie - dans Voyages
commenter cet article
15 septembre 2008 1 15 /09 /septembre /2008 18:13
Second jour - 06/09/08 : La City

Après l'île de Gamla Stan, je suis allée faire un petit tour dans le centre commerçant de Stockholm, qui finalement m'a confirmée sur un point, tous les centres villes se ressemblent : des gens et des magasins;o)

Avec le métro je suis descendue à T-Centralen, en sortant du côté de Sergels Torg qui est la place du centre de Stockholm : point de rendez-vous et départ des manifestations...
En son centre, une grande obélisque de verre, haute de 37 mètres, entourée d'une fontaine, le Kristallvertikalaccent, conçue par le sculpteur Edvin Öhrström.

Le Kristallvertikalaccent par temps pluvieux
Le Kristallvertikalaccent by night

Je ne vais pas tout rentrer dans les détails, mais pour faire court, j'ai visité une librairie où j'ai trouvé Nalle Puh (Winnie The Pooh) et Nalle Puh hörna (The house at Pooh corner) de A.A. Milne, avec les illustrations originales de E.H. Shepard, et franchement je suis trop contente. J'ai également trouvé d'autres choses là-bas, mais je ne peux pas en parler ici parce que ce sont des surprises, et je ne voudrais pas tout gâcher;o)
Akademibokhandeln
Winnie l'ourson

Je suis allée ensuite dans un magasin de musique, parce que je voulais trouver Absolutely no decorum de The Ark, qui est un groupe suédois que j'aime beaucoup. Ils avaient représenté la Suède à l'Eurovision en 2007. Et je voulais également trouvé l'album du groupe Norvégien ou Finlandais, je ne sais plus, Jann Wilde & Rose Avenue. Mais en fait j'ai pas eu de bol. J'ai trouvé quand même le troisième album de The Ark, State of the Ark, que j'avais déjà, mais pas de manière officielle.

J'ai découvert après, en fait qu'il y avait un autre magasin de musique, bien plus grand, et où j'aurais sûrement trouvé ce que je cherchais, mais en même temps, la tentation aurait été bien grande, sachant que j'avais quand même un budget limité.

En fin d'après-midi, j'ai mené mes petites jambes en direction de la Kungliga Biblioteket. J'ai marché longtemps pour l'atteindre, parce que la première fois j'ai pris la rue dans le mauvais sens, jusqu'au bout, et ça faisait déjà de la marche, et quand je me suis rendue compte que je n'étais pas au bon endroit, il a fallu que je reparte dans l'autre sens. Bien entendu, elle était fermée, quand je suis arrivée, je n'ai donc pas pu la visiter. Mais je vous laisse admirer le bâtiment, et le parc qui l'entoure.

L'entrée de Kungliga Biblioteket

Le parc autour de la Kungliga Biblioteket

Le programme

Après toute cette marche et toutes ces découvertes, je me suis posée pour manger un bout et finalement je suis rentrée à l'hôtel pour me remettre d'aplomb pour le dimanche.
Repost 0
Published by virginie - dans Voyages
commenter cet article
13 septembre 2008 6 13 /09 /septembre /2008 18:12
Second jour - 06/09/08 : Gamla Stan, la Vieille Ville


Västerlänggatan est la rue commerçante, on y trouve pas mal de boutique souvenirs notamment, ainsi qu'une librairie, la Science Fiction Bokhandeln, qui est spécialisée comme son nom l'indique dans la SF, mais aussi pas mal de manga. Et beaucoup beaucoup de livres en anglais.

Le matin, je suis allée direction Gamla Stan, lieu hautement touristique, car c'est l'île du Palais Royal. Ainsi, j'ai pu me promener un peu dans les petites rues pavées, très agréables et très jolies, mais également très propres. Et ensuite, faire une visite du Palais Royal.

Petite histoire du Palais Royal

Le Palais a été construit sur les fondations du précédent Palais, le Tre Kronor (Trois Couronnes), qui datait du 13ème siècle, bâti par Birger Jarl, le fondateur de Stockholm. En 1690, de nouveaux travaux commencent pour transformer le Palais, les travaux seront interrompus en 1697, suite au grand incendie qui a totalement détruit l'aile nord. Les travaux reprendront plus tard sous la direction de l'architecte Nicodemus Tessin, et ne seront achevé qu'en 1760, sous la forme actuelle du Palais Royal.

Statue de Birger Jarl, fondateur de Stockholm, que l'on trouve en face de la Riddarholmskyrkan

Riddarholmskyrkan

Le Palais Royal compte 608 pièces, c'est le plus grand lieu dans le monde encore utilisé par le Roi Carl XVI Gustav. Les bureaux officiels de la famille royale se trouvent dans le Palais, ces pièces sont inaccessibles au public, et les appartements royaux sont encore utilisés plusieurs fois dans l'année pour de grandes réceptions réunissant les hauts dignitaires suédois, et les chefs d'état étrangers. Mais la famille royale ne vit pas au Palais Royal, ils vivent à Drottingholm.

Le Palais Royal regroupe plusieurs attractions accessibles au public : Les appartements royaux, The Hall of State, les Appartements des Ordres de Chevalerie, la Trésorerie Royale, le Tre Kronor Palace Museum, l'Armurerie et le Musée des Antiquités Gustav III.

La relève de la garde royale est une cérémonie qui attire beaucoup de touristes. Elle a lieu le mercredi et le samedi à 12h15 et le dimanche et jours fériés à 13h15.

* Les appartements royaux

J'ai effectué une visite guidée des appartements royaux. Malheureusement, photos interdites dans le Palais, donc vous ne verrez rien. La visite des appartements royaux fut très instructive. C'est là que j'ai appris que la famille royale actuelle descend directement d'un français. En effet, au début des années 1800, le roi Karl XIII n'ayant pas d'héritier, il avait d'abord adopter le Prince danois, mais celui-ci étant mort prématurément, Karl XIII s'en fut en France pour adopter Jean-Baptiste Bernadotte, avec l'accord de Napoléon, qui y voyait une alliance avec le Nord.

Aujourd'hui, la Suède est toujours sous la dynastie Bernadotte. Mais depuis la loi Salique en 1980, l'héritier est l'aîné des enfants du roi, peu importe le sexe, ce qui fait de la fille aînée de Carl XVI Gustaf, Victoria, la future héritière du trône.

En fait, il s'avère que la royauté suédoise a été très influencée par la France au fil des siècles, notamment, Gustaf III qui a emprunté beaucoup à Louis XVI et Versailles. Il a importé l'idée des dîners royaux, réunissant de grands dignitaires, mais ceux-ci restaient debout autour de la table, et regardaient le roi manger. Hmmm très intéressant... Tout comme, le roi invitait des nobles à venir assister à son lever et ses préparatifs du matin. Bien on ne pouvait pas refuser ce genre d'"invitation".

J'ai trouvé cette visite vraiment très intéressante, et une petite chose qui m'a fait beaucoup sourire, c'est notre guide. Vraiment, très agréable, rien à lui reprocher du tout. Très bonne présentation, tailleur jupe bleu foncé, chaussures à talons, petit foulard autour du coup, brushing. On ne s'attendrait à rien d'autre au Palais Royal. Mais tout de même une petite touche d'originalité personnelle, elle avait du vernis jaune sur les doigts. Moi je trouve ça excellent!!!

* La cérémonie de la relève de la Garde Royale

Quand on arrive sur la place, il y a des gardes disséminés un peu partout autour du Palais. Franchement, je les plains, quand je me dis qu'il pleuve, qu'il vente ou qu'il neige, ils doivent rester là sans bouger plusieurs heures d'affilée. Je me suis également posé une question, qui me paraît capitale, parce que voyez-vous je fais partie de ces personnes qui ont besoin assez souvent d'aller aux petits coins. Je me demandais donc si soudain une envie pressante les prend, ont-ils le droit de quitter leur poste pour se soulager?

Il y a pas quand même un certain nombre de femmes dans la Garde Royale

Les canons

La relève de la Garde est une véritable cérémonie militaire d'une durée d'une heure environ, avec défilé et fanfare. Bon, j'étais moins ravie parce que j'ai passé une heure sous une pluie incessante, à éviter d'être éborgnée une dizaine de fois par le même parapluie.
Mais franchement, ça vaut le coup d'oeil, c'est très impressionnant. Si j'ai bien compris tout le discours, la garde qui était en faction était la garde suédoise, et elle était relevée par le Kosovo. Ca m'a paru bizarre, mais après tout pourquoi pas. Donc les bleus sont les suédois et les verts sont les Kosovars.

Je vous laisse regarder en images...


La Garde Suédoise

La Garde KosovarLa fanfare

Le chef d'orchestre (NB : vous remarquerez le petit bout du parapluie qui a essayé nombre de fois de m'éborgner, mais heureusement pour moi, il n'a pas réussi sa mission)

* La Trésorerie Royale

J'ai eu le droit ici aussi à une petite visite guidée. Nous retrouvons à la Trésorerie Royale où nous pouvons admiré les joyaux de la couronne. Encore une fois, pas de photo. Mais très impressionnant. Toute cette richesse. Bon, peut-être allez vous penser que je suis bête, mais voilà, je croyais qu'il n'y avait qu'une couronne. Enfin deux, une pour le roi et une pour la reine, et qu'elles étaient transmises de génération en génération. Mais je me trompais complètement. Chaque Roi et Reine avait sa propre couronne personnelle, ainsi que les Princes et Princesses. On retrouve à travers ces couronnes différentes époques, notamment une couronne minuscule, qui en fait était à l'époque posée sur une coiffure très haute (la mode de l'époque) et non pas directement sur la tête d'où un petit diamètre.
En revanche, chacune de ces couronnes rivalisent de richesse, entre diamants, rubis, émeraudes et perles, sans oublier la structure en or.
Certaines de ces couronnes sont encore utilisées aujourd'hui pour certains événements où elles agissent comme symboles, notamment lors des baptêmes, des mariages et funérailles royaux.
On trouve également à Trésorerie Royale les éléments des cérémonies de couronnement, à savoir, le sceptre, le globe et la clé du pays.

A noter que le roi actuel, Carl XVI Gustav, a refusé le sacre du couronnement.

* Le Tre Kronor Museum

Il se situe dans les caves du Palais Royal. On y trouve les restes du Château Tre Kronor, et de nombreux objets qui ont été sauvés des flammes du grand incendie de 1697.

* les Appartements des Ordres de Chevalerie

Comme son nom l'indique, on peut voir ici les médailles et autres objets des ordres de chevalerie suédois.

* The Hall of State

On peut voir dans le Hall tous les portraits de la famille royale, dans un ordre chronologique, avec également un arbre généalogique.

Je n'ai pas eu le temps de faire, malheureusement, le Musée des Antiquités Gustav III, mais ce sera pour la prochaine fois.

Repost 0
Published by virginie - dans Voyages
commenter cet article
11 septembre 2008 4 11 /09 /septembre /2008 16:11
Premier jour - 05/09/08 : Arrivée à Stockholm

Voyage très long. Je suis partie de ma maison à 8h30 le matin pour arriver à mon hôtel à 20h00. Très longue journée d'attente, entre les transports et l'attente à l'aéroport. Le vol s'est bien passé, mais Mr Bjorg Mortensen (je ne suis pas sûre de l'écriture) n'a pas bien passé ses paliers pour la descente, ce qui a eu pour résultats sur moi, un mal d'oreilles insupportables.

Arrivée à Arlanda, récupération des bagages, et visite au centre d'information. D'ailleurs, je conseille à tous les nouveaux arrivants de passer par là, l'accueil est très bien, mais les informations pas toujours complètes.
Il y a trois solutions pour rejoindre Stockholm depuis Arlanda. La première, le taxi, est très chère : 495SEK (environ 50€). Ensuite, vous pouvez prendre le Arlanda Expresse, qui vous coûtera environ 40€ aller-retour et qui vous amène au centre de Stockholm en 20 minutes. Pour ma part, j'ai choisi l'option bus, qui est moins chère : 110SEK pour un aller adulte, et 199SEK pour un aller-retour. Ne faites pas la même erreur que moi, prenez directement un aller-retour, ça fait 20 kronors d'économie, et comme on dit, il n'y a pas de petites économies. En plus d'être moins cher, le Flygbuss avait l'avantage pour moi de me rapprocher plus de mon hôtel que l'Arlanda Express.

Je suis descendue au Mornington Hotel à Bromma. L'hôtel est un peu excentré, il se situe en banlieu de Stockholm, mais avec l'avantage d'être beaucoup moins cher que les hôtels dans Stockholm-même, et en fait, on est en ville en peu de temps grâce aux bus et métro qui déservent bien le coin. L'arrêt de bus est à 50 mètres, pour aller sur Stockholm, il faut prendre le 110 ou 112 jusqu'à Alvik et de là prendre la ligne verte du métro direction T-Centralen.
Pour aller vers Drottningholm, il faut prendre le 176 ou 177, dont l'arrêt se trouve juste en face de l'hôtel, de l'autre côté de la route.
Les transports sont très simples à utiliser et très faciles d'accès. On se repère facilement, en revanche ils sont très chers. Si vous restez plusieurs jours, prévoyez de prendre une carte 72h (200SEK = 22€) et pensez à l'acheter à l'aéroport, comme ça vous êtes tranquilles. Sachant, que vous ne pouvez pas acheter de ticket dans les bus et que le ticket à l'unité coûte 30 kronors (3,30€).

L'hôtel était vraiment chouette. Un accueil très sympatique. La chambre était nickel, avec salle de bain, TV câblée, téléphone, lecteur DVD, fauteuil, bouilloire.
La femme de ménage passe tous les jours. D'ailleurs quelle ne fut pas ma surprise, lorsque je suis rentrée le samedi soir, arrivée devant ma porte, ma clé magnétique ne fonctionne pas. Je redescends, m'adresse à la réceptionniste qui doit avoir l'habitude de se problème et me donne une autre clé. Mais si vous aviez imaginé ma panique de me dire sur le coup, que ça y est ils m'ont mis dehors, ils se sont trompés, alors que j'ai réservé pour trois nuits;o) Et là quand je rentre : oh surprise, le lit est fait, la sdb nettoyée, sauf que je n'avais pas pensé à ça moi, et que j'avais laissé traîner mes affaires à droite à gauche.

Avec un rideau qui ne sert à rien, il n'y avait pas de fenêtre

La salle de bain

Le coin bureau

Avec de la lecture pour ceux qui n'ont pas prévu et qui savent lire le suédois. On y trouve même du Maupassant

Après avoir déposé mes affaires, je suis allée au supermarché qui ne se trouve pas très loin, mais impossible de trouver des sandwichs, j'ai donc mangé des chips et des barres de chocolat.

Un paquet de biscuits écrit en français, et notez aussi l'équivalent du Mars, le Japp. Celui-là je l'ai pris, parce que ça m'a rappelé cette pub avec le gars qui fait son jogging, voir plus bas la vidéo.

Bah après, vous vous doutez bien, ça a été douche et dodo pour être en forme le lendemain;o)


SPOT PUBLICITAIRE JAPP
Repost 0
Published by virginie - dans Voyages
commenter cet article
10 septembre 2008 3 10 /09 /septembre /2008 21:41
Bonjour à tous, je viens ici pour vous montrer un peu Stockholm, mais pour aujourd'hui je fais un numéro spécial pour Celsmoon, et plus tard je ferais un résumé de mon séjour avec photos. Mais pour ce soir, place à Kiro qui m'a accompagnée pour ce voyage en Suède et qui a fait un petit album à lui tout seul.

Je vais d'abord vous présenter Kiro, qui est en fait un doudou que Céline a fait de ses petites mains...



L'idée de cet album m'ait venu lorsqu'un jour en regardant les info, j'ai découvert l'histoire de Murphy le nain de jardin anglais, qui un jour a été enlevé dans son jardin, et qui est revenu auprès de sa propriétaire au bout de sept mois, avec dans les mains un album photos relatant son tour du monde.

Voici donc l'abum de Kiro...


Arrivée à l"hôtel, un peu de détente

Ensuite dodo pour être en forme le lendemain

Devant la maison de la noblesse

Place du Palais Royal

Avec un garde royal (j'ai demandé à un jeune garde s'il voulait bien prendre la photo avec Kiro, mais il ne pouvait pas, désolée Cels)

Kiro va à la bibli

A l'entrée du Junibacken avec Astrid Lindgren, la fondatrice

Toujours avec Astrid Lindgren

Un petit coucou à Moumine au Junibacken

Un Moumine en or;o)

Nous avons rencontré des Dala (chevaux de Dalécarlie, symbole de la Suède) grandeur nature, au Skansen

Petite photo avec les rennes, qui prennent un peu de repos avant leur tournée de Noël

Un petit tour dans le Tramway pour repartir de Djurgarden

Et finalement, il faut repartir. Adieu la Suède devant la tour de contrôle d'Arlanda
Repost 0
Published by virginie - dans Voyages
commenter cet article
15 août 2008 5 15 /08 /août /2008 09:35
Hier, jeudi 14 août, je suis allée, seule, me promener à la capitale!!!
Je ne connais pas vraiment Paris, quand j'y vais, c'est soit pour faire un peu de shopping, toujours dans les mêmes coins, mais le plus souvent, je ne fais que traverser Paris de la gare St Lazare à la gare de l'Est avec le Métropolitain.
Mais hier j'y suis allée pour faire du tourisme. Il y a énormément de monuments que je connais pas, et c'était pour moi l'occasion de les voir de mes propres yeux, mais je n'ai fait aucune visite. Je réserve cela pour une prochaine fois.

Au programme, l'Opéra Garnier, Le Louvre et la Pyramide Napoléon, L'Arc de Triomphe du Louvre, Le Jardin des Tuileries, Place de la Concorde, La Tour Eiffel.

Bien sûr, j'ai encore beaucoup de choses à voir, mais dison qu'hier je suis repartie tôt, car mon pied me faisait souffrir, souvenez-vous j'ai une fracture du petit orteil, donc forcément marcher comme ça toute la journée, il n'a pas apprécié. Mais j'ai beaucoup de chance, car il faisait beau et pas trop chaud. Seulement quelques gouttes de pluie en arrivant à la Tour Eiffel, mais rien de bien méchant...

Bon je vous laisse regarder tout ça en photo, mais avant je veux ajouter quelque chose concernant la Tour Eiffel, vue de près elle n'est vraiment pas belle, mais bon cela reste un avis personnel, cela ne m'a pas empêchée de la prendre en photo sous toutes les coutures;o)


L'Opéra Garnier

Place Vendôme

Petite pause déjeuner dans le Jardin des Tuileries avec vue sur la Tour Eiffel

L'Arc de Triomphe du Louvre

La Pyramide du Louvre

La même avec les reflets du soleil

Place de la Concorde (la Tour Eiffel se trouve alignée juste derrière l'Obélisque)

La Tour Eiffel (pas évident de l'avoir jusqu'au sommet et...droite)

Les dessous cachés de la Tour Eiffel

Moi en pleine concentration de prise de photo devant la Tour Eiffel (vous pouvez voir un de ses pieds en arrière plan)
Sur celle-là elle fait peur je trouve, elle sent toute la menace qui pèse sur nous, petits touristes

Encore moi, mais cette fois, avec Madame, grâce à gentil touriste qui a bien voulu prendre la photo

La place de Kyoto qui se trouve à quelques pas de la Tour Eiffel, comme quoi quand on va à Paris, on voyage
Et ça, c'est pour me rappeler qu'il faudra que j'y aille la prochaine fois
Repost 0
Published by virginie - dans Voyages
commenter cet article
9 mars 2008 7 09 /03 /mars /2008 11:26
S6300616.JPGJ'ai été absente de ce blog pendant quelques jours, mais je vous assure c'était pour la bonne cause : J'étais en VACANCES! Je les attendais depuis le mois de juin et je puis vous dire que ça fait beaucoup de bien.
J'ai donc profité d'Aurélia qui venait de Fréjus pour quelques jours, mais malheureusement on n'a pas pu se voir beaucoup parce que je partais après pour Strasbourg.

S6300626.JPG

J'ai donc squatté chez Cels' toute la semaine à Strasbourg. Donc au programme : repos, shopping, un petit tour à Kehl (Allemagne), des petites trouvailles, et... un concert, dont je vais vous parler dans un prochain article.
Donc tout cela pour vous annoncer que je suis de retour, un peu fatiguée, parce que finalement les vacances ce n'est pas fait pour se reposer;o)

Ah et je vous ai ramené une petite photo de Stras, que j'adore, et à chaque fois j'oublie de la prendre mais là j'y ai pensé. Si un jour vous êtes sur Strasbourg, et que pour une raison ou une autre vous avez besoin d'engager un détective privé :


S6300677.JPG

Bon une petite déception tout de même, c'est qu'il a neigé un peu, mais pas assez pour que ça tienne et que ce soit tout blanc dehors, j'aurais tant aimé rester bloquée par la neige et ne pas pouvoir revenir à Rouen tout de suite, et ne pas reprendre le boulot lundi...

S6300666.JPG
Et me voilà de retour, boulot demain, dur dur la reprise, moi je vous le dis!
Repost 0
Published by virginie - dans Voyages
commenter cet article
6 juin 2007 3 06 /06 /juin /2007 21:28

Je vous quitte pour une petite semaine. En effet, entre deux contrats j'ai un peu de vacances, donc j'en profite car je ne devrais pas en avoir de nouvelles avant 2008. Donc, je vous dis à dans une semaine!

Repost 0
Published by virginie - dans Voyages
commenter cet article
13 mai 2007 7 13 /05 /mai /2007 20:09

Ce week-end, je suis partie en vadrouille. Et samedi, j'ai passé la journée à Paris avec ma cupine Aurélia. Au programme, visites de librairies, et séance dédicace.

Tout d'abord, petit tour aux Halles, et achat de chaussettes à

Sock-Shop.jpg

On y trouve toutes sortes de chaussettes et de collants, très originaux. Et moi j'adore les grandes chaussettes rayées multicolores. J'en ai de toute sorte, mais je ne trouvais pas celles que je voulais absolument, des rayées noir et blanc, à la Beetlejuice. Eh bien, ça y est je les ai enfin...

Ensuite, visite obligée de la grande librairie japonaise de Paris, Junkudo, qui se situe au 18 rue des Pyramides. J'étais tellement heureuse de la découvrir enfin. Un très bon accueil et j'étais étonnée qu'elle soit aussi grande. Elle est sur deux étages, dont le sous-sol réservé aux manga. Une mine d'or, mais il m'a été très difficile de m'y repérer, car je ne connais pas le japonais. On peut dire que dans ces cas-là, la langue est vraiment un obstacle. Heureusement, j'ai réussi à trouver Nana et Fruits Basket car, certains volumes étaient mis en avant, donc j'ai reconnu les images sur les couv'. Par contre pour Parmi eux, il a fallu que je demande. 
Donc, j'en ai quand même acheté 5 : Fruits Basket (les 22 et 23), comme je l'avais déjà dit, Nana 16 qui va sortir en français dans la semaine (je vais essayer de les mettre en parallèles) et Parmi eux 16 et 17 que je dois recevoir bientôt en anglais. Maintenant, reste plus qu'à se mettre sérieusement au Japonais, pour ne pas les avoir acheté pour rien;o)
Mais en tous cas, j'adore vraiment l'écriture en idéogrammes, c'est très joli...

Ensuite, nous sommes allées au 248 rue de Rivoli, à la librairie anglaise WH Smith. Ca m'a rappelé mes quelques mois passés en Angleterre où j'allais tout le temps à WH Smith, même si le style de la librairie à Paris ne correspond pas au style de la chaîne en Angleterre. Là-bas, en revanche je suis repartie les mains vides, c'était une simple visite de courtoisie;o) Mais ça vaut vraiment le coup d'y aller aussi.

Après, petite balade sur les Champs Elysées, et arrêt obligé à Disney Store, où j'ai été un peu déçue, parce que je me souviens de ce magasin vendant plein de petites bricoles, notamment des Winnie (eh oui je suis une grande fan!), mais là il y avait surtout des vêtements pour les enfants et des peluches, donc pas grand-chose à y faire.

Puis finalement, rendez-vous au Procope, rue de la Vieuville, pour rencontrer Murielle Renault qui avait laissé un petit commentaire sur mon blog, pour me dire qu'elle serait en signature le 12 mai entre 16h et 18h.
Le Procope, décor impréssionant. Franchement, seule je ne serai pas rentrée, mais heureusement Aurélia était avec moi. Murielle Renault était accompagnée de son éditeur. Ils ont été très sympathiques, et très accueillants. Nous nous sommes assises quelques instants avec eux et avons échangé quelques mots. Mais après coup je me suis sentie très bête, car j'étais très intimidée. Je suis d'une nature timide à la base, mais lorsque je me retrouve dans ce genre de situation, c'est encore pire. J'avais des questions à lui poser, mais finalement je n'ai pas réussi. Enfin, j'espère juste qu'elle n'a pas eu une trop mauvaise image de moi;o)
En tous cas, Murielle Renault est une personne facilement abordable. Je lui ai posé quelques questions sur son prochain livre, qui est en cours d'écriture : il sera encore plus dramatique que Enfin la vérité sur les contes de fées.

Et voici ma dédicace

dedicace-MR.jpg

Aurélia a pris quelques photos, mais je ne les ai pas encore, elles apparaîtront lorsque je les aurai, en espérant que Mademoiselle (?) Renault n'y voit aucun inconvénient.

En tous cas, ce fut une journée bien remplie, et on est rentrée sur les rotules. Mais on a quand même eu la force de suivre l'Eurovision;o)

Repost 0
Published by virginie - dans Voyages
commenter cet article